AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 monday morning - Leslee & Jane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: monday morning - Leslee & Jane Lun 12 Mar 2012 - 14:19

Lundi matin, pire des journées selon ce célèbre chat orange…il n’a pas tort simplement ce n’est pas si affreux que cela ; le lundi, c’est la journée qui bouge le plus à la boutique Cup&Cake, la rouquine adore cela pour tout dire… Il est donc sept heures moins quart et Leslee s’apprête à ouvrir la boutique, revirant la petite affichette ; Fermé au côté ouvert. Une fois chose faite, la rouquine s’affaire à la tâche; la première batch de muffins et parfaitement cuite, ne reste plus qu’à les laisser reposer quelques minutes tout comme les cupcakes à la vanille et ceux au chocolat marbré. Tout semble prêt, l’odeur du café envahi la pièce au grand complet et un sourire franc s’installe sur le visage de la rouquine, qui à son tour commence sa journée du bon pied. Comme tous les lundis, enfin, comme tous les matins depuis qu’elle a environ treize ans, elle se fait couler un fameux café dans sa géante tasse en stainless. Une fois cela fait, elle s’appuie sur le comptoir du présentoir et se prend deux crèmes qu’elle vide avec facilité dans la tasse aux teintes grisâtres et referme ensuite son capot d’un agile coup de main. Voilà! S’exclama enfin la rouquine tout en regardant vers la porte qui ne tarderait pas à sonner, laissant entrer une petite file de client pressés de manger un encas avant d’aller travailler ou de simplement s’acheter un café fabuleusement bien préparé pour la route.

Tu m’étonnes…déclara instantanément Less voyant le visage qui se pointait dans la grande baie-vitrée de la boutique; c’était l’un de ses atouts justement. Elle permettait de voir ce qui se déroulait à l’intérieur, de voir les nombreuses pâtisseries colorés et les gobelets blanc et bruns du café fraîchement fait.

La petite clochette retint finalement dans les oreilles sensibles de la jeune femme qui colla sa tasse bouillante à ses lèvres. Un sourire amusé s’anima enfin sur son doux visage alors qu’elle avalait cette même gorgée. Première arrivée, faut croire que t’attend toute la nuit que j’inverse cette fameuse pancarte hm? Rigola bien entendue la rouquine qui appuya ses deux paumes de mains contre le comptoir, après y avoir déposé sa tasse chaude. Alors, qu’est-ce que je te sers ce matin? Conclue finalement la rouquine, gardant inlassablement son sourire étampé. Cela faisait environ un mois que ça durait…le fameux jeu du chat et de la souris entre eux deux. Étaient-elles réellement attirées l’une vers l’autre? Peut-être, peut-être pas…Less ne connaissait pas tellement ces envies en ce moment et franchement elle n’avait jamais même songé à se tourner vers les femmes, seulement la situation était tellement cocasse qu’elle préférait jouer le jeu…tant que cela ne devenait pas concret, tout allait pour le mieux.


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Jane J. Wellington

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4616
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Jennifer Carpenter




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Lun 12 Mar 2012 - 18:34

**Jane Julia Wellington faisait un rêve plaisant. Elle était dans une boîte de nuit et passait la totalité de la nuit à danser, hurler et se déhancher sous une chanson qu’elle appréciait énormément. Elle s’amusait et n’avait surtout pas besoin de se réveiller aux petites heures du matin pour se diriger jusqu’au travail. Oui, c’était un fait, la belle brune, bien qu’elle adorait son boulot, préférait longuement ses soirées en boîte où elle pouvait passer la nuit debout plutôt que de se coucher vers minuit et de devoir se lever dès les premiers rayons de soleil. Au départ, elle ne comprit pas que la chanson qui tournait dans cette boîte de nuit imaginaire était celle qui jouait présentation sur son réveil matin qui jouait depuis une bonne dizaine de minutes. Lorsqu’elle sentit un courant d’air passé sur son visage endormi, celui-ci la fit décrocher du pays des rêves pour retomber dans la lourde réalité. Elle ouvrit les yeux, passa une main sur sa bouche. Elle semblait avoir laisser échapper un filet de bave, mais bon, elle s’en fichait pas mal. Elle se redressa dans ses draps couleurs crème et regarda la fenêtre ouverte de sa chambre. On pouvait y entendre les bruits des voitures, des magasins et des passants, mais elle vivait dans ce milieu depuis si longtemps qu’elle s’y était fait depuis le temps. La brune se leva finalement, laissant tout de même la radio fonctionnée. Elle prit une douche rapide, se brossa les dents, s’habilla d’un pantalon jeans et d’une chemise à carreaux bleu et blanche tout en dansant sur l’air qui jouait présentement. Lorsque ce fut le temps de partir, elle enfila sa ceinture, qui comprenait quelques objets important à posséder lors de ses patrouilles policières et marcha le long du boulevard, regardant les magasins et les gens avec un franc sourire. La brune vit le Cup&Cake au loin, ce qui lui fit décrocher un sourire. Elle avait pris cette habitude depuis la découverte de ce café. Elle s’y arrêtait à tous les jours, le matin pour un café et le soir pour une boîte de beignet ou autres choses qui lui tentaient. Peut-être que les produits qui s’y faisaient était délicieux, mais la chose qui amenait JJ là-bas était tout autre. La propriétaire une jeune femme de son âge, mère d’une petite fillette de quelques années, mais surtout célibataire. La rouquine lui avait tapée dans l’œil dès leur rencontre et elle n’arrêtait pas de lui faire du charme, prête à tout pour l’obtenir. Ce matin, elle fut la première cliente, ce qui commençait à être une habitude pour elle. Elle marqua ses douces lèvres d’un énorme sourire suite au commentaire de la propriétaire. La femme hocha de la tête, arriva près du comptoir, sauta d’un bond pour s’appuyer complètement sur la vitrine présentoir où les pâtisseries se trouvaient.**

« Tu sais bien que je ne me réveille que pour te voir ma belle rouquine ! »

**Lança-t-elle en souriant. Elle regarda la vitrine, en sachant qu’elle n’avait rien mangé depuis le réveil, ce qu’offrait le Cup&Cake lui donnait franchement envie. Elle laissa presque couler une lisière de bave en observant la marchandise et leva les yeux en disant.**

« Putain que j’ai faim ce matin, tu m’donneras un de ses p’tits fours là, garnie à la framboise ! Avec un méga café double crème ! Et sinon, ma jolie, tu as passé une belle soirée hier ? »





VotezϞϞϞ
Mémé approuve !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Lun 12 Mar 2012 - 20:12

C’était immanquable, chaque fois que cette brunette franchissait la porte de la boutique, tout semblait si joyeux… était-ce le fait que cette jeune femme adorait sourire ou simplement le fait qu’elle était l’une des seules clientes à lui adresser sincèrement la parole? Less n’en avait pas la moindre idée, seulement un rictus se forma à ses dires. Hm hm, c’est plutôt pour mon superbe comptoir qui te fait autant saliver, va! Rigola à nouveau la rouquine tout en approchant sa main des douceurs fourrées à la framboise pour ensuite la glisser dans un petit sac de papier brun à l’effigie de la boutique, où l’on pouvait lire Cup&Cake en rose et brun chocolat, comme sur cette fameuse grande baie vitrée. Une fois le sac refermé elle le laissa sur le comptoir, juste à côté de la caisse puis se dirigea vers la machine à café pour ainsi prendre le plus gros de gobelet, celui que la brunette demandait chaque matin. Ma soirée? Reprit doucement la rouquine, mettant en fonction la grosse machine faite de Stainless, son matériel préféré. Pas grand-chose lieutenant, Lili s’est couchée aux petites heures du matin et donc j’ai dû chanter des comptines pour enfants tout ce temps…commença d’un soupire la jeune femme, terminant de remplir le grand verre blanc, puis elle reprit un peu plus enjouée. Franchement ce n’est pas aussi palpitant que le karaoké, mais c’est tout aussi gratifiant! Évidemment la rousse n’était pas tellement le genre à chanter lors de ces soirées, mais elle savait pertinemment que c’était bien plus amusant que de bercer une mini-rousse malade, et ce même si elle adorait Lili plus que tout au monde. Tiens, justement cela faisait longtemps qu’elle n’était pas sortie, parlant de karaoké… à quand remontait sa dernière sortie entre copine? Probablement avant la rencontre de Jeff, son ex petit copain qu’elle tentait justement de semer…non définitivement ce n’était pas de bons souvenirs, mieux valait rester les deux pieds sur terre et continuer de sourire malgré tout, ça finirait par passer, il passerait à autre chose et lui ficherait la paix, il finirait par oublier un de ces jours…

Less planqua un sourire sur son doux visage juste avant de poser le café double crème aux côtés du sac brun.C’est tout? Questionna sans gêne la jeune femme, continuant de sourire comme à son habitude lorsque cette brunette se trouvait dans les parages. 3.60$ Déclara alors Less tout en montrant sa main, formée et prête à attendre la poignée de change que lui remettrait surement la jeune brune. Et j’imagine que c’était tout autre pour toi hier soir? Répliqua jovialement la rousse, remarquant une petite mèche rebelle derrière la tête de la brunette, qui devait s’être couchée bien plus tard que sa propre fillette…


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Jane J. Wellington

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4616
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Jennifer Carpenter




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Lun 12 Mar 2012 - 21:50

**Jane Julia Wellington était toujours confortablement étendue sur le comptoir vitrée. Elle entreprenait une discussion, comme à son habitude avec la propriétaire des lieux, en observant les magnifiques desserts qu’elle avait préparé pour le commerce. À chaque coup, elle adorait la décoration qu’elle réussissait à faire pour ces petites pâtisseries, certains pourraient désirer les acheter que pour faire une belle présentation, mais c’était tout autre pour la policière. Elle, ce qu’elle aimait, c’était les manger, ils étaient tous à se damner, ce qui expliquait pourquoi Jane était revenue la deuxième fois, malgré ses attirances pour la rouquine cuisinière. Lorsque Leslee lui lança que ses victimes étaient surtout reliées à son comptoir remplis de gâterie, Jane leva un sourcil accompagné d’un sourire charmeur. **

