AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 We all fall down || Romy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO DETROIT
Taylor I. Lawson

AGE : 33
NOMBRE DE CONTACTS : 253
ANNIVERSAIRE : 05/06/1985
EN VILLE DEPUIS LE : 22/09/2012
AVATAR : Elizabeth Mitchell




MessageSujet: We all fall down || Romy Lun 21 Jan 2013 - 17:48

Know that we all fall down
Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough


Ouvrir les yeux, respirer, penser... Ce sont des choses que l'ont fait sans réfléchir et qui paraissent tellement naturelles... Le soleil entre dans la pièce et vient se perdre sur votre visage. Vous vous étirez, souriez parce que vous sortez d'un rêve... C'est le genre de réveil que Taylor aimerait bien revivre en ce moment. Mais pour la blondinette c'est une toute autre réalité qui l'atteint à chaque fois qu'un nouveau jour commence!
Un jour de plus sans son fils... Sans son sourire, ses bétises et ses calins... La jeune femme n'en dort plus... Les larmes, l'angoisses, la peur font partie de son quotidien maintenant. Et elle a beau essayer de se sortir de ça, elle n'y arrive pas!

Quand elle sortit de son lit, elle se mit en marche automatique vers la douche. C'était devenu son lieu de laisser aller. Sous l'eau, elle se permettait de craquer tous les jours, pleurer, vider tout ce qui devait sortir... Il était clair qu'elle n'avait pas fière allure... La jeune femme avait maigrit, ses hématomes sur le visage se voyaient encore et ses blessures se remettaient doucement. En allant se chercher un verre d'eau, son téléphone sonna. Un texto, tout innocent... C'était Romy...

Les deux jeunes femmes avaient eut une relation et s'étaient quittées pour rester amies. Il est vrai que Taylor ne donnait pas de nouvelles, ça ne lui ressemblait pas et c'était sans doute ce qui avait inquiété le médecin. Elle lui proposait de se voir et l'avocate savait qu'elle ne pouvait pas refuser... Une brève réponse en se donnant rendez vous au TidalWave pour le déjeuner et Taylor se dirigea vers son dressing. Elle savait qu'elle ne pouvait pas y aller en survêt. C'était tout ce qu'elle portait depuis son enlèvement. Elle s'y sentait bien et puis, ça cachait tout ce qu'il fallait! La jeune femme opta pour un pull ample et un jean's. Elle passa pas mal de temps à se maquiller pour cacher les traces de coups sur son visage. Elle n'avait pas pensé à son cou et ses poignets. Quand enfin elle décida que c'était plus ou moins bon, il était déjà l'heure de rejoindre Romy.

Sortir, se retrouver parmi les gens l'angoissait assez, mais Taylor tenta de passer par dessus. Elle arriva au restaurant où on l'accueillit et elle aperçu la tête blonde de son amie. Elle se dirigea vers elle en essayant de ne pas trop montrer que ça n'allait pas.

- Hey...

Une petite accolade et Taylor s'installa. Elle n'était pas du tout à l'aise et le serveur arriva déjà en lui donnant la carte. Taylor remarqua le regard qu'il eut sur elle. Il était surement au courant, sinon, elle était parano. Elle savait que son cas s'était retrouvé dans les médias, les journalistes lui téléphonaient encore tous les jours pour avoir des infos. Ca ne faisait que l'enfoncer un peu plus d'ailleurs. La jeune femme tenta un petit sourire envers son amie bien consciente qu'elle allait la questionner sur le fait qu'elle n'avait plus donné de nouvelles, mais elle voulait repousser au plus...


