AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO DETROIT
Vivian V. Madison

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 330
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 13/06/2012
AVATAR : Marcia Cross




MessageSujet: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Mer 13 Juin 2012 - 20:30

L’aménagement de Vivian Madison à Detroit datait de quelques jours maintenant. Elle avait acheté une belle grande maison dans le secteur Mile Road de la ville. La dame avait choisis la totalité des décorations qu’on retrouvait à l’intérieur de sa résidence pour que tout lui plaise. Elle avait dépensé un vrai petite fortune, mais pour la dame, ça valait bien la peine. De toute manière, Vivian avait un compte en banque plutôt garni. Elle avait bien réussis dans la vie autant que son mari sans compter l’héritage bien généreux qu’elle avait reçu au décès de William. Vivian n’avait plus besoin de travailler, mais elle ne comptait tout de même pas rester seule à la maison. Elle avait déjà trouvé un emploi dans une boîte événementielle de la ville. La belle grande rouquine manquait qu’un morceau à son puzzle ; celle de sa fille unique Leslee. La dame avait choisis cette ville pour la seule et unique raison que sa fille y vivait. Vivian se sentait si terrible d’avoir abandonné sa fille dans les bras de sa propre mère pour l’unique raison qu’elle déraillait complètement. Les n’était pas une enfant facile du tout durant l’adolescence. Il ne fallait pas oublier que Madame Madison était une grande dame et ses exigences étaient beaucoup plus grandes que les mères normales. Elle avait été élevée ainsi et ça ne devrait pas changer avec le temps. Aujourd’hui, c’était le grand jour. Elle s’était levée à l’aube, avait nettoyé la totalité de sa maison et s’était habillé d’un pantalon noir propre ainsi qu’un chandail haute couture violet. La dame prit chemin à bord de sa petite voiture blanche jusqu’au Cup&Cake, le café de sa fille unique. Elle souhaitait la voir au boulot. Évidemment, Vivian ne savait pas du tout comment elle réagirait, mais ça ne serait surement pas une partie facile. La dame était réellement fière que sa fille aille tournée vers la pâtisserie. Elle devait avoir le talent de sa grand-mère et de sa mère s’il se trouvait. Vivian trouva finalement un stationnement sur le côté de la grande avenue, sortit et marcha avec grâce jusqu’au petit café. Elle poussa la porte et fit un petit sourire à une dame qui sortit au même moment. La rousse s’approcha du comptoir où elle vit sa fille qui s’occupait de la préparation d’un café. Son cœur se mit à s’emballer, la nervosité entra. C’est à ce moment que Leslee fit demi-tour et tomba nez à nez avec elle. Madison fit un grand sourire et dit d’un hochement de tête respectueux.

« Bonjour Leslee. » Ajouta-t-elle tout simplement pour amener la situation.


VIVIAN VICTORIA MADISONϟ « MOM IS BACK . » Juste par curiosité, quand tu… fantasmes sur cette femme, t'arrives-t-il parfois de t'arrêter et de réfléchir à ce qui a pu la pousser sur cette voie ? Te dis-tu qu'elle a été la petite fille de quelqu'un ? Que ce quelqu'un a sûrement nourri des tas de rêves pour elle ? Des rêves où ils n'étaient question ni d'un string, ni d'une barre transversale… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Sam 16 Juin 2012 - 22:04

Tout commençait à se replacer dans la vie mouvementée de Leslee. Il y avait peu de temps de cela, elle avait pris l’autobus, amenant comme à son habitude la petite Lili, accompagnant JJ pour ainsi se rendre jusqu’au centre commercial du coin. Certes cette petite virée se devait d’être sympa et agréable, simplement s’en fut toute autre lorsqu’un homme armé demanda à tous de rester calme s’ils ne voulaient pas y laisser leur peau. Le chao avait donc régné à bord de ce bus complètement blindé de gens, de personnes qu’elle connaissait de près et de loin, de dizaine d’innocents…m’enfin, tout cela pour dire qu’un tas d’hommes et de femmes se trouvaient là, complètement changés par l’événement. Évidemment, la rouquine avait su garder son calme…au début. C’était bien trop fort pour elle, se vouer à regarder les gens se faire tirer était trop dur pour elle et surtout pour sa fillette qui maintenant, se levait la nuit en sanglots. Qu’avait-elle fait cette fois? Oh, simplement peté un plomb…un méchant plomb oui, ce qui lui causa une blessure qu’elle n’oublierait jamais. Leslee s’était fait tirer dessus. Se souvenait-elle de la suite? Pas du tout, elle se sentait partir au loin, laissant le peu de famille qui lui restait derrière elle, approchant une lumière. Tout ce qu’elle savait; JJ avait été là pour elle.
En somme, aujourd’hui ça allait franchement mieux. La rouquine avait repris le boulot, elle était apte à bouger normalement, elle entretenait une relation des plus merveilleuses avec la belle lieutenante de police et puis sa fillette se remettait autant qu’elle, tranquillement du choc de cette virée mortelle.