« Ne crois pas que c’est pour cela, jolie rouquine, parce que si je viens ici, c’est sans aucun doute pour relooker ce joli fessier ! J’espère que tu sais bien que tu as un de ses culs ! J’en ai beaucoup plus la bave à la bouche que tes petits fours, bien qu’ils sont foutument bon eux aussi ! »

**Elle lui fit un sourire et se mordilla du même coup la lèvre inférieure. Voir cette magnifique femme lui donnait à chaque coup l’envie d’aller plus loin, ce qu’elle souhaitait par-dessus tout. En étant lesbienne, la brune avait plus de difficulté à amener une femme dans son lit. La plupart d’entre elles n’avaient pas d’attirances féminines, c’était désolant, mais Wellington savait tout de même être persuasive. Elle avait réussis à amener à plusieurs reprises des nanas sexy dans son lit, qui s’avéraient au départ complètement hétérosexuel. La brune reçut ensuite un sac bruit à l’effigie du café qui comprenait son muffin, mais Jane n’attendit guère quelques secondes, dès que Madison tourna la dos pour remplir son café. Elle ouvrit le sac et enfonça la moitié de la pâtisserie directement dans sa bouche, laissant paraitre une légère couche de glaçage sur le côté de sa bouche. Leslee continua à lui parler de sa soirée et dès qu’elle se retourna, Jane fit un sourire, comme si elle était une enfant qui venait tout juste de faire une bêtise. Elle répondit tout de même la bouche pleine.**

« Sympa… en tout cas, c’est vachement bon ces trucs ! »

**Elle leva les épaules en souriant, terminant sa bouchée. La brune ramassa un tapon d’essuie-tout pour se nettoyer le visage. Elle se mit à rire et regarda la femme qui l’amena à la caisse. Elle prit son café d’une main, prit une gorgée et glissa l’autre main dans la poche de son jeans. Elle y sortit un billet de cinq dollars et lui tandis directement dans la main.**

« Ouais c’est tout et tu peux conserver le reste beauté ! Évidemment, si tu ne trouves pas mon pourboire assez gros, je peux te montrer ma poitrine, je t’assure que ça vaut le coup ! Et pour répondre à ta question ladie, j’ai passé une soirée au Shooter, rien de bien différent de mes habitudes … une fois, il faut que j’emmène en boîte, on va faire garder ta gosse et on va se déhancher jusqu’aux petites heures du mat ! Je t’assure que tu vas t’éclater au max Less ! »






VotezϞϞϞ
Mémé approuve !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Lun 12 Mar 2012 - 22:49

Sincèrement, c’était effrayant à quel point cette nana pouvait être macho et vulgaire; un vrai homme en rut…mais tout de même cela animait le sourire chez la rouquine qui continuait de faire comme si de rien n’était. Elle rigola cependant lorsqu’elle remarqua la jeune brunette pleine de gâteau et qui, tentait de faire comme si elle n’y avait pas toucher. Ma gamine fais exactement la même chose quand elle touche à quelque chose qu’elle ne devrait pas… c’est mignon…chez une gosse justement! Répliqua en riant la rousse qui empocha l’argent du pourboire que lui laissait cette Jane. Ah, tu trouves? Dit-elle pour rigoler, se retournant puis se penchant vers le sol pour faire en sorte de mettre son ‘’cul d’enfer’’ bien en évidence. Oui, Less était le genre de femme à faire tout en son pouvoir pour agacer les gens. T’as peut-être raison finalement… Ajouta le plus sérieusement du monde la jeune femme tout en se relevant, haussant du même coup les épaules, mine de rien. Puis la jeune brunette recommença, se fourrant à nouveau un morceau de pâtisserie dans la bouche, parlant aisément ensuite, la bouche totalement pleine. Hmm…y’a pas plus sexy qu’une femme parlant la bouche rempli d’une matière pâteuse et brune tu ne trouves pas? Puis Leslee pouffa de rire; franchement cette femme n’avait aucune classe! D’accord, peut-être que Sea n’était pas le genre non plus à manger à la fourchette proprement sa pizza ou ses ailes de poulets comme le feraient les dames de la haute classe, seulement il y avait certain degrés et puis elle était persuadé que Jane fessait parti d’une classe à part, excluant même ces mecs qui se grattent le bas du pantalon, la main à l’intérieur de ce même et sale pantalon, en publique. Elle émit cependant un hochement de tête, suivit d’un clin d’œil pour le compliment; Leslee adorait qu’on lui répète qu’elle était une as en cuisine, c’était son dada après tout!

Et puis ça va aller pour les nibards, ça pourrait l’faire si un homme franchissait la porte, seulement ce serait tout autre pour la femme qui l’accompagnerait, justement le couple Howard devrait bientôt franchir l’entrée et je n’ai pas envie de perdre deux clients d’un seul coup de nudité, mais je ne dis pas non pour une prochaine fois! Continua de jouer la jeune mère de famille, s’appuyant à nouveau contre le comptoir de présentation. Le Shooter? Vraiment? C’est pas un bar du genre silence et morose ça? Questionna d’un air songeur la rousse. M’enfin, c’est sûr que ça me changerait des gobelet de lait, des comptines et des lego de plastiques… on verra bien…


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Jane J. Wellington

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4616
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Jennifer Carpenter




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Mar 13 Mar 2012 - 22:41

**Jane Julia Wellington affichait toujours un grand sourire lorsqu’elle était en présence de Leslee. Le simple fait de la regarder la rendait totalement heureuse. Elle appréciait beaucoup sa présence et le fait qu’elle ne repousse pas ses avances la rendait de plus en plus intéressée par cette belle rouquine. Elle la trouvait à la base complètement sexy, ce qui était un point de base qui comptait beaucoup, mais qui ne faisait pas non plus la totalité de ses goûts. Elle adorait son charme, sa façon de rire, de sourire et de parler, sa personnalité était chaude et pétillante et surtout, Leslee n’était pas coincée, ce qui montait dans son estime d’un bon coup. La belle rousse se mit à rire de son attitude, ce qui l’amena à la comparée à sa petite fillette de deux ans. JJ aurait bien pu en être marqué, mais ça ne l’avait pas affectée du tout. Elle éclata de rire et tapa même un bon coup sur le comptoir. Elle n’ajouta rien à ce sujet, continua à déguster les pâtisseries du Cup&Cake. La jeune Wellington pencha ensuite la tête sur le coté, lorsqu’elle agita le derrière pour l’attirer encore plus, ce qui décrocha un autre sourire sur le visage de Jane. La conversation continuait de bon train et même si la rousse insulta un peu sa manière d’agir dans un endroit public, JJ ne put s’empêcher de balancer un rire et d’ajouter.**

Mais oui, je suis certaine que tu trouves que j’ai un de ses charmes quand même, je suis sexy peu importe comment je suis de toute manière, alors Cupcake, calme des pulsions et fait ton boulot comme il faut ! Il ne faudrait pas que mon sexe à pile te fasse faire des conneries !

**La jeune femme engloutit le dernier morceau de son encas et fit un sourire, prête à nettoyer le dégât qu’elle venait de faire autant sur son visage que sur le bord de la vitrine présentoir du café. La belle allait sans doute devoir passer une linge vu qu’une fine lisière de crème s’était hissée sur le dessus. Elle parla ensuite du couple Howard, ce nom lui disait vachement quelque chose. Elle fronça les sourcils un moment et s’exclama en démontrant bien l’expression sur son visage.**

Howard, tu veux parlé d’un couple d’une quarantaine d’année qui vit au bout de la rue ? Si oui, c’est des putains d’enfant de chienne, la dernière fois, la bonne femme m’a envoyé promené parce que je venais de cracher ma gomme sur le trottoir... Après tout, je suis la loi, si je devrais avertir quelqu’un c’est bien un de ses deux là bordel et qu’ils ne pensent certainement voir ma poitrine, bande de con !

**Elle reprit ensuite son calme, glissa un léger sourire pour détendre l’atmosphère. Elle balança une tape amicale sur l’épaule de la rousse derrière le comptoir.**

Et si tu veux une séance privée, c’est quand tu veux ma belle ! Et si c’est dans les shiotes des nanas au Shooter, c’est n’importe quand ! Ils ont un putain de sens bon à la vanille, ça sent vraiment bon ! Je devrais demander à Maddi si elle ne peut pas m’en refiler quelques uns pour les miennes !

**Elle leva les sourcils, remarquant qu’elle allait dans une conversation un peu trop étrange avec la femme qu’elle souhaitait charmée et dit.**

Là-bas ou autre part, si tu veux sortir, je vis au coin de la rue, tu sais où me trouvez !

**Elle lui fit un signe de doigt en affichant en même temps que son mouvement un clin d’oeil.**





VotezϞϞϞ
Mémé approuve !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Mer 14 Mar 2012 - 20:10

Elle était vachement sure d’elle cette JJ, voir même narcissique, mais ça, Leslee l’avait remarqué dès la première journée en fait. Au début cela l’avait quelque peu…agacé, mais ce devait être une journée chargée qui lui avait montée à la tête, pour ainsi la faire réagir comme cela. Désormais, la rouquine appréciait même ces petites sautes d’humeur dégradantes pour les autres; ça lui changeait le mal de place et puis franchement, Less était totalement le genre de personne à faire des trucs dans le genre…si ce n’était pas qu’elle avait besoin d’argent pour payer cette immeuble et de sa passion pour le café et les pâtisseries, elle ne se priverait pas et les enverrait tous balader! Cette brunette était en quelque sorte, son seul échappatoire de la journée et elle appréciait beaucoup ce moment. Comme si ton ptit cul pouvait m’faire autant d’effet! Déconna la jeune femme tout en reprenant sa tasse en stainless qu’elle approcha ensuite de ses lèvres. Je suis professionnelle miss, je fais mon boulot, comme il faut ; vite fait bien fait, avec en prime, une dose d’amour ! Dit-elle en ramenant son gobelet près de son cœur, affichant du même coup une grimace amusée pour ne pas se faire prendre au sérieux par l’agent qui à entendre le nom du couple qui allait faire son entrée d’ici quelques minutes, perdit pied. Apparemment elle les connaissait très bien, voir totalement et ne semblait pas du tout les porter dans son cœur…bref, Leslee n’ajouta rien, la laissant blatérer quelques secondes sur le sujet; Faut bien se défouler dans la vie…simplement faut bien payer les factures aussi alors j’te jure que si tu leurs fait quoi que ce soit, je te réserve un muffin bourré de mort aux rats! Tu crèveras dans tes shiottes qui ne sentent pas la vanille ! Il était vrai qu’elle y était aller un peu fort, mais la rouquine savait pertinemment que son interlocutrice ne le prendrait pas au sérieux et c’était une bonne chose, Less était loin d’être le genre de fille coincée , à ne pas réagir aux dires de quiconque et à rester les bras croiser à bouder à la moindre occasion…non pas du tout, Sea adorait se mêler à la foule, jouer dans les ‘’games’’ qu’offraient les autres et vivre sa vie, avec et sans ses inconvénients, comme elle le faisait en ce moment avec cette lesbienne déchaînée.

Un sourire se forma à nouveau sur les lèvres de la jeune mère qui porta à nouveau sa tasse à ses lèvres, prenant cette fois, une bonne gorgée qu’elle manqua de recracher lorsque la femme qui servait de lieutenant, lui accrocha un clin d’œil, essayant de la ramener plus que jamais. Elle avala donc le liquide avec peine avant d’effectuer un rire presque ironique; T’es réellement lesbienne dis-donc? C’était bien sûr évident, simplement cela brûlait la rouquine ; certaines personnes s’amusaient à lancer des blagues salaces de ce genre, à crouser tout ce qui bouge autours d’eux pour ensuite déguerpir comme des mouches face à un produit bombe-insecticides… Il fallait l’avouer cependant, c’était assez amusant de se laisser traîner dans le filet des autres, seulement se faire approcher de telle par une femme ne lui était jamais arrivé ; c’était étrange de se retrouver de l’autre côté de la médaille…


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Jane J. Wellington

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4616
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Jennifer Carpenter




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Jeu 15 Mar 2012 - 21:29

**Jane Julia Wellington prenait toujours la vie du sens qui l’intéressait réellement. Bien que ça ne fasse pas toujours l’affaire des gens, elle usait d’un sens de la réalité très évident, bien que parfois, elle pouvait divaguer et être suffisamment excessive pour faire fuir les gens. Elle n’avait pas toujours réussit à se faire facilement des amis, vu que dès qu’elle était énervée ou répliquait face à un commentaire ou une action, JJ se faisait souvent rejetée. Mais attention, il ne faut pas la prendre en victime, vu que ce genre de situation lui passait très loin par-dessus la tête. Elle n’a jamais été affectée par la façon dont pensait les gens et surtout pas ceux qu’elle connaissait à peine. Elle pouvait détruire une amitié pour un rien, mais laissait tout de même pas les gens lui marcher sur les pieds. Elle avait des amis et ça lui convenait comme ça, l’important pour la lesbienne était l’amusement avant tout et ensuite son boulot, sans parler de la drague et du sexe. Ça, on ne pouvait pas dire qu’elle détestait. La jeune femme se sentait bien en présence de cette rouquine chef pâtissière et rien ne pourrait changer cela. Elle avait souvent essayé d’amener des femmes de l’autre côté, mais ce fut un échec pour la plupart. Malgré cela, elle continuait à chaque coup jusqu’à la dernière minute, ce qu’elle avait envisagée avec la jeune mère de famille.**

« Si tu mets de l’amour dans tes pâtisseries, c’est sûr que je vais en prendre plus et ils sont vachement bon en plus, c’est un bonus ! »

**Ce qui fallait savoir sur Jane, c’était qu’elle était une grande mangeuse, mais elle était terriblement nulle lorsqu’il était question d’user de ses talents culinaires. La seule chose qu’elle réussissait à faire, c’était de tout rater, ce n’était pas son seul défaut non plus, elle était aussi très bordélique. Si on verrait son appartement, on comprendrait facilement ce qu’elle était. Wellington croisa les bras un moment, jetant un coup d’œil dans la vitrine, pour être certaine que ce couple ne rentre pas toute suite, elle voulait continuer cette agréable conversation, même si Leslee usa de menace pour l’empêcher de dire quelque chose si ils viendraient faire leurs tours ce matin-même. Elle fit une grimace et un grand faux sourire avant d’ajouter.**

« Mais oui princesse ! Tu peux être certaine que je vais respecter tes dires.. tu es tellement sexy de toute manière, je ne voudrais pas prendre la chance de ne plus jamais voir ce joli sourire ! … »

**Elle leva les sourcils d’un bond rapide, pour lui démontrer son intérêt pour la belle rouquine. Lorsqu’elle fit un lien sur son homosexualité Jane fut surprise. Elle ouvrit la bouche d’un coup, ce qui fit arrondir ses yeux et elle ajouta avec un grand sourire.**

« Lesbienne ? Tu veux rire ? … c’est pas assez évident ! Je n’ai jamais été intéressé par les hommes, à huit ans j’embrassais les femmes à la télé… c’est pas une évidence ! Quoi de mieux qu’une belle femme bien sexy ! Et toi, Cupcake, mise à part de faire des enfants avec les hommes, est-ce que tu es intéressé par eux ou bien tes attirances sont plutôt libérées ? Oh putain de merde… ils arrivent ! »





VotezϞϞϞ
Mémé approuve !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Ven 16 Mar 2012 - 22:12

À nouveau un sourire s’afficha sur le doux visage de la rouquine; elle savait pourtant si bien que Jane finirait par lui faire un commentaire de la sorte…elle en mangerait des tonnes maintenant, bah tant mieux ! Pensa la rousse se disant que cela attirerait peut-être d’autres gens et qu’en bout de ligne cela lui rapporterait gros. Bon, l’argent n’était pas son but ultime dans la vie, seulement l’achat de cette bâtisse au grand complet, son appartement inclus, n’avait pas été gratuit, loin de là…mais Leslee s’y sentait réellement bien et puis se replonger dans la pâtisserie l’avait carrément allumée, c’était l’unique raison qui l’avait poussé à accepter l’offre…ça et Lili qui n’aurait pas à vivre sans mère, trop occupée par le travail; tout allait bien de ce côté. Mini-rousse passait la journée en-haut et parfois à la garderie pour laisser un peu de répit à la gardienne qu’elle avait embauchée, elle avait tout de même autres préoccupations dans la vie, puis si quelque chose se produisait, Leslee n’était pas bien loin pour régler le tout; c’était parfait et beaucoup moins couteux en bout de compte. Un réel deux pour un, je devrais peut-être les vendre plus cher, tu ne trouves pas? Plaisanta la rouquine tout en fronçant les sourcils. Elle rigolait bien sûr, ses prix étaient plus qu’acceptables et elle trouvait cela génial comme ça, ça évitait un peu la concurrence avec toutes ces autres boutiques de café et de petits gâteaux secs infectes…

Puis la conversation dévia encore une fois sur le sourire de la rousse, qui franchement ne se pouvait plus de sourire autant, ses joues commencèrent à brûler et la journée ne faisait que commencer, elle s’imaginait en fin de journée, vers les vingt heures…elle se secoua un peu mentalement, il lui fallait cesser de montrer niaiseusement ses dents comme elle le faisait depuis maintenant une quinzaine de minutes. D’un coup, elle approcha de nouveau sa tasse toujours aussi bouillante vers sa bouche pour cacher ce sourire qu’elle commençait à trouver agaçant. Elle n’en but cependant pas pour ne pas s’étouffer rien qu’au cas où la brunette décidait de lui faire cracher ce qu’elle serait en train de tenter d’avaler. Et, comme elle l’eut cru, la brunette s’emporta de nouveau ; évidemment qu’elle était lesbienne, une pure et dure et pas rien qu’un peu! Less se mit donc doucement à rire, elle ne souhaitait rire de la situation, simplement elle savait à quel point sa question avait été désuète.

Elle ne s’attendait simplement pas à se faire retourner la question; sur le coup, elle cessa de sourire; mise à part faire des enfants avec des mecs, les aimaient-elle réellement? Franchement Sea n’avait pas eu une vie des plus remplies côté cœur, si elle avait eu quelques petits copains ici et là au secondaire, mais sa seule vraie relation avait été avec Jeff puis ça avait été une catastrophe…mais de là à approuver qu’une femme était de loin meilleure, elle ne savait répondre. Bah je… j’sais pas trop j’dois avouer que j’n’y connais pas grand-chose en fait… Bafouilla de honte la rousse qui n’avait jamais même ressenti sérieusement ce sentiment que décrivaient tous les autres lorsqu’il était question d’amour. Il était évident qu’elle adorait passer ses matins avec JJ…seulement était-elle apte à aller plus loin, c’était une drôle de question pour une mère de famille. Et soudain le couple tant convoité se pointa, un énorme sourire au visage. Leslee avala de travers sa gorgée avant de poser sa main sur celle de Jane. Avoues que tu les attendais avec impatience! Puis elle eut se frisson. Ce coup d’électricité qui lui monta tout au long de sa colonne vertébrale. Choquée sur le fait, Less retira doucement sa mains de sur celle de la lieutenante. Avait-elle ressenti quelque chose de la sorte en présence de quelqu’un d’autre, effleurant simplement sa peau?


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Jane J. Wellington

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4616
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Jennifer Carpenter




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Sam 17 Mar 2012 - 18:47

**Jane J. Wellington, dites « JJ. » regardait la jeune propriétaire avec un sourire toujours constant sur le visage. Elle se sentait réellement en confiance avec celle-ci, elle ne l’a connaissait pas beaucoup encore, bien qu’elle passait faire causette au minimum une fois par jour, lorsqu’elle ne repassait pas le soir, c’est qu’elle était fermée à son retour à la maison ou bien Jane profitait de sa soirée pour aller en boîte, ce qui n’était pas le meilleur moment pour s’acheter des pâtisseries ou un café. La femme profitait toujours des minutes qu’elle avait de libre pour passer discuter avec Leslee. Elle s’entendait si bien en sa compagnie, sachant très bien que le courant passait trop bien entres elles, elle ne souhaitait pas laisser passer cette chance. Pour le moment, bien que Less semblait acceptée son homosexualité et embarquer dans ces petites séances de flirt, la rouquine ne démontrait pas non plus un grand sérieux dans ses actes. Ainsi, Jane ne souhaitait pas pousser la rousse dans le ravin trop rapidement. Elle souhaitait la connaître un peu plus et si ça parviendrait à obtenir le résultat escompté, ce ne serait que la cerise sur le gâteau. Wellington appréhendait toujours le jour où on l’envoyait balader parce qu’elle était lesbienne et l’autre nom, mais malgré ces craintes, elle poussait toujours le bouchon jusqu’au bon. Wellington ne laissait jamais paraître ses faiblesses devant les autres. Elle était la femme forte et battante à tout coup. Elle ne se rappelait même pas la dernière fois qu’elle avait pleurée et encore moins en public, ce qui n’a sans doute jamais été le cas, si elle repassait sa vie en entier mentalement. Après le petit commentaire sur les prix de ses petits fours, Jane acquit d’un magnifique sourire et dit sur le bout de ses lèvres.**

« Si jamais tu montes les prix, ce n’est certainement pas moi que tu vas perdre comme cliente… je payerais un prix de luxe pour manger de tes desserts ! »

**Avoue-t-elle en souriant. Elle était réellement sérieuse, bien qu’une partie de cette situation signifie qu’elle voulait la voir à tous les jours et l’autre qu’elle adorait sa cuisine. La lesbienne écouta ensuite la rousse parler de sa situation amoureuse, ce qui sembla la rendre plutôt mal à l’aise. JJ afficha un sourire en coin, face à ces paroles.**

« En tout cas, chef, si tu t’intéresses à la gente féminine, sache que je vais être la première à t’attendre sur ta liste ! Et si une autre femme souhaite t’obtenir, c’est avec mes poings qu’elle acquerra ton amour ! »

**Jane était bien heureuse, usant même d’un geste peu conventionnel, tel un gamin dans l’âge de la puberté qui souhaitait se battre dès qu’il en avait l’occasion. Aussitôt que la main de Jane toucha celle de la rousse, son cœur se mit à palpiter dans sa poitrine, elle leva les sourcils d’un geste vif, allant même jusqu’à mordiller sa lèvre inférieur. Elle tourna ensuite la tête vers la porte qui s’ouvrit, laissant entrer le couple qu’elle détestait. Elle afficha un énorme sourire qui sonnait complètement faux dès qu’ils s’installèrent devant la vitrine. Wellington hocha la tête en signe de bonjour et ajouta.**

« Bonjour, Miss et vous aussi Monsieur Howard ! Ça roule comme vous voulez ? »

**Elle lança un regard complice, malgré son malaise à la propriétaire Madison.**





VotezϞϞϞ
Mémé approuve !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Sam 17 Mar 2012 - 20:16

La rouquine continuait de se demander intérieurement à quoi cela rimait. Jamais auparavant elle n’avait eu ce sourire, encore moins cette charge d’électricité dans le corps en touchant simplement quelqu’un…encore moins lorsqu’il s’agissait d’une autre femme. Elle retirait donc doucement sa main de sur la sienne, regardant le couple qui les saluaient d’un hochement de tête. Expressément, JJ afficha un immense sourire. Certes elle souriait, simplement la rouquine savait bien que ce sourire, digne d’une pub vantant les mérites d’un dentifrice blanchissant, n’était que pure invraisemblance. Elle regarda à son tour la brunette qui visiblement confirmait ses pensées. De nouveau, un sourire s’afficha illico contre son visage bouillant. Alors, que puis-je vous servir ce matin, des beignets aux pommes? Questionna la rousse, terminant avec une proposition qu’elle savait assez alléchante pour le couple qui ne choisissait jamais par eux-mêmes. Le couple fini par acquiescer de la tête, demandant ensuite deux doubles cafés crème et sucre pour apporter. Leslee se tourna donc le temps de prendre deux beignets qu’elle glissa avec habilité dans un sac brun, le même qu’elle avait donné à Jane et qui finalement, n’avait pas tellement servie. Elle le déposa ensuite sur le comptoir puis attrapa deux grands gobelets qu’elle positionna en dessous de deux machines à café complètement pleines pour ainsi activer le mécanisme d’infusion. Entre-temps, elle adressa un sourire à Jane qui continuait de la mater comme un mec mate le cul d’une blondasse au ciné, ne voulant pas non plus la mettre à part en servant les autres clients…après tout, ils n’étaient pas là comme elle l’était…ils se contentaient de passer, de prendre ce qu’ils avaient envie et de quitter les lieux sans même lui adresser un sourire et un bonjour pour la plupart; Jane était dans une classe à part avec ses brin de causerie du matin et ses petits tours surprises le soir venu, lorsqu’elle avait le temps bien évidemment.

Lorsqu’enfin le tout fut prêt à servir, elle attrapa les gobelets et le mis sur le même comptoir que la caisse et que les beignets aux pommes. C’est tout? Demanda encore une fois la rouquine, chose qu’elle ferait tout au long de sa journée et de sa carrière de vendeuse de pâtisseries. Puis elle mentionna le prix total et les fit passer au tiroir-caisse où le mari paya avec sa carte d’interac. Alors qu’elle le laissait inscrire son nip à cinq chiffres, elle reposa ses yeux sur la brunette qui patientait, lui accordant un sourire suivit d’une grimace comme l’aurait fait une vraie gamine. Voilà, passez une belle journée tous les deux et à demain! Déclara la rousse, donnant le reçu à l’homme qui le fourra dans sa poche comme à son habitude, lorsqu’enfin le couple fut sorti, Less soupira. Enfin… tu n’trouves pas qu’ils sentent les chiens mouillés? Franchement ça m’écœure et puis après toute la boutique empeste… Se plaignit avec dégout la rouquine qui vint se pincer le nez devant l’odeur désagréable qu’elle venait de respirer. Tu sais, tu pourrais profiter de ton statut pour les manger gratuitement ces petits déserts que tu aimes tant? Déclara ensuite la jeune femme, regardant les sourcils froncés la femme de police qui lui avouait qu’elle serait la première femme à l’attendre au top de sa liste si jamais elle s’avérait être homosexuelle. Puis, telle une enfant à son tour, JJ montra les points, prête à se bagarrer avec la première venue.


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Jane J. Wellington

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4616
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Jennifer Carpenter




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane Lun 19 Mar 2012 - 20:52

**Dès que le couple Howard entra dans le petit café, l’attitude de la lieutenant de police changea aussitôt. Elle était du genre à balancer un tas d’injure à l’égard de ses voisins dont elle détestait complètement l’attitude, mais elle était présentation en compagnie de Leslee, la belle rousse qui faisait à chaque coup vibrée son cœur, mais ce n’était pas rien, elles se trouvaient dans le petit café de Madison, ce qui n’était certainement pas l’endroit le plus approprié pour envoyer balader des gens, surtout pour une raison peu réaliste. Jane se contenta alors d’agir en bon citoyen et pour une fois de se la fermer. Elle affichait l’un de ses faux sourires qui malgré tout voulait tout dire. JJ savait l’usée, surtout dans son métier de lieutenant de police, elle se devait surtout de respecter les règles et le code de la police. Elle ne pouvait pas envoyer promener quiconque qui ne l’a respectait pas plus que cela, situation qui contrariait régulièrement la brune qui gardait souvent des pensées très lourde pour elle. Après quelques minutes d’attente, le couple paya sa commande et prit chemin vers la sortie. Jane tourna la tête pour être certaine qu’ils n’étaient plus dans la boutique lorsqu’un grand rire accompagna son grand sourire soudain. La belle Wellington s’écrassa de tout son long sur le présentoir et porta ses mains à son visage. Elle lança ainsi.**

« Non, mais putain de merde, tu l’as dit ! J’étais jamais resté tout près d’eux dans un endroit aussi confiné… maintenant, je comprends encore plus pourquoi je l’ai haie, ah ! Je déteste assez les chiens comme ça, mes voisins n’en ont un, un vrai connard ! Il hurle toujours et lorsque je sors, il vient me grogner après… enfin, beauté, moi je vais devoir aller au boulot, si je ne veux pas arriver en retard, j’ai un cas sous l’épaule qu’il me faut régler le plus vite possible, je te promets que je repasse ce soir, de toute manière, je termine un peu plus tôt, j’aurais le temps d’accompagner ma soirée avec un café et une petite conversation avec toi Leslee Jolie ! »

**Jane lui fit un grand sourire, balança un bisou de sa main et agrippa son café qui était toujours sur le comptoir. Elle avait mangé son encas, mais pouvait tout de de même repartir avec un bon café chaud. Elle se retourna avant de pousser la porte et dit.**

« Oublie pas, je te reparle de cette petite soirée en boîte, bonne journée Cupcake ! »

**Et Wellington quitta le café.**


TERMINÉ & VERROUILLÉ





VotezϞϞϞ
Mémé approuve !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net



WELCOME TO DETROIT
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: monday morning - Leslee & Jane

Revenir en haut Aller en bas
 

monday morning - Leslee & Jane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Good Morning England - Demande de partenariat
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Jane, la gaffe ... (pv Isabell / Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M NOT PERFECT :: Ϟ Cup&Cake-