∞everleigh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Romy A. Sterling

AGE : 23
NOMBRE DE CONTACTS : 98
ANNIVERSAIRE : 27/11/1995
EN VILLE DEPUIS LE : 25/12/2012
AVATAR : Jessica Capshaw




MessageSujet: Re: We all fall down || Romy Mer 23 Jan 2013 - 17:12

Taylor Lawson & Romy Sterling
Lorsque les heures de fatigue s’accumulent, que la couleur majeure que vous voyez est le rouge, il y a un moment où on ne tient plus debout, où le corps a besoin de repos sinon il lâchera sans prévenir. Romy ne savait même plus depuis combien de temps elle n’avait pas eu une journée de repos. Deux semaines ? Un mois ? Plus ? Très longtemps. La seule chose dont elle se rappeler, c’est sa nuit de sommeil. Complète. Elle venait de dormir douze heures. Un record, quand on est chirurgien, les heures de sommeil se compte sur les doigts d’une main. La blonde sentait encore le poids de toutes ces journées sur elle, elle avait tellement de mal à n’ouvrir ne serait-ce qu’une paupière. Sa tête se mariait si bien avec l’oreiller, elle se sentait au chaud, comme dans un cocon sous sa couette.
Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et même si elle aurait aimé passer sa journée au lit, elle s’était promis de prendre soin d’elle aujourd’hui et peut-être enfin passer un peu de temps dans les rues de Détroit. Romy s’étira lentement, se redressant et frottant ses yeux d’une façon enfantine, doucement ses pieds foulèrent le sol et elle fit attention à ne pas poser le gauche en premier avant de se diriger vers la salle de bain pour se doucher et se réveiller pour de bon. Le bruit de l’eau coulant sr son corps et l’odeur délicate de lavande s’échappant de la petite pièce attenant à sa chambre.

C’est vêtu d’un jean, de bottes, d’un foulard et de sa veste préférée que Romy ferma la porte de son appartement, son sac sur l’épaule, la jeune femme se dirigea vers la sortie du bâtiment. Elle avait envie de prendre son petit-déjeuner à l’extérieur, de s’asseoir tranquillement et regarder les gens passer, en marchant ou courant devant elle, juste profiter. Le temps semblait accorder à ses souhaits car un ciel dégagé s’étendait sur Détroit, il était neuf heures de matin, mais l’on pouvait déjà sentir les rayons de soleil chauffer. Elle commanda un café bien noir et un sandwich œufs-bacon à un marchand de rues avant de continuer sa route jusqu’à un petit parc et de s’y installer pour manger.
Juste voir les premiers passants de la matinée, les canards marcher autour du petit étang l’apaisait et lui rappelait la ville de son enfance. Soudain une blonde passa, comme un visage familier, un son incompréhensible sortit de sa bouche quand elle se leva d’un coup avant de s’apercevoir que ce n’était pas la personne à qui elle pensait. Non, ce n’était pas elle. Ce n’était pas Taylor. Elle avait été une de ses premières rencontres à détroit, elles avaient eu une petite aventure avant d’arrêter, préférant rester amies. Elles s’étaient revues quelques fois depuis mais avec son nouveau boulot, Romy avait vite été submergée et n’avait pas donné de nouvelles, ni Taylor d’ailleurs. Elle sortit son portable et envoya un rapide message, voir la belle blonde aujourd’hui lui ferait grandement plaisir.

Le rendez-vous avait été fixé au TidalWave, Romy connaissait l’endroit car elle y était déjà venue quelques fois avec des personnes de l’hôpital. Elle attendait patiemment assise devant son café, mais ne pouvait s’empêcher de regarder toutes les deux minutes l’heure à l’horloge murale. Touiller son café canalisait son énergie mais elle était pressée de revoir son amie. La porte d’entrée s’ouvrit et elle l’aperçut. C’était bien Taylor. Mais quelque chose était différent, mais Romy ne savait pas quoi, cela lui échapper. Une faible salutation, une brève accolade et l’autre femme s’assit devant elle. Il y avait définitivement quelque chose qui n’allait pas. Le regard du serveur était lui aussi étrange. Mais Romy ne préférait pas brusquer Taylor en lui demandant directement ce qui n’allait pas, elle préférait attendre que la blonde lui dise d’elle-même, pousser les gens à avouer n’est jamais forcément une bonne chose.
Un sourire lui parvint de l’autre côté de la table et Romy y répondit par son plus beau sourire, celui qui arborait ses fossettes, celles pour lesquelles beaucoup de femmes ont eu du mal à résister. Elle prit une nouvelle gorgée de son café, attendant que le serveur prenne la commande de son amie avant de partir.

- Alors, que racontes-tu de nouveau ? Comment vas-tu ? Je suis désolé de ne pas avoir donné de nouvelles, j’ai été très prise par le travail …

Cela lui arrivait souvent d’oublier le monde existant en dehors des portes de l’hôpital, elle avait même raté une de ses sessions téléphoniques avec Connor un soir. Mais le point n’est pas là. Ce qui importé là maintenant, c’est la myriade d’émotions passant sur le visage de Taylor, la blonde avait l’impression d’avoir lâcher une bombe … Elle n’en était sûrement pas loin.