Sea s’était donc levée avec le sourire, après une belle nuit de sommeil sans cauchemar pour ensuite embrasser la belle qui l’accompagnait dans son lit encore une fois cette nuit-là, puis avait vaqué à ses occupations pour finalement se rendre dans le bas de l’immeuble pour préparer la boutique avant l’ouverture. Une fois la petite affiche tournée, quelques clients firent leurs apparitions, vidant étonnamment la fournée de muffins aux bleuets. La rousse retourna donc en cuisine préparer le mélange pour finalement mettre dans le grand fourneau la tournée de muffins puis retourna à l’intérieur pour servir une jeune dame qui prit ensuite la porte. Soupirant de satisfaction, Sea se tourna, attrapa une tasse puis se fit couler un bon café qu’elle dégusterait sur-le-champ. Se retournant pour attraper la crème, elle tomba nez à nez avec quelqu’un qu’elle connaissait franchement trop bien. Première réaction? Échapper son contenant qui alla directement s’écraser sur le sol, laissant une belle grosse tâche brune sur le plancher fraichement lavé. Vivian… Dicta la rouquine avec beaucoup de mal; jamais elle n’avait été apte à l’appeler maman, surtout pas après tout ce qu’elle lui avait fait.


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Vivian V. Madison

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 330
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 13/06/2012
AVATAR : Marcia Cross




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Dim 17 Juin 2012 - 14:46

Bien que Vivian était à Detroit depuis quelques jours, la grande rousse n’avait tout simplement pas obtenu la force nécessaire pour aller voir sa fille. Elle avait fait le déménagement complet, mais de la revoir, c’était quelque chose d’encore complexe. Elle avait même discuté avec l’une de ses amies, Aileen Duncan au parc, sans le savoir évidemment. Elle avait appris que Leslee avait une pâtisserie, ce qui faisait la fierté de la rouquine. Il fallait savoir que Vivian faisait réellement de petites merveilles au fourneau. Elle avait un talent innée qu’elle semblait avoir donner à sa fille, ce qui lui plaisait beaucoup. La dame avait trouvé l’adresse du Cup&Cake et avait finalement décidé de s’y rendre. Elle avait choisis un habillement simple, pour ne pas recevoir la critique de sa fille qui pourrait facilement trouver un tas de raison de l’envoyer promener. Vivian en était consciente et elle savait très bien que ce genre de situation pourrait facilement arriver. La dame s’était rendue dans la boutique, hésitante à entrer. Elle s’était dirigée jusqu’au comptoir où elle comprit que la femme qui lui faisait dos était réellement là, c’était réellement Leslee, son enfant. Un sourire accueillit son visage et son coeur s’emballa aussitôt. Elle tentait de garder la grâce et une simplicité parfaite malgré ses sentiments qui semblaient vouloir prendre le dessus. La dame entendit un bruit crispant lorsque Leslee l’observa et fit tomber ce qu’elle avait en main. Un sourire crochu s’ajouta au visage de Vivian qui avança d’un pas.

« Leslee.. Je m’excuse de la surprise que je viens de te faire, souhaites- tu de l’aider... Ça me ferait réellement plaisir, je sais que ma présence est surprenante, mais j’avais besoin de te voir... Ça fait si longtemps, tu es magnifique tu sais.. Tu es une belle femme et tu sembles avoir bien réussis, je suis fière de toi. » Vivian baissa les yeux vers le comptoir. Elle voyait ce que sa fille avait réalisé, elle se sentait réellement fière de ce qu’était devenue Leslee. Maclay-Madison fit claquer ses talons pour rejoindre la rouquine derrière le comptoir. Elle attrapa un balai et débuta le nettoyage comme si de rien n’était. Elle continua à sourire à Les qui semblait terrifiée. « Attention tes pieds.. Ma puce... »


VIVIAN VICTORIA MADISONϟ « MOM IS BACK . » Juste par curiosité, quand tu… fantasmes sur cette femme, t'arrives-t-il parfois de t'arrêter et de réfléchir à ce qui a pu la pousser sur cette voie ? Te dis-tu qu'elle a été la petite fille de quelqu'un ? Que ce quelqu'un a sûrement nourri des tas de rêves pour elle ? Des rêves où ils n'étaient question ni d'un string, ni d'une barre transversale… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Sam 23 Juin 2012 - 22:25

Le terme paralysé aurait très bien pu faire l’affaire à cet instant. Leslee ne pouvait guère plus lever le petit doigt et elle sentait sa respiration ralentir, comme si elle se préparait tout doucement à mourir, bien que de voir sa mère dans les parages allait très certainement l’achever à petit feu. Cela ne prit qu’une fraction de seconde et déjà la Vivian envahissante que connaissait la rouquine, se pointa le bout du nez, lui disant qu’elle était premièrement désolé, sautant expressément sur le fait qu’elle était fière d’elle…fière? Leslee la trouvait franchement drôle celle-là simplement elle ne se sentait pas du tout en contrôle d’elle-même et dire quoi que ce soit pourrait s’avérer dangereux pour toutes les deux. La rousse ne sorti de ses pensées qu’une fois sa ‘’mère’’ auprès d’elle, armée d’une moppe pour nettoyer le café qui venait de glisser des mains de sa fille. Comme si elle se réveillait d’un mauvais rêve, la rousse sursauta, reculant d’un pied pour laisser passer la dame. Évidemment elle réalisa par la suite que ce qu’elle faisait était inacceptable. Furibonde, elle attrapa le balai puis le laisser tomber à ses pieds, elle ne voulait pas que sa mère vienne fourrer son nez dans ses affaires, encore moins dans son ménage qui n’avait jamais été assez reluisant à son goût. J’n’ai pas besoin d’aide! Dicta la rouquine ni trop bas, ni trop fort pour ne pas effrayer les quelques personnes qui mangeaient tranquillement sur une table non loin de la vitrine.

T’as aucun mérite tu sais, c’est à grand-mère qu’il aurait fallu dire ça, c’est elle ma vraie mère… Ajouta ensuite toujours aussi furieuse, la jeune mère de famille alors que sa propre mère la regardait ingratement. Comment m’as-tu trouvée? Évidemment elle demandait cela pour sa propre sécurité, si elle avait été apte à se faire trouver par sa mère, Jeff pouvait tout aussi bien débarquer un de ces quatre pour lui faire la peau et ainsi kidnapper Lili qui ne s’en remettrait jamais…

La rousse ne faisait plus rien, s’il y aurait eu des clients devant la caisse, elle ne leur aurait pas même porté attention, ce moment était l’un des pires qu’elle pouvait redouter, avec le retour de son ex évidemment.


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Vivian V. Madison

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 330
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 13/06/2012
AVATAR : Marcia Cross




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Sam 23 Juin 2012 - 22:59

Le cœur de Vivian battait à tout rompre dans sa poitrine, elle se sentait si mal, si horrible face à cette situation. Elle ne comprenait pas pourquoi, mais elle sentait les pores de sa peau se serrer. La grande dame posa une main sur son visage, observant sa fille qui ne semblait tout simplement pas vouloir d’elle. Elle avait souvent revue ses retrouvailles avec Leslee mentalement, mais ce n’était jamais odieux, même si Maclay savait très bien ce qu’elle penserait d’elle en réalité. Elle n’imaginait cette scène parfaite que dans ses rêves les plus fous, elle n’appréhendait pas cet instant pour rien, elle savait bien comment ça se passerait. Le sourire de Madison se coupa aussitôt, coupée du reste du monde, elle voyait sa fille en face et elle refusait son aide. Sa gorge de noua, elle avança d’un pas, prête à poser une main compatissante sur celle de sa progéniture, mais elle s’arrêta dans son mouvement, c’était sans doute excessif.

« Leslee, ma chérie, je sais que j’ai été une horrible mère, mais je t’ai envoyé chez Ruth pour ton bien et tu semblais bien là-bas, je n’ai pas osé t’arracher à elle. Je ne t’ai toutefois pas oublié, je t’aime, tu es ma fille, je t’ai donné naissance ma chérie, je suis cruelle et sournoise pour t’avoir abandonné de la sorte, mais ça ne change rien à ce que j’éprouve pour toi ! Tu es devenue une belle et grande femme, j’en suis fière! » Vivian baissa les yeux, elle marqua un sourire sur son visage un instant, mais le retira aussitôt. « Je ne souhaite pas reprendre la place que je devais avoir à la base, j’aimerais seulement te connaître bien et te revoir … Tu sais, ton père est décédé il y a deux mois.. un cancer. »

La grande dame ne savait pas si ça l’affecterait, sachant qu’elle ressentait la même chose à l’égard de William Madison. Vivian plissa les lèvres et écouta la femme qui exigeait une réponse. « En fait, j’ai su que tu étais à Detroit par ta tante Martha.. elle t’avait envoyé un courriel et elle m’a donné cette information, je me suis installée ici la semaine dernière et c’est une de tes amies que j’ai croisé au parc qui m’a parlé du café ; une certaine Aileen, une charmante jeune femme, elle a également une fille adorable, c’est bien, que tu ailles des amis, par contre, c’est plutôt triste, cette charmante Duncan n’a pas le soutien de son mari pour élever sa fille ! »


VIVIAN VICTORIA MADISONϟ « MOM IS BACK . » Juste par curiosité, quand tu… fantasmes sur cette femme, t'arrives-t-il parfois de t'arrêter et de réfléchir à ce qui a pu la pousser sur cette voie ? Te dis-tu qu'elle a été la petite fille de quelqu'un ? Que ce quelqu'un a sûrement nourri des tas de rêves pour elle ? Des rêves où ils n'étaient question ni d'un string, ni d'une barre transversale… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Mer 27 Juin 2012 - 21:29

Apparemment Vivian en avait gros sur le coeur pour raconter à qui veux l’entendre que sa fille était devenue une belle grande femme et qu’elle en était maintenant fière, paroles qu’elle n’aurait jamais même eu le courage de dire si Less n’avait pas ouvert sa boutique. Sans son petit café, la rouquine n’était rien. Évidemment Madison ne trouva rien d’autre à ajouter; sa mère était sans aucun doute Ruth, sa grand-mère qui avait su contrôler ses sautes d’humeur, ses chicanes à l’école et qui lui avait enseigné les vraies choses de la vie…pas comme Vivian qui, dès la première embûche avait préféré lui faire lever le camp, disant que c’était une enfant pénible et irrécupérable. Leslee en avait gravement souffert et aujourd’hui, «sa mère et son père» étaient tous deux déchets à ses yeux. Seulement un petit pincement au cœur la guetta lors que la seconde rouquine lui avoua que William était décédé depuis peu d’un cancer.

Cela ne changeait en rien ce qu’elle pensait de sa famille, simplement elle en avait quelque chose à faire de savoir que l’un deux était mort… surtout d’un cancer comme sa grand-mère Ruth, cela commençait à l’effrayer, les cancers étaient de plus en plus virulents et Less sentait réellement qu’elle finirait par en mourir à son tour, ça lui donnait même le tournis, elle préféra s’assoir, directement sur le comptoir, de toute manière elle le désinfecterai par la suite avec un produit antibactériens… Il est mort…t’as pas cru bon d’me contacter avant pour que j’aille la décente de choisir si oui ou non j’assisterai à son enterrement peut-être?! Cela la rendait furieuse. Elle avait beau ne pas les apprécier autant qu’ils le souhaitaient, simplement Leslee trouvait cela déplacé de ne pas assister à un dernier hommage… elle n’osait pas même croire les ragots qu’avaient bien pu faire les invités à son sujet.

Madison était dans tous ses états. Jamais elle n’aurait dû prendre contact avec Martha, elle savait bien que cela finirait par lui tomber dessus un de ces jours… La rouquine marqua un faux sourire lorsqu’elle apprit de fait qu’elle avait côtoyé Aileen, maman célibataire, tout comme elle. Alors tu seras ravi d’apprendre que tu es grand-mère et que le père a disparu de ma vie Vivian. Dit-elle comme une attaque. Alors, ta fille n’est plus si exemplaire maintenant, tu n’en es plus fière c’est ça? Répliqua sans scrupule la jeune rouquine, fixant sa mère.


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Vivian V. Madison

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 330
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 13/06/2012
AVATAR : Marcia Cross




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Mar 3 Juil 2012 - 12:55

Vivian Madison regardait sa fille avec une dose de joie, elle voyait dans son regard une femme battante qui avait bien fait sa vie, mais malgré cela, elle pouvait découvrir une pointe de haine à son égard, ce qui était tout à fait normal sachant comment elle l’avait abandonné. La rouquine ne pouvait guère accepter d’avantage la situation, Leslee restait froide, mais c’était une réaction que Vivian avait pensé en retrouvant sa fille unique. Cette rencontre, elle l’avait imaginé à milles reprises depuis son arrivé en ville. Tandis qu’elle termina de nettoyer le plancher, elle se dirigea vers la poubelle pour y jeter la totalité du dégât et retourna le dos en direction de la rouquine, elle prit ses quelques secondes de silence pour replacer le comptoir à sa manière en changeant de place les pailles et les essuie-mains en papier. La rouquine leva ses yeux verts émeraudes en direction de sa fille, plissa les lèvres un moment et reprit délicatement.

« Je m’excuse ma chérie, mais je ne savais pas du tout où tu étais, c’est justement lors de la cérémonie que Tante Martha m’a désigné la ville où tu résidais et m’a expliqué qu’elle t’avait parlé quelque peu… j’aurais aimé que tu participes à la cérémonie, sachant que ton père était merveilleux dans son costume noir et semblait si paisible, c’était bien différent des derniers jours où j’ai été à son chevet à l’hôpital… ton père m’a justement parlé de toi avant de mourir, il m’a demandé de te retrouver… j’ai un petit quelque chose à te donner. » Vivian prit son sac à main, elle l’ouvrit et fouilla quelques secondes pour y ressortir une petite broche qui appartenait à la famille Madison depuis plusieurs générations. Elle lui glissa sur le comptoir et regarda la jeune femme sans rien dire d’autre. Quelques minutes passèrent en silence, elle lui avait expliqué plus en profondeur la manière dont elle l’avait retrouvé, mais lorsqu’elle prit place sur le comptoir, les yeux de Vivian changèrent de forme et sa bouche forma un délicat «o» de surprise. Elle serra les dents sur sa lèvre inférieure et ajouta. « Leslee, ce n’est pas très distingué et propre de t’assoir sur le comptoir de ta pâtisserie, certains clients pourraient être choqués par ce manque de hygiène et ne plus jamais revenir… » Évidemment, Madison comprenait bien rapidement qu’elle avait été forte en lançant ce reproche à sa fille dès leur première rencontre. Elle serra les dents et écouta la rousse lui avoué qu’elle élevait une enfant seule. « Je.. je suis grand-mère… c’est .. fabuleux ma chérie, tu es désormais une mère… mais dit moi, ton mari, il n’est tout de même pas décédé d’un cancer lui aussi, ce serait réellement l’enfer dans cette situation ma pauvre fille… »


VIVIAN VICTORIA MADISONϟ « MOM IS BACK . » Juste par curiosité, quand tu… fantasmes sur cette femme, t'arrives-t-il parfois de t'arrêter et de réfléchir à ce qui a pu la pousser sur cette voie ? Te dis-tu qu'elle a été la petite fille de quelqu'un ? Que ce quelqu'un a sûrement nourri des tas de rêves pour elle ? Des rêves où ils n'étaient question ni d'un string, ni d'une barre transversale… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Mar 3 Juil 2012 - 20:34

Il fallait s’en attendre, à peine les fesses posées sur le comptoir que la mère perfectionniste refaisait surface. Tiens, tiens, ça n’a pas été long… S’exclama sans surprise et sans gêne la jeune mère qui ne se leva pas d’un poil, elle laverait son comptoir par la suite et se foutait bien de savoir que des gens trouvaient ça irrespectueux ou quoi que ce soit d’autre, c’était son magasin, elle passait sa vie à investir là-dedans, voyant à peine sa petite fillette pour leur faire des petits gâteaux et du café chaud, elle ne s’en mordrait pas les doigts.

Puis elle se foutta du reste tout entier, Vivian lui raconta réellement comment elle avait fait pour la retrouver, alors qu’elle entremêlait l’enterrement de son père qu’elle avait loupée sans le vouloir; Leslee ne savait pas même que son père était décédé et c’était ce qui la faisait rager le plus. Son père n’était pas le grand méchant loup. Certes il avait ses défauts et puis il était assez strict, mais elle savait au plus profond d’elle-même que ce n’était pas ce dernier qui l’avait envoyé chez Ruth pour le reste de sa vie. Elle savait qu’elle devait s’en prendre à Vivian et à personne d’autre. Puis, la seconde rouquine déposa quelque chose sur le comptoir. Leslee le prit entre ses minces doigts, regardant de plus près ce dont il s’agissait. Elle se souvenait de cette broche, elle l’avait vu à plusieurs occasions sur différentes personnes de sa familles, mais n’avait jamais eu d’explications concernant ce bijou, maintenant elle comprenait qu’il était passé de génération en génération chez la famille Madison et s’en réjouissait. Doucement elle le mit dans sa poche avant et se leva de son comptoir. Elle n’avait plus envie de se prêter à ce petit jeu du chat et de la souris avec sa mère, simplement tout lui rappelait à quel point elle pouvait la détester, tout, comme ce commentaire qu’elle venait de faire à propos du père de son enfant.

Crois-moi j’aurai préféré qu’il crève oui. Less savait pertinemment que sa mère ferait un commentaire sur le sujet; elle qui ne croyait qu’en le mariage et en l’union de la famille…seigneur il lui faudrait redescendre sur terre un de ces quatre… Je me suis enfui pour offrir une belle vie à Lili, car oui ta petite fille se nomme ainsi. Je ne voulais pas d’un mari violant et arrogant…bien qu’à tes yeux peut-être que ça n’a pas d’importance. Répliqua ensuite la jeune mère tout en fronçant les sourcils, rapportant ses deux bras contre son torse.


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Vivian V. Madison

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 330
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 13/06/2012
AVATAR : Marcia Cross




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Ven 6 Juil 2012 - 19:31

Vivian savait très bien que la situation était des plus tendues avec sa fille, mais elle ne pouvait agir autrement. La rouquine était une femme parfaite, elle tentait toujours d’obtenir la perfection lorsqu’elle était en compagnie de gens, mais ce n’était pas tout, elle était une croyante dévouée à son église et à sa religion, elle avait besoin de soutien de l’au-delà et lorsqu’elle voyait une règle reniée de la bible, elle ne pouvait pas rester silencieuse, cela l’a choquait sans qu’elle ne puisse se contrôler. Ainsi, lorsque sa fille lui avoua vivre sans son mari, un froid s’empara d’elle. Elle baissa les yeux un moment vers les pieds de sa fille qui venait de toucher le sol. Elle avala de travers, plissa les lèvres et répliqua aussitôt.

« Leslee, cet homme est tout de même le père de ton enfant, tu ne peux pas demander qu’il meurt… c’est inhumain. Je ne veux pas te dire quoi faire, loin de là, je sais que je n’ai pas été parfaite non plus, mais tu ne crois pas qu’il a des droits sur ta fille ? Tu n’as pas peur que cet homme te retrouve.. ça peut être plutôt dangereux comme situation, surtout s’il n’est pas au courant de l’endroit où tu te trouves et qu’il est violent comme tu dis… c’est inquiétant chérie… » Elle baissa les yeux, la jeune femme ne savait pas vraiment si ça pourrait être plus accepté que de lui faire d’avantage la morale. Maclay avait fait beaucoup d’erreur et de revenir 20 ans après pour lui en mettre plein sur la tête, ce n’était pas la meilleure solution. Si elle souhaitait recoller quelque peu les morceaux, elle avait besoin d’agir avec un peu plus de tact, malgré certains sujets délicats pour elle. « Est-ce que je… je pourrais la voir. Ta petite Lili ? » Conclut-elle avec hésitation. Elle borda un délicat sourire qui se conclut par une dose de tristesse sur son visage.


VIVIAN VICTORIA MADISONϟ « MOM IS BACK . » Juste par curiosité, quand tu… fantasmes sur cette femme, t'arrives-t-il parfois de t'arrêter et de réfléchir à ce qui a pu la pousser sur cette voie ? Te dis-tu qu'elle a été la petite fille de quelqu'un ? Que ce quelqu'un a sûrement nourri des tas de rêves pour elle ? Des rêves où ils n'étaient question ni d'un string, ni d'une barre transversale… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Sam 7 Juil 2012 - 21:44

Leslee bouillonnait intérieurement, son visage devait laisser croire le même effet; elle se sentait rouge et fiévreuse…revoir sa mère n’aidait en rien la situation et plus elle semblait parler, plus sa colère prenait le dessus, il en manquait vraiment peu pour que la rouquine ne se lève et ne lui mette le pied au derrière pour la sortir de sa petite boutique, vraiment peu. Évidemment, comme elle l’eut pensée, Vivian ajouta son commentaire sur le cas de son ‘’mari’’, elle avait peu faire qu’il soit violent et agressif, le mariage était le mariage et la religion restait la religion… franchement cela mettait dans tous ces états la rouquine qui manqua de très peu de crier comme une cinglé à travers le magasin. Si je ne lui ai pas donné de signe de vie c’est qu’il y a une raison Vivian… Répliqua froidement la jeune mère de famille. C’était ma peau ou la sienne, je n’ai pas eu envie de sacrifier ni l’une ni l’autre, d’accord?! Et puis je n’ai pas à me justifier, nous n’étions pas marier et ne viens surtout pas mêler ton nez là-dedans! Ajouta finalement rageusement la rouquine.

Les choses semblaient se calmer par la suite, Vivian semblait s’adoucir, comme si elle se préparait à demander quelque chose; là où ne se trompa pas Leslee lorsque sa mère fini par ouvrir la bouche. Tout de même, elle voulait voir sa petite fille, mais elle trouvait tout de même le moyen de critiquer sa propre fille, Less avait une grande envie de lui dire non, elle n’avait pas envie que sa petite fillette devienne miss imparfaite comme elle l’avait été, elle était parfaite pour sa mère, c’était l’important… Pas aujourd’hui, elle est avec sa gardienne. Sa réponse avait été des plus claires et net, certes elle lui présenterait, mais pas là, pas maintenant.


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Vivian V. Madison

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 330
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 13/06/2012
AVATAR : Marcia Cross




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Ven 20 Juil 2012 - 21:51

Vivian Maclay-Madison regardait sa grande et jolie fille, son enfant qu’elle n’avait pas eu la chance de voir grandir et ce fut réellement la pire des souffrances qu’elle avait pu avoir. Pourquoi avait-elle agit de cette manière ? Viv ne pouvait le savoir, elle regrettait son choix et espérait qu’elle puisse passer les dernières années de sa vie en compagnie de Leslee, qu’avec le temps, les choses s’attendriraient pour devenir presque normal comme relation. Elle voulait participer dans la vie de Lili, sa petite fille surtout. La rousse voulait être là et était prête à tout faire pour se faire pardonner malgré les vingt années de retard qu’elle venait de prendre face à la belle rousse qu’était devenue sa Leslee. Madison posa une main sur son visage un peu choquée, mais elle ne laisserait pas la situation dégénérée, c’était déjà bien tendue. Elle plissa les lèvres et répondit. « D’accord, je n’ajouterais rien là-dessus, après tout c’est ta vie… tu n’as peut-être pas toujours fait les bons choix, mais je pense que c’est le cas pour tout le monde, c’est les embuches de la vie ma pauvre Leslee, comme je t’ai envoyé trop longtemps chez Ruth et ensuite je n’ai pas pu te reprendre.. je n’en avais pas la force, je me sentais si mal de t’avoir abandonner que plus que le temps avançait, plus que je ne pouvais pas reprendre contact avec toi.. je m’excuse sincèrement ma chérie.. et j’espère qu’un jour tu pourras me le pardonner, j’ai acheté une maison, ici à Detroit et j’espère que nous allons pouvoir tranquillement se revoir et j’ai bien hâte de voir ma petite fille, c’est une bonne nouvelle que tu m’as annoncé, je suis fière de toi… est-ce que tu peux me donner une photo Leslee.. avant que je parte ? »


VIVIAN VICTORIA MADISONϟ « MOM IS BACK . » Juste par curiosité, quand tu… fantasmes sur cette femme, t'arrives-t-il parfois de t'arrêter et de réfléchir à ce qui a pu la pousser sur cette voie ? Te dis-tu qu'elle a été la petite fille de quelqu'un ? Que ce quelqu'un a sûrement nourri des tas de rêves pour elle ? Des rêves où ils n'étaient question ni d'un string, ni d'une barre transversale… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Mer 25 Juil 2012 - 14:15

TMI, vous conaissez cette expression? Peut-être, peut-être pas; Too much information. C’était exactement ce qu’avait envie de dire la petite rousse face à sa mère qui était un vrai moulin à paroles depuis qu’elle avait osé mettre ses pieds dans la petite boutique de café…simplement elle se retenu à deux mains. Elle voyait bien que cette dernière semblait faire des efforts pour changer, Less se disait qu’elle pouvait tout aussi bien faire sa part elle aussi. Certes elle était fâchée, contrariée et blessée, mais le passé était le passé et elle ne pouvait reculer et effacer ce qu’elle avait fait. Vivian devrait assumer ses choix, mais Leslee ne lui rendrait pas la tâche plus ardue, pas cette fois en tout cas. M’man, s’il te plait arrête… Dit-elle, l’implorant pratiquement; elle en avait assez entendu. Elle savait qu’elle regrettait, mais franchement elle ne tenait pas à la voir se mettre à genoux directement dans la boutique, ce serait fort amusant, mais face aux clients se serait fort bien plus gênant qu’autre chose…

Enfin, elle lâcha un soupir avant de prendre sa tasse qu’elle avait échappé lorsque la rouquine avait fait son entrée. Visiblement son retour avait causé bien des dégâts dans le Cup, elle sourit sans le montrer à sa mère pour finalement se verser une autre dose de caféine dans sa tasse fait de stainless pur. Une photo… je sais pas. Elle réfléchit un instant, elle n’avait franchement pas envie de la laisser en plan dans sa boutique alors qu’elle n’aurait qu’à monter les marches pour se rendre à son domicile et en prendre une…elle savait franchement trop bien que sa mère sèmerait la zizanie dans son magasin, il ne suffisait que de deux petites minutes… Puis elle trouva. Attends-moi une minutes, surtout ne touches à rien! Dit-elle de façon claire et net pour finalement disparaître dans la petite cuisine et pour ainsi revenir quelques secondes plus tard avec un cadre fabriqué à la main par la mini-rousse. Tiens, c’est la photo la plus récente que j’ai d’elle. Elle lui tendis le cadre doucement, se disant que sa petite fillette grandissait vachement trop vite…elle espérait sincèrement ne pas commettre les mêmes erreurs que Vivian.


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Vivian V. Madison

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 330
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 13/06/2012
AVATAR : Marcia Cross




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Jeu 26 Juil 2012 - 12:15

Vivian observait sa fille avec une pointe de tristesse. Elle sentait sa gorge se resserrer tellement elle détestait cette situation. Elle savait mieux que quiconque qu’elle avait été dans le tord en abandonnant son propre enfant pour l’envoyer chez sa mère tout simplement parce qu’elle était trop rebelle. Viv aurait dû tout faire pour la récupérer quelque temps après, elle en avait ses droits et ça n’aurait pas laissée 20 ans s’écrouler depuis cette triste histoire. Elle serait proche de Leslee et aurait bien pu l’aider dans la vie. Après tout, elle voyait bien que la rouquine était devenue une adulte responsable malgré les embûches qu’elle avait vécue. Elle n’était plus l’adolescente rebelle d’autrefois et c’était une bonne chose, sans doute que Ruth avait fait du bon travail, elle pouvait bien reposer en paix maintenant. Vivian baissa les yeux, mais conserva ce petit sourire béa sur ses lèvres, elle semblait heureuse, mais déçue en même temps. Madison se contenta d’opiner sans rien ajouter lorsqu’elle lui demanda d’arrêter. Elle plissa les lèvres et ravala sa salive un instant. Elle lui demanda alors d’attendre sans rien toucher. « D’accord ma chérie, j’attends ici. » Et Leslee quitta la pièce un moment. Pendant ce temps, Vivian déplaça la boîte à mouchoir et réinstalla le pot rempli de pailles pour que tout soit bien droit et agencé. Elle releva les yeux lorsque sa fille revint et sourit en tendant les mains pour prendre le cadre entre ses mains. « Oh, mais Leslee, cette petite Lili est tout simplement magnifique, c’est un vrai petit âge, une vrai rouquine ; comme les femmes de notre famille ! Elle est à croquer ma chère. J’ai bien hâte de la voir. Je vais te laisser pour le moment, mais la prochaine fois, tu pourras me garder une petite photo pour la maison ? » Elle lui souriait de pleine dent, ne sachant pas si ça allait être positif ou non.


VIVIAN VICTORIA MADISONϟ « MOM IS BACK . » Juste par curiosité, quand tu… fantasmes sur cette femme, t'arrives-t-il parfois de t'arrêter et de réfléchir à ce qui a pu la pousser sur cette voie ? Te dis-tu qu'elle a été la petite fille de quelqu'un ? Que ce quelqu'un a sûrement nourri des tas de rêves pour elle ? Des rêves où ils n'étaient question ni d'un string, ni d'une barre transversale… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dirty-laundry.forum-canada.net


avatar

WELCOME TO DETROIT
Leslee S. Madison

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 1499
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 09/03/2012
AVATAR : Alyson Hannigan




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Ven 14 Sep 2012 - 21:20

Le plus difficile semblait être passé…Vivian s’emblait s’adoucir plus le temps passait, simplement elle avait tout de même touché des objets alors que Leslee l’avait formellement interdit de toucher à quoi que ce soit; telle mère telle fille, se dit la rouquine en repensant à ses vilaines manies de faire ce que les gens ne voulaient pas qu’elle fasse en temps normal… elle se voyait malheureusement bien en elle et c’était à en faire peur… Less hocha la tête, Lili, une vraie petite rousse qui en ferait tomber des têtes plus tard! Une vraie petite beauté aux poiles de carottes comme les aimaient Vivian, fière d’être dans cette lignée de coloris de cheveux presqu’unique. Il y avait bien cela que ne détestait pas la jeune mère monoparentale de sa vraie vie de famille, au moins elle avait hérité d’une couleur qu’elle aimait par-dessus tout, comme sa fille. Souriante, elle reprit la photo que lui tendit sa mère avant de la déposer sur le comptoir arrière de celui vitré. Évidemment qu’elle lui ferait don d’une autre photo pour chez elle, Vivian avait bien droit de voir sa petite fille, après tout Lili n’avait rien fait pour qu’on la prive de sa grand-mère et puis elle n’avait déjà pas de présence paternel…tant et aussi longtemps que Vivian ne lui faisait pas vivre un enfer, cela pourrai être possible… Tu n’auras qu’à repasser ce soir ou demain et j’en aurai un album rempli… elle et moi faisons du collage quand je suis à la maison…faut bien meubler le temps qu’on passe entre filles! Avoua sincèrement la jeune rousse, prête à donner une petite chance à sa mère et sa petite fille…


you know it's never too late










for happy end.
apache.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 27
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN Lun 5 Nov 2012 - 15:41

TOPIC TERMINÉ


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO DETROIT
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN

Revenir en haut Aller en bas
 

La perfection n'a pas de prix - LESLEE & VIVIAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Remise des Prix à la VBM
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» Prix du petrole a travers le temps
» L'Afrique piégée par la flambée des prix des aliments
» l'Art n'a pas de prix.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M NOT PERFECT :: Ϟ Cup&Cake-