AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 You have no right ! [Marlon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO DETROIT
Haley Shelton

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 1836
ANNIVERSAIRE : 15/09/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 29/04/2012
AVATAR : Maggie Siff




MessageSujet: You have no right ! [Marlon] Dim 17 Fév 2013 - 12:59


+ You have no right !

Dans la journée d’hier, Haley avait croisé un Marshall qui avait juste tenté de lui poser des questions. Il avait été insistant dans ses mots … Le pauvre s’était prit un beau râteau. La femme ne trempait plus là dedans et elle tentait de se reconstruire loin de son ancien univers. Même si ce n’était pas facile, elle s’en sortait pas mal; future maman, amoureuse et heureuse. Que rêver de mieux ? Elle commençait à mener une vie « normale ». Sa meilleure amie Constance l’encourageait pour trouver un travail. Elle était si bien entourée. Cet homme avait troublé son existence en l’espace de deux minutes. Il ne trouva pas satisfaction. La belle l’avait fuit comme la peste, ne voulant aucuns contacts avec lui. Même, lui porter de l’aide était ennuyant selon elle. La brune n’en avait que faire qu’il cherchait des réponses.
En rentrant, elle était directement allée voir Kayden pour tout lui raconter. Il l’avait rassuré car elle restait inquiète sur le coup. Puis ils avaient fini par rester ensemble profitant de l’instant. Haley avait même choisit de faire le repas pour celui qu’elle aimait. Elle aimait le gâter. Kay avait dit avoir apprécié le repas. Plus tard dans la soirée, elle était allée voir des amis qui voulait de simples nouvelles d’elle. Ensemble, ils avaient été boire un verre pour parler deux heures consécutives. Shelton était rentrée tard. La femme avait fini par s’affaler dans son lit. La fatigue était présente. Dans la nuit… quelle heure ? La jolie serait incapable de le dire. On sonna avec insistance chez elle. Elle enfila un peignoir car ouvrir en tenue de « nuit » n’était pas forcément approprié. L’ancienne péripatéticienne avait peur qu’on lui annonce quelque chose de grave à propos de Kayden ou de sa meilleur amie. Le stress monta. Elle ouvrit en catastrophe.
La surprise fut forte … des policiers venaient la chercher ! C’était quoi que ce cirque. « On vous embarque Mlle. Vous avez rendez vous au poste …». La future maman n’entendait pas tous les mots dits par ces flics. Ils ne dormaient donc pas à cette heure ci ? Haley fut choquée de les trouver à sa porte. Elle n’avait que 2 minutes pour venir. La belle regarda partout autours d’elle. Elle ne savait que faire et ne comprenait rien. Pourquoi ? C’était ce Marshall qui avait du employer les grands moyens.


- Quel malade, murmura-t-elle en colère … Je reviens. Un policier la suivit. La jeune femme soupira énervée. Elle était crevée. Le besoin de dormir était présent et ses hommes l’emmerdaient royalement. Elle n’était pas d’humeur à coopérer.

Haley annonça qu’elle voulait juste enfiler une tenue plus potable. L’homme accepta et attendit devant la porte. La belle en profita pour laisser un message vocal à Kayden pour qu’il sache ce qui se passait pour elle. Elle avait l’envie forte de s’enfuir mais c’était impossible. Le policier toqua et lui hurla:

- Bon Shelton vous sortez maintenant. Elle revint. C’est Haley Ducon … Ils l’emmenèrent au poste de police. Inutile de dire que la femme faisait la tête. Ils l’assirent dans une pièce type : table, chaise et grand vide.

- Super … Vous ne me laisseriez pas rentrer s’il vous plait. Les mecs rirent et lui avouèrent qu’un homme avait très envie de l’a voir. Bien sur c’était ironique. Le Marshall allait pouvoir poser ses questions. J’ai rien à vous dire. La brunette s’agita. Elle se leva et ordonna qu’il fallait la laisser sortir. La femme tournait tel un lion en cage. Le Marshall n'était toujours pas là.



♫ A grand adventure is about to begin ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Marlon Gray

AGE : 28
NOMBRE DE CONTACTS : 391
ANNIVERSAIRE : 31/12/1988
EN VILLE DEPUIS LE : 19/01/2013
AVATAR : Timothy Olyphant




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Dim 17 Fév 2013 - 14:37


You have no right !

ft. Haley Shelton



Marlon avait bien dormi, cette nuit. Rentré assez tôt, il avait regardé une émission qui parlait du retrait récent d'Afghanistan - une très bonne nouvelle, vu son passif. Les nouvelles lui faisaient plaisir. Il ne s'endormit pas trop tard, et retrouva le bureau en pleine forme, un peu avant 8:00. L'attendaient quelques dossiers en retard, qu'il s'empressa de compulser tandis qu'un collègue lui apportait un café - c'était son tour. A 8:30, il appela le commissariat où devait être amenée Shelton ; elle y était bien, depuis 6:30 ; au frais depuis 6:40. Elle avait un sacré caractère, disait-on. Elle n'aimait pas ça du tout, disait-on aussi. On l'avait un poil chambré. Ce dernier point ne ravit pas le marshal, mais il remercia l'officier et l'avertit qu'il viendrait dès que possible, pour lui libérer rapidement la salle d'interrogatoire. En raccrochant, il se consola : après tout, il l'avait bien prévenu que les choses ne se passeraient pas si calmement si elle refusait de lui parler, hier. Maintenant, elle allait sûrement perdre sa journée ; parce qu'après l'interrogatoire venait l'enregistrement, le traitement, et, il fallait le dire, la police n'avait que peu de secrétaires, et c'était une partie bien plus longue que cela eut été nécessaire.
On ne récolte que ce qu'on sème, non ?

Il allait néanmoins partir, vers 9:00, quand le député-chef l'interrompit et lui fit signe de le rejoindre dans son bureau. On parla de la protection en cours, au Hilton ; c'était le genre de discussion de routine que le chef menait de manière aléatoire assez régulièrement. On parla aussi, justement, du meurtre de la prostituée ; Marlon aborda le sujet de Shelton, et son chef lui fit bien comprendre que l'affaire, si elle promettait d'être suivie d'autres cadavres en cas de clôture, n'était pas vraiment une des priorités du département, et qu'on leur donnait très peu de temps. Autant dire : si Shelton ne te donne pas un os, tu peux clore le dossier, et passer à autre chose ; la famille n'aura peut-être jamais gain de cause, et une autre la rejoindra bientôt, mais ce ne sera plus ton problème.
Autant dire qu'il avait l'estomac un poil retourné en partant finalement. Si Shelton faisait foirer tout ça, il s'en voudrait ; mais il lui en voudrait à elle, aussi, et surtout. C'est les mâchoires serrées qu'il arriva au poste de police, vers 9:45.

Ça faisait plus de trois heures que Shelton dépérissait là. Sa bouteille d'eau était terminée, et elle tournait, tournait, tournait ... Marlon s'entretint un peu avec les agents passés la chercher ce matin-là, puis poussa enfin la porte de la salle, un dossier volumineux sous le bras, faisant signe à la brune vers une des chaises.


" Vous savez, mademoiselle Shelton, fuir votre passé ne l'empêchera jamais de revenir toquer par moments. Et, que vous le vouliez ou non, certaines personnes ne donnent pas moins de crédit aux vies des prostituées qu'à celles de mères de famille lambda. Nous allons parler, un moment, puis vous rentrerez. Asseyez-vous. "


Son ton n'avait rien d'amical ou d'ouvert, contrairement à hier. Si Haley avait douté, hier, qu'il fasse quoi que ce soit, l'ancien officier au caractère trempé resurgissait du passé, et tout, dans son attitude, montrait qu'il n'était d'humeur ni à perdre plus de temps, ni à montrer quelque pitié que ce soit. Après tout, c'était sa faute à elle s'ils en étaient là. Cette nuit, peut-être, une autre fille était morte, jetée dans une benne à ordures. Le marshal resta debout, la fixant de l'autre bout de la table.







Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Haley Shelton

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 1836
ANNIVERSAIRE : 15/09/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 29/04/2012
AVATAR : Maggie Siff




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Lun 18 Fév 2013 - 18:08


+ You have no right !

Haley Shelton n’était plus elle-même. Enfin si, juste une version plus énervée disons. Elle arpentait la salle d'un pas dur. Son regard était mauvais. Ses paroles résonnait de manière acerbe. La jolie était mal réveillée d'une part. De plus, elle ne supportait pas cette ambiance. Elle voulait rentrer chez elle et retrouver son lit le plus vite possible. Le sommeil se faisait plus rare pour la belle qui pourtant en avait besoin. Ces gens là n'arrangeaient rien. Elle n’avait aucune information à confier aux flics. La brunette les détestait … Ils l’avaient assez cherché par le passé. Ce qu’elle appréciait le moins chez eux c’était leur excès de zèle, leur manière de dire « Nous on est tout permis ». Ils agissaient comme de véritables idiots car quand une situation était vraiment grave là ils ne savaient que faire. De purs stupides mangeurs de beignets! Ces poulets se la jouaient. La femme les insultait presque mais de manière déguisée pour ne pas qu'on l'accuse de outrage à agent. Elle avait même l'envie de les frapper. Ils la disaient difficile. Hal' riait bien. Elle en avait plus que marre.

La femme n'avait aucune idée de l'heure qu'il pouvait être, ce qu'elle comprenait s'était qu'elle passait à une allure et que ce Marshall n'arrivait pas... Il le faisait surement exprès. La brune négligeait ces fonctions d'homme de loi. Elle savait que devant lui, elle ne serait être patiente. L'ancienne femme de joie s'assit. Elle voulait se calmer un peu car elle sentait qu'elle allait exploser d'une minute à l'autre. Elle demanda d'aller aux toilettes. Un policier lui dit qu'il n'y avait pas de soucis mais qu'il y avait toute une procédure qui visait à ce qu'elle y aille accompagnée d'un agent au moins. Pourtant elle n'était pas criminelle. La future maman s'y rendit. Elle se passa de l'eau sur le visage et souffla quelques temps. La hâte d'en finir se faisait ressentir.

A peine revenue qu'on recommença à l'ennuyer. La belle sortait de ses gonds et poussa sa chaise sur le sol. On la rappela à l'ordre. Quelques minutes plus tard, l'homme d'hier fit son apparition, l'air non-chalant. Ça n'allait pas se passer dans la délicatesse. C'était certain. Shelton fit voler sa bouteille en entendant l'homme au chapeau marmonner son discours devant elle. Il n'avait pas l'envie de plaisanter ...


- Vous savez mon Cher Marshall, je le sais bien mais je préfère l'éviter. Arrêter de me mettre des bâtons dans les roues. Vous m'ennuyez clairement avec vos questions ... Et inutile de vous pavaner avec votre dossier. Je ne vois pas ce que je fais là. J'ai rien à vous dire… Je comprends néanmoins votre point de vue mais c'est toujours mieux d'être mère de famille vous ne croyez pas ? Haley en revenait au sujet des mœurs. Puis la femme s'exécuta. Parlons mais j'ai pas la journée alors faites court car ça fait des heures que cette salle merdique m'empoisonne l'esprit. Vous nous prenez pour des bêtes ?



♫ A grand adventure is about to begin ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Marlon Gray

AGE : 28
NOMBRE DE CONTACTS : 391
ANNIVERSAIRE : 31/12/1988
EN VILLE DEPUIS LE : 19/01/2013
AVATAR : Timothy Olyphant




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Sam 23 Fév 2013 - 15:33




Lorsqu'il entendit les répliques de la dame en face de lui, Marlon avait du mal à en croire ses oreilles. Elle avait l'air de vivre sur une planète radicalement différente de la sienne. Son monde, c'était l'égoïsme vainqueur et la loi de la jungle. Quand on lui avait parlé d'elle pour donner un coup de main, le marshal s'était dit : voilà quelqu'un qui pourrait bien aider à faire une différence ! En fait, elle n'était rien de plus qu'une pute vulgaire comme les autres ; à ceci près que celle-là tirait une fierté mordante de son repentir. Se sentait-elle supérieure à celles qui avaient un temps été ses compagnes de galère ? Il n'avait pu s'empêcher de faire les yeux ronds, un instant. L'homme de loi ignorait s'il devait lui taper la tête contre la table, ou juste lui parler. Il décida qu'il laisserait tomber cette morue sitôt qu'elle serait sortie d'ici. C'était juste un bout de viande qu'on avait laissé pourrir dans un coin trop longtemps ; impossible d'en tirer quoi que ce soit de bon à présent.

Il secoua la tête en souriant nonchalamment, exprimant sa surprise. Il se passa quand même de commentaire, mais son air incrédule ne laissait aucune ambiguïté quant à ce qu'il pensait : on faisait vite d'oublier qu'on était un membre d'un grand ensemble, dès lors qu'on tirait un peu trop de fierté mal placée de ses petits accomplissements.
Il sortit du dossier quelques photos. Les premières, alignées au milieu de la table, étaient riches en hémoglobine, et devaient venir de cadavres ; uniquement des gros plans, montrant une signature écœurante laissée avec ce qui devait au moins être un couteau de chasse, vu leur grossièreté. Les deuxièmes restaient tournées, face contre la table, près du marshal, qui n'y prêta pas d'attention pour le moment. Il pointa les marques sur les photos qui se trouvaient alors sous les yeux de Haley.


" Voilà ce qui nous turlupine. Si vous comptez bien, ça fait trois meurtres, sur quatre semaines, dont deux cette semaine. A chaque fois, la même marque. Elle était sortie il y a cinq ans, déjà.Le mode opératoire est le même, la signature est identique, et l'arme correspond en matière de nature et de gabarit. Dans un premier temps, j'aimerais savoir si vous avez déjà vu ou entendu parler de cette marque, quand vous étiez dans la rue. Même une vague rumeur peut servir. "


Marlon fixait Haley intensément. Son seul espoir, à l'heure actuelle, était qu'elle parle. Elle pourrait bien n'avoir aucune idée de ce qu'était cette marque. Le cas échéant, il avait quelques photos de maquereaux, fichés pour agression violente et dans le circuit depuis cinq ans au moins, et celles d'une poignée de fugitifs désaxés, en cavale, suspectés de se trouver à Detroit, et d'y avoir été il y a cinq ans de ça. Si malgré ça rien ne sortait ... Alors le Jack l’Éventreur de Detroit pourrait continuer impunément pour un temps encore.







Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Haley Shelton

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 1836
ANNIVERSAIRE : 15/09/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 29/04/2012
AVATAR : Maggie Siff




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Dim 24 Fév 2013 - 16:59


+ You have no right !

La femme détestait cet air sur qui surplombait le visage de ce Marshall. On sentait que le pouvoir était à lui mais il n’aurait pas la partie facile. La brunette était remontée. Elle avait un mal fou à se contrôler. Elle se fichait de passer pour folle car elle trouvait inhumain ce genre de comportement. Pour qui les hommes de loi se prenaient-ils ? En tout cas pas pour des gens de bas niveau … A l’intérieur, ils devaient en être. C’était l’avis de l’ancienne péripatéticienne. Elle n’avait ni estime, ni pitié pour ces gens. De plus, elle ne tenait pas à garder des contacts avec ce côté de la loi. Le chemin de la rédemption était long et pavé d’embûches. La belle ne laissa pas tomber. Elle voulait cette nouvelle vie toute rose avec son petit ami qui l’attendait. Haley avait trouvé la perle rare : un homme parfait. Elle se sentait idiote d’être au poste à cet instant. Ça lui rappelait qu’elle genre de personne elle avait pu être …
La brune regardait ce visage fixement. Il semblait énervé de ce trouver là. L’homme au chapeau rond ne devait pas apprécier Haley Shelton. On le sentait fortement. De toutes manières, il ne devait qu’aimer lui-même. Un ego certainement fort l’habitait. Ça aussi ça se ressentait à des kilomètres à la ronde. La brune s'était quelque peu calmée pour venir s’asseoir et se taire quelques instants. Elle écoutait ce que l'homme avait à dire. Ça ne voulait pas dire qu'elle l'aiderait car il y avait des manières de demander ...

Le Marshall sortit des photos affreuses. Hal’ ne pouvant les supporter détourna le regard ailleurs. Son visage démontrait bien ce profond malaise. La belle avait cette envie horrible de vomir …

- J’ai vu j’ai vu … rangez ça s’il vous plait … La brune prenait conscience que cette histoire était grave. C’est affreux mais qu’est-ce qui vous dit que je pourrai vous aider ? Attendez ... cette marque ne me dit rien mais j'en ai déjà entendu parler. Des personnes, des contacts l'ont déjà évoqué.



♫ A grand adventure is about to begin ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Marlon Gray

AGE : 28
NOMBRE DE CONTACTS : 391
ANNIVERSAIRE : 31/12/1988
EN VILLE DEPUIS LE : 19/01/2013
AVATAR : Timothy Olyphant




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Mar 26 Fév 2013 - 9:58




Marlon n'avait pas retiré immédiatement les photos. Les voir semblait avoir produit son petit effet chez Haley. Qu'elle le veuille ou non, la réalité de ces attaques, leur violence, elle la réalisait, maintenant. C'était ce qu'espérait le marshal. Si elle ne se sentait pas concernée, l'amener à se soucier de la situation était le seul moyen de l'amener à coopérer. Selon toute évidence, et même si elle n'était pas moins irritée qu'avant d'être ici, elle allait peut-être donner une bonne information. Lorsqu'elle avait commencé à dire avoir entendu quelque chose, Marlon avait retiré les photos. Son expression s'était radoucie, pour faire place à celle de l'homme qui avait besoin qu'elle ne lâche pas maintenant ; et il était sincèrement préoccupé. Il était un peu excité, aussi, ce qui se trahissait légèrement dans son ton. Une piste tangible était plus que ce qu'il aurait pu espérer. Il se pencha sur la table, parlant plus doucement à présent, de manière plus aimable. Il n'allait pas sortir les photos de suspects maintenant, ce serait prématuré, et pourrait induire Shelton en erreur.


" Mademoiselle Shelton, j'ai vraiment, vraiment besoin de savoir quoi chercher. Que vous a-t-on exactement raconté à ce sujet ? Même les détails sans importance sont précieux. S'il vous plait. "


Sur la dernière phrase, la tension était palpable. C'était probablement la seule chance d'aller quelque part, d'éviter à d'autres personnes d'être tuées. Pour le moment, seules des prostituées étaient concernées ; mais il accélérait. Et s'il se mettait à tuer n'importe qui, bientôt ? Le scandale serait énorme, et la peur gagnerait facilement toute la ville. Haley Shelton et sa petite vie ne seraient plus du tout en sécurité, à ce moment-là ...







Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Haley Shelton

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 1836
ANNIVERSAIRE : 15/09/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 29/04/2012
AVATAR : Maggie Siff




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Mar 26 Fév 2013 - 15:29


+ You have no right !

Haley Shelton ne regrettait pas son action de la veille : partir comme une malpolie et ne pas aider un homme de loi. Elle n'avait pas été trop incorrecte. La brunette n’avait pas tenu à discuter avec un tel corps professionnel. Ils en avaient assez fait. Elle avait peut-être été « cache » mais c’était dans sa nature de se méfier. Ça n’avait pas dérogé à la règle ce jour là. Valait mieux prévenir que de guérir sur ce coup là.
La femme tentait de penser aux visages qui avaient pu énoncer ce signe … Impossible ! Elle soufflait de temps à autre, s’arrachant presque les cheveux. Le chemin vers le rappel était long. la femme enceinte était totalement désolée. Elle ne voyait pas comment aider l'homme. Il lui fallait un temps pour songer plus tranquillement.

- Franchement je n’y arrive … Je n’ai pas les visages en mémoire. J’étais à Mile Road, ça c’est certain. On m’a … euh… attendais ça va me revenir … excusez moi. Je suis un peu choquée de cette histoire. Vous avez l’habitude de ce genre de cas ? Comment faites vous pour paraître si neutre ?

Hal' se demandait comment les gens comme Marlon faisaient pour garder un air plutôt impassible. Certainement, qu'ils ne l'étaient pas mais comment géraient-il cela ? La brune s'imaginait l'homme au style country dans ses débuts. Était-il passé par de dures étapes ?



♫ A grand adventure is about to begin ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Marlon Gray

AGE : 28
NOMBRE DE CONTACTS : 391
ANNIVERSAIRE : 31/12/1988
EN VILLE DEPUIS LE : 19/01/2013
AVATAR : Timothy Olyphant




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Jeu 28 Fév 2013 - 12:10




Marlon se sentait presque mal, maintenant. On peut se dire que les filles de la rue ont les tripes bien accrochées, et que le fait qu'on puisse tenir dans une merde pareille rend n'importe qui capable de le faire, mais, dans le fond, tout le monde avait affaire à la répulsion, et certains ne le tenaient juste pas.
Lui non plus ne regrettait pas ce qu'il avait fait. Il avait un impérieux besoin d'aide. Un malade se baladait dans les rues, et il était, pour ainsi dire, le seul déterminé à le coincer, pour le moment. Tout le monde pensait que l'affaire allait être rapidement lâchée pour concentrer le bureau surchargé sur des affaires plus importantes. Si Shelton pouvait lui donner une miette tangible, il pouvait empêcher ça, trouver une piste, et commencer à attirer des collègues. Dès lors, on pourrait enfin mener une traque efficace. La liste des suspects déciderait si les marshals ou la police devraient s'en occuper, mais, au final, c'était lui, le petit député caractériel, qui avait ce futur possible dans le creux de sa main ; et c'était terrifiant.
Elle lui avait demandé comment il tenait. Il ne savait trop quoi répondre à ça. Il y eut un moment de silence, un peu tendu, pendant lequel il chercha ses mots. Et puis, il finit par parler, sur un ton très bas, presque en confidence :


" J'ai vu pas mal de gens blessés, ou morts. J'ai appris à gérer ça. Quant au poids de tout ça, cette sensation de galérer à protéger ses concitoyens ... Je crois que le sens du devoir fait la différence. Si je ne tiens pas le cap, qui ? Enfin ... Je pense que vous comprenez. "


Comparativement à leurs rapports d'il y a cinq minutes, les choses avaient considérablement évolué. Et puis, Marlon considérait maintenant qu'il pouvait présenter la liste de suspects potentiels à Haley. Il commença par écarter ceux qui ne fréquentaient jamais Mile Road et s'en trouvaient loin - les tueurs agissaient toujours dans un rayon limité autour de chez eux. Il glissa finalement quelques photos à la demoiselle, face contre la table, avec gentillesse. Puis il se recula sur sa chaise et se fit clairement aimable, affichant ouvertement sa compassion, laissant savoir qu'il était désolé de lui faire vivre ça ; mais le sens du devoir passait d'abord, pour lui, n'est-ce pas ?


" Nous pensons qu'un de ces hommes peut être impliqué. Vous en reconnaîtrez peut-être : dealers, maquereaux de Mile Road et des alentours ... Les autres sont des fugitifs, et le genre discret et organisé, on en aura peut-être pris un pour un mec un peu louche et hésitant à sauter le pas, alors qu'il était en repérage. On ne sait pas. Pour tout vous dire, c'est vraiment ma dernière chance d'avancer ; sinon je devrai attendre qu'il tue encore. "


Cette perspective le rendit amer. Ses traits s'étaient tendus, il s'était tassé sur sa chaise. Un voile d'ombre semblait avoir recouvert son visage, tandis que le poids des années et de l'inquiétude ressortait durement sur ses traits.







Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Haley Shelton

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 1836
ANNIVERSAIRE : 15/09/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 29/04/2012
AVATAR : Maggie Siff




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Jeu 28 Fév 2013 - 15:22


+ You have no right !

Marlon, étonnamment répondit à la question de son interlocutrice sans aucuns soucis. Il osait en parler. Haley était contente. De plus, ça le rendait plus authentique. Il ressemblait moins au mec qui se croit plus malin. Enfin, on voyait une autre face de lui. Il avait donc des états d’âmes. C'était un homme courageux qui avait su braver ses craintes. Il se battait pour défendre la population. Une vraie conscience professionnelle.


- C’est un long chemin cet apprentissage j’imagine … Vous êtes courageux. Je n’serai faire ce que vous faites. J’ai beau critiquer j’admire assez. C’est juste que certains comportements sont exaspérants. Ça c'est mon avis. Ce sens du devoir était inné chez certains car Hal’ n’avait pas cet esprit, par exemple, celui de penser aux concitoyens. En même temps, il était Marshall, il l'avait choisi. C'était dans ses codes que de faire reignier le calme. Vous avez raison mais bon vous ne portez pas le monde sur vos épaules. Sachez délaisser. La brunette acquiesça. Oui je vous comprends, je vois.

Haley avait un peu de mal à supporter toute cette ambiance. Ses nerfs étaient plus à fleur de peau en ce moment. Ce qui était normal vu son état, 5 mois et demie de grossesse déjà. Ce qu'elle aurait préféré c'était être prêt de celui qui faisait battre son coeur. Mais bref... elle aiderait au mieux ce Marshall. De nouvelles photos ornaient le bureau. Celles de suspects. Des visages de mauvais gars... . La femme savait identifier un visage. Les images faisait que sa mémoire se débloquait. Bonne idée que le Marshall avait eu là.


- Je reconnais ce visage. C’était à lui que l’homme que j’ai entendu parler de la fameuse marque disait ces infos. Elle le désigna du doigt. Je me souviens de ce gars. Il avait pas mal d’affaires en cours mais rien de bien catholique. Il parlait librement de tout cela. Cet autre mec là me dit aussi quelque chose mais rien à voir avec cette affaire. Ça vous aide.



♫ A grand adventure is about to begin ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Marlon Gray

AGE : 28
NOMBRE DE CONTACTS : 391
ANNIVERSAIRE : 31/12/1988
EN VILLE DEPUIS LE : 19/01/2013
AVATAR : Timothy Olyphant




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Lun 4 Mar 2013 - 17:02




Marlon fit abstraction des remarques de la jeune femme. Que ce soit sa compassion ou ses conseils, il pouvait s'en passer aussi bien qu'elle était capable de se passer des siens. Si elle avait gagné en crédit à ses yeux, elle restait quelqu'un qu'il ne souhaitait pas recroiser de si tôt. Elle lui avait fait prendre beaucoup de retard, et lui avait valu beaucoup de soucis, et pour pas grand chose, au final.
Tandis qu'elle parlait des trois personnes qui lui revenaient en tête, il notait leurs noms et les infos sur un calepin. Si le premier était une piste potentielle, les deux autres n'avaient rien de bien intéressant ; encore que le deuxième pouvait savoir quelque chose, avec sa tendance à tremper dans des affaires plus louches qu'on le pensait. Il avait en tout cas assez d'infos, maintenant, pour savoir où aller, et demander une semaine de plus.
Un semaine, quand il ne savait pas, il y a cinq minutes encore, s'il allait pouvoir continuer demain. C'était une telle délivrance qu'il en ressentait un vertige semblable à celui qu'ont les hommes après la jouissance. Il se délassa et soupira d'aise sans arriver à le retenir. La pression retombait brutalement. Shelton devait se poser des questions, maintenant. Il se contenta de lui retourner son regard et de hocher la tête.


" J'ai matière à avancer, et à espérer. Ça faisait un moment que je n'avais pas eu autant sur ce dossier. C'est excellent. Il est dommage que les informations soient si difficiles à avoir, avec des gens comme vous. Attendez-moi ici, ça ne sera pas long. "


Sans lui laisser guère de temps pour réagir, il sortit d'un pas rapide, alla chercher un formulaire de sortie de garde à vue, et le préremplit avant de revenir dans la salle d'interrogatoire. Il la tendit à Shelton, lui laissant la lire, même si elle devait les connaître, après avoir tapiné pendant quelques années. Il lui posa un stylo sur la table et alla s'appuyer au mur, un peu plus loin.


" Vous serez libre une fois ce papier signé. Si vous avez des réclamations à faire, militez contre le Patriot Act. J'espère ne plus avoir besoin de vous à l'avenir. "







Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Haley Shelton

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 1836
ANNIVERSAIRE : 15/09/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 29/04/2012
AVATAR : Maggie Siff




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Lun 4 Mar 2013 - 17:29


+ You have no right !


L'homme au look étrange avait l'air d'avoir eu satisfaction. Il avait reçu des infos intéressantes et puis basta apparemment. Il savait que des hommes avaient des têtes suspectes et qu'il seraient certainement inclus dans cette histoire affreuse de meurtre ... Haley Shelton ne serait plus rassurée. Il était fière de la laisser ainsi après l'avoir cuisiné. Quel toupet! Mais Haley ne lui en tenait pas rigueur car elle ne tenait pas à accoucher ici. Façon de parler car la date prévu était encore loin. L'attente avait été longue, les choses dites aussi, les attitudes. La brune était ravie de pouvoir rejoindre son Kayden. Ça faisait un moment qu'elle pourrissait ici. Marlon n'était pas tant de mauvaises compagnie mais il restait ce qu'il était un être imbu de sa personne, trop hautain, même sûr de lui. Il ne devait pas être marié car la pauvre aurait du fils à retordre avec un tel homme. Bref ce n'était pas les affaires de Shelton qui ne pensait qu'à partir de ce lieu O combien lourd.

- Ok, elle acquiesça . Elle était contente pour lui. Il aurait ce qu'il cherchait. Un tel acharnement payait toujours. L'homme s'en alla et revint avec une feuille de sortie. Hal' les connaissaient ces feuilles là malheureusement ... Elle avait l'envie d'en rire bêtement mais elle se retint. Quelle ironie ! Parfait, je signe et je m'en vais. Bon courage Mr le Marshall.

THE END



♫ A grand adventure is about to begin ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Lizzy A. Asleïon

AGE : 18
NOMBRE DE CONTACTS : 368
ANNIVERSAIRE : 19/11/1998
EN VILLE DEPUIS LE : 17/06/2012
AVATAR : Julia Johansen




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon] Mer 6 Mar 2013 - 10:05

Terminé et verrouillé.



"Nous portons tous des masques, mais vient un temps où on ne peut plus les retirer sans s’arracher la peau" André Berthiaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO DETROIT
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You have no right ! [Marlon]

Revenir en haut Aller en bas
 

You have no right ! [Marlon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) marlon teixeira✈ libre
» Carole Et Moi en mode Drague sur Meetic.
» Plantez des arbres : la généalogie approche
» La gentillesse de Mimi.
» « Ici, ce n'est pas Grey's Anatomy » ● ANAT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M NOT PERFECT :: ϟ Quartiers résidentiels :: 527 √-