(c) fiche par ocean lounge

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Taylor I. Lawson

AGE : 33
NOMBRE DE CONTACTS : 253
ANNIVERSAIRE : 05/06/1985
EN VILLE DEPUIS LE : 22/09/2012
AVATAR : Elizabeth Mitchell




MessageSujet: Re: We all fall down || Romy Sam 26 Jan 2013 - 14:23

Know that we all fall down
Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough


Depuis ce qui lui était arrivé, Taylor n'arrivait plus à grand chose. Si seulement, ca ne l'avait atteint qu'elle, elle aurait put s'en sortir... Mais avec toute la chance qu'elle avait toujours eut, ca n'était pas le cas! Se lever le matin était une corvée... Arriver à tenir debout, a tenter de faire croire qu'elle tient le coup... Taylor avait l'impression de porter un masque constamment et que celui ci tenait les morceaux plus ou moins en place!

Elle s'était levée, s'était douchée et habillée... Elle n'avait pas vraiment le choix aujourd'hui puisqu'elle avait reçu un texto de Romy qui lui demandait pour que les deux blondes se voient... Taylor savait bien qu'elle ne pouvait pas refuser. Ca faisait tellement longtemps qu'elles ne s'étaient pas vue ni parlé... Elle ne voulait pas faire attendre son amie trop longtemps alors, Taylor se mit en route. Elle eut du mal à faire le trajet. Il faut dire qu’elle reste assez sur ses garde et puis, elle n’est pas confortable avec les restes de coups qu’elle a sur elle. Elle n’arriva pas en retard et en entrant dans le resto, elle vit immédiatement Romy. La jeune femme se dirigea vers elle et la salua brièvement. Ca ne lui ressemblait pas pourtant… A peine assise que le serveur arriva pour prendre commande. Elle demanda un simple verre d’eau et une petite salade. Il n’y avait pas grand-chose qui passait dans son estomac ces derniers temps et elle avait du mal à se forcer…

L’avocate remarqua bien le regard du serveur sur elle et fut soulagée de le voir partir sans avoir posé de question. Les gens sont parfois très curieux et maladroit et elle n’en avait pas besoin aujourd’hui ! Quand elle se rendit compte que Romy devait se poser des questions face à son comportement, elle décida de lui envoyer un petit sourire. Taylor ne voulait pas trop s’épancher tout de suite, mais Romy demanda des nouvelles. C’est normal vous allez me dire… Vous avez raison, mais la blondinette ne contrôla pas ses émotions. La tête baissée, des larmes se faisaient une place dans ses yeux et elle se mit à jouer nerveusement avec le coin de sa serviette pour ne pas craquer.

- Je… Ce n’est rien, je n’ai pas donné de nouvelles non plus…

Taylor releva son regard vers son amie et retint un tout petit sourire tout crispé. Romy n’était pas au courant… Sinon, la première chose qu’elle aurait fait, serait de parler de Casey et de s’inquiéter pour elle. Elle connaissait le petit , ils avaient déjà passé du temps ensemble et puis, quand il était malade, Taylor savait qu’elle pouvait se tourner vers la blondinette…

- C’est… Tu peux m’excuser une minute?

L’avocate se leva pour rejoindre les toilettes. Elle ferma la porte derrière elle et ne put s’empêcher d’éclater en sanglots. Elle n'arrivait pas à s'arrêter, son coeur battait à lui faire mal et elle recommençait une crise d'angoisse. C'était sans doute le fait de se retrouver dans un endroit où il y a pas mal de monde. Son appartement était bien plus sécurisant


∞everleigh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Romy A. Sterling

AGE : 23
NOMBRE DE CONTACTS : 98
ANNIVERSAIRE : 27/11/1995
EN VILLE DEPUIS LE : 25/12/2012
AVATAR : Jessica Capshaw




MessageSujet: Re: We all fall down || Romy Jeu 31 Jan 2013 - 17:10

Taylor Lawson & Romy Sterling
Parfois les gens arrivent à déconnecter de la réalité, ils vivent dans la société évidemment, ils travaillent et ont leur vie. Mais tout ce qui occupe la société, le sujets d’actualités, l’économie, la politique, tout ça est à part pour eux. On peut y voir un certain égoïsme, trop centré sur eux-mêmes qu’ils pensent ne pas avoir à s’occuper de ce qui se passe dans leur propre pays. Les gens trouvent facilement des excuses, le travail, les enfants, les soucis médicaux, mais ce n’est que de la mauvaise foi. Qu’est-ce qui empêche une personne d’écouter un tant soit peu la radio, de lire le journal, regarder les informations à la télé ou sur un ordinateur, un Smartphone ? Il n’y a pas de bonnes excuses, si on veut on peut, même involontairement les gens ne prendront pas ce temps, les pires sont sans aucun doute les menteurs qui disent ne pas le faire volontairement mais qui en ont conscience et ne font rien pour y remédier.

Romy ne suit les actualités qu’à moitié, elle sait en gros ce qui se passe à l’échelle nationale, mais aurait bien du mal à savoir ce qui se passe dans sa propre ville. Pourtant à l’hôpital les informations circulent, mes entres les rumeurs et les faits véridiques, difficile de savoir discerner le vrai du faux. Elle a donc pris l’habitude de ne pas y prêter attention, de plutôt se concentrer sur elle-même, si quelque chose de vraiment important se profilait, elle serait sûrement mise au courant.
Mais là, assise à cette table, sa tasse de café en main et une Taylor dont la douleur se lit sur tout son corps, Romy se demandait ce qu’elle avait raté. Elle se rappelait d’une Taylor souriante, pimpante, mais la personne qui était apparu devant elle quelques minutes plutôt n’y ressemblait pas. Quelque chose n’allait pas, et la stratégie de faire l’autruche de Romy n’était pas la meilleure solution. La blonde devant elle avait quelque chose de gros sur la conscience, elle avait la tête baissée et jouait nerveusement. Définitivement pas son habitude.

- Je… Ce n’est rien, je n’ai pas donné de nouvelles non plus…

La réponse était évasive, incomplète, mais surtout la voix de la jeune femme semblait retenir des sanglots, se coinçant au fond de sa gorge. Malgré le sourire crispé que Romy reçut, c’est un visage inquiet qui prit la place du visage habituellement insouciant de la chirurgienne. A chaque fois qu’elles se voyaient, Taylor lui donnait toujours des nouvelles de Casey, son fils, un petit bout-de-chou adorable, à croquer même. Mais là rien.

- C’est… Tu peux m’excuser une minute?

Romy n’eut pas le temps de répondre que la blonde s’était déjà levée, se dirigeant vers les toilettes, elle entendit la porte se fermer comme une claque pour elle, pour lui signifier son erreur. Instinctivement elle regarda les gens autour d’elle, leur demandant du regard si eux aussi avait remarqué la jeune femme s’étant précipité aux toilettes. Mais tout le monde vaquait à ses occupations, et Romy sentit ce sentiment, celui quand un choix difficile s’offre à vous. Elle pourrait rester à sa place, attendre qu’elle revienne en buvant des tasses à la suite de café. Ou aller la chercher, car c’est ce que ferait une personne avec de la compassion. Taylor n’est pas allé aux toilettes car elle avait une envie, Romy n’est pas aveugle à ce point. La blonde se leva, se dirigeant d’un pas lent vers la porte que son amie avait précédemment ouverte, toquant doucement.

- Taylor … Je peux entrer s’il te plait ? Je vois bien qu’il y a quelque chose qui ne va pas …

La blonde attendit quelques secondes, puis une respiration saccadée et forte entrecoupée de sanglots lui parvint malgré la porte fermer. Taylor allait vraiment mal. Romy poussa la porte, heureusement non fermée à clé, Taylor était là, en train de faire une crise d’angoisse, Romy en tant que bon médecin le reconnu de suite. La chirurgienne n’hésita pas et enveloppa son amie de ses bras, lui chuchotant au mieux de se calmer, effectuant une pression contre son corps pour qu’elle puisse se relaxer. Pour mettre la blonde dans un tel état, c’est que quelque chose s’était passé avec Casey. Mais s’il n’était pas bien, pourquoi ne l’avait-elle pas appelée ?



(c) fiche par ocean lounge

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Taylor I. Lawson

AGE : 33
NOMBRE DE CONTACTS : 253
ANNIVERSAIRE : 05/06/1985
EN VILLE DEPUIS LