AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 La belle-soeur sort ses cornes, une fois de plus - CONSTANCE & ALICE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO DETROIT
Constance Weeler-Swanson

AGE : 25
NOMBRE DE CONTACTS : 1178
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 21/04/2012
AVATAR : Katie Cassidy




MessageSujet: La belle-soeur sort ses cornes, une fois de plus - CONSTANCE & ALICE Mar 19 Mar 2013 - 20:44

Cela faisait désormais plus d’un mois que Jaymes était décédé et Constance ne s’habituerait jamais à vivre sans l’homme de sa vie. Leur histoire fut malheureusement très courte, mais elle avait savouré de chaque moment passé en compagnie de son prince charmant. À croire qu’ils ne pouvaient pas vivre heureux jusqu’à la fin des temps comme dans les contes. Depuis sa rencontre avec Monsieur Weeler, la brunette s’amusait à l’appeler son prince charmant. Vu qu’à leur rencontre, il l’avait sortie d’une situation plutôt merdique et ensuite, il n’avait pas arrêté de l’aider et la rendre heureuse. Pourquoi l’avait-elle quitter quelques semaines après son mariage officiel. Constance se souvenait parfaitement de cette journée fatidique. Elle était prête à présenter son homme à ses deux grandes amies ; Haley Shelton et Autumn Savannah au casino. Une petite soirée était organisée et tout le monde s’amusait jusqu’à ce qu’une odeur de gaz gagna l’établissement et que la partie où se trouvait Jaymes explose sous ses yeux. Constance avait été également touchée par cette exposition, mais elle avait survécu de son côté. L’annonce que lui fit le notaire sur l’héritage que lui laissa son mari choqua beaucoup la brune qui venait de passer deux années terriblement merdique et surtout plus que dans le rouge où elle mangeait des craquelins pour souper, se faisait passer pour une autre pour manger gratuitement dans des buffets et utilisait ses coupons rabais pour un hot dog à faible cout. Cela lui changeait beaucoup, mais Constance ne refusa évidemment pas tout ça. Elle était une grande dépensière, cela l’aiderait, surtout que Jaymes avait payé toutes ses dettes avant leur mariage.

Le temps passait et intérieurement, Constance se sentait toujours aussi démunie. Le casino était en reconstruction, elle avait la tête de l’empire, l’argent et la villa, mais il lui manquait Jaymes. De sa personnalité toujours dynamique, Constance tentait bien que mal de dissimuler sa peine, laissant croire même à certains qu’elle ne ressentait rien face à la mort de Jaymes après quelques jours, ce qui était le contraire. Elle savait que la sœur de Jaymes – Alice – qu’elle détestait depuis leur rencontre et vice versa ne perdait jamais une seconde pour l’emmerder avec tout ça, justement, en mangeant tranquillement le petit déjeuner que son cuisinier personnel lui a concocté, Swanson ne crut pas à la visite de sa belle-sœur.


ConstanceWeeler Swanson
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterlife.forumsrpg.ca


avatar

WELCOME TO DETROIT
K. Alice Weeler

AGE : 25
NOMBRE DE CONTACTS : 20
ANNIVERSAIRE : 15/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 18/03/2013
AVATAR : Blake Lively




MessageSujet: Re: La belle-soeur sort ses cornes, une fois de plus - CONSTANCE & ALICE Mar 19 Mar 2013 - 21:21

La journée avait mal commencé ! C'était les premiers mots qu'Alice avait pensé en se levant ce matin là ! Elle n'aurait sut dire pourquoi, mais le pressentiment que les prochaines 24h seraient rudes ne l'avait quitter jusqu'au moment où elle sortie de son immeuble. Il était 9h, il pleuvait et Alice soupirait alors qu'elle tirait un parapluie de son sac à main. Décidément, il fallait même que le temps s'acharne contre elle ! Si Alice Weeler était debout à cette heure si matinale pour une riche héritière, c'est qu'elle avait rendez-vous. Elle devait tout d'abord passer voir son banquier, ensuite le notaire et elle finirait la mâtiné en rendant des visites de courtoisie à ses "nouveaux amis". Peut être que cette journée n'irait pas si mal finalement ? Pourrir la vie de l'usurpatrice semblait être le soleil de ses journées ces temps-ci ! Alice en était convaincue, elle aurait sa peau, sa garde-robe, sa bijouterie et la totalité de ses affaires ! Alors qu'elle réfléchissait aux bienfaits de laisser sa belle soeurs sans le sou, et SDF, elle monta dans un taxi et donna l'adresse de ses premiers rendez-vous.
Lorsque la jolie blonde ressortie du cabinet du notaire, elle était en rage ! Il n'y avait rien qui pouvait, légalement parlant, annulé le testament de Jaymes. Jaymes Weeler, le frère d'Alice, avait hérité, à la mort de leur père, de la majorité des parts du casino familial, trop jeune pour savoir gérer cela, Alice avait eut la bonne idée, sur le moment, de revendre à son frère une partie de ses propres parts. Il lui en restait désormais quelques unes, mais pas suffisamment pour avoir plus d'influence que sa belle soeur.

En effet, suite à un tragique accident de gaz, le casino explosa et son frère trouva la mort, léguant la plupart de ses biens à son épouse, désormais veuve: Constance. Cette femme, de deux ans son aînée, Alice ne l'aimait pas ! Elle n'était pas issue d'un milieu très huppés, avait des manières qui laissait a désirer et semblait croire qu'elle pouvait tout lui prendre: Alice l'avait pris en grippe dès le début ! Le souvenir de leur mariage secret lui revint en mémoire, cela l'avait énormément blessée, et encore plus, à la lecture du testament. son frère avait-il vraiment put faire cela ? C'était impossible ! Jamais Jaymes ne l'aurait ainsi humilié post-mortem, c'était elle, la fautive, cette Constance issue de nulle part ! C'est croqueuse de diamants qui dilapidait la fortune de son frère et la narguait ouvertement, salissant sa mémoire !

La colère d'Alice remonta ! Jamais elle ne laisserait l'usurpatrice en paix, pas tant qu'elle n'avait pas avoué ses fautes. Néanmoins, elle devait se rendre chez sa belle-soeur: le banquier avait besoin d'un acte de décès pour permettre à Alice de clôturer le compte que son frère lui avait ouvert quelques années auparavant. Maintenant que Constance possédait tout, ce n'était qu'une question de temps avant qu'elle ne se charge de s'approprier son compte à elle. Et cet acte de décès, il n'y avait que Constance qui l'avait.
Elle sonna, agacée, à la porte du 791 Railway Place et attendit. Constance vint ouvrir et Alice entra, la poussant au passage, sans même attendre une invitation. Alors que l'abominable belle-soeur fermait la porte, Alice enchaîna.

« Ne crois pas à une visite de courtoisie ! Je viens pour un papier, tu sais celui qui tu dois probablement avoir encadrer dans ta chambre ... Hum je crois qu'on appel ça un certificat de décès. »

Elle avait conscience d'être désagréable, mais cela tombait bien, jamais elle ne ferait amie-amie avec cette garce ! Elle en était persuadé, Constance n'avait toujours voulue que leur argent et maintenant qu'elle avait ce qu'elle désirait, elle pourrait redevenir elle même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Constance Weeler-Swanson

AGE : 25
NOMBRE DE CONTACTS : 1178
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 21/04/2012
AVATAR : Katie Cassidy




MessageSujet: Re: La belle-soeur sort ses cornes, une fois de plus - CONSTANCE & ALICE Jeu 21 Mar 2013 - 19:15

Constance Weeler-Swanson n’avait pas encore pris l’habitude de son changement de nom et déjà, elle devait souffrir de la perte de son donateur. Son mari était un homme bon et amusant, elle avait passé chaque instant avec le sourire – peut-être mise à part lorsque Alice, sa belle-sœur ou bien Lauryn son ex – étaient dans les passages. Alice l’a percutait depuis le tout début, mais malgré tout, Swanson tentait depuis le départ de recevoir sa sympathie. Elle qui paraissait toujours si heureuse et souriante, elle se sentait maladroite face à sa belle-sœur qui restait la seule personne qu’elle gardait de la famille de son mari. À chaque fois, elle tentait de faire de petites blagues et des sourires amicaux pour détendre l’atmosphère, mais rien n’allait. Pour dire que durant un mois, elles avaient même habités sous le même toit. Alice devait se dire qu’en lui demandant de vivre avec elle, Jaymes souhaitait sortir sa sœur de sa vie, mais ce n’était totalement pas les envies de Jay et encore moins les siennes. Enfin, la brunette pigeait dans son assiette en mangeant avec rapidité et surtout peu de grâce contrairement à ce que son nouveau style vestimentaire souhaitait montrer. Elle avait été si pauvre depuis son arrivé à Detroit qu’elle sentait le manque de nourriture dès qu’elle en voyait et mangeait tout ce qu’elle pouvait. Une chance qu’elle conserva sa taille de guêpe. Soudainement, la sonnette retentit dans l’enceinte de la villa Weeler. Swanson arqua un sourcil surprise et replaça sa robe à l’aide de ses paumes et marcha jusqu’au Hall. La brune ouvrit la porte et aperçut Alice. Un grand et faux sourire illumina son visage, mais sans qu’elle ne puisse dire le moindre mot, Alice entra en furie, risquant même de la jeter sur le côté. Elle posa une main sur sa poitrine pour reprendre ses esprits et referma la porte. « Alice, je ne m’attendais pas à ta venue … mais c’est toujours un plaisir ! » Son sourire ressemblait presque à une grimace. Swanson avait toujours été une menteuse hors pair, mais malheureusement une pitoyable menteuse. La petite remarque de sa belle-sœur ne fit pas rire Constance malgré tout. Elle serra les dents, passa une main dans ses cheveux en signe de malaise et ajouta. « Il n’est certainement pas sur mon mur Alice, il est dans le bureau de … de Jaymes. Je ne vois pas pourquoi tu t’obstines à me mettre tout sur le dos, j’ai aimé plus que quiconque Jaymes, tu ne peux pas comprendre ça ! » Elle haussa légèrement le ton, Swanson était une femme directe après tout, elle n’avait pas envie de se faire marcher sur les pieds par cette pimbêche ! « Je te montrerais pas le chemin, tu le sais très bien n’est-ce pas ! » Dit-elle en pointant le couloir comme si elle souhaitait faire une révérence. Un mélange de sarcasme et de tristesse l’envahissait à point qu’elle ne savait jamais comment réagir avec Alice.


ConstanceWeeler Swanson
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterlife.forumsrpg.ca



WELCOME TO DETROIT
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La belle-soeur sort ses cornes, une fois de plus - CONSTANCE & ALICE

Revenir en haut Aller en bas
 

La belle-soeur sort ses cornes, une fois de plus - CONSTANCE & ALICE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La belle, la brute et le muet[PV Éclipse & Aion & Stain]
» [F] Ma belle sœur adorée
» Soirée avec Sa belle Mère { Luna }
» [Velmonè] Une plage pour les réunir tous [Anoszia & co]
» [Terminé] Belle soirée entre frère et soeur [Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M NOT PERFECT :: ϟ Quartiers résidentiels :: 791 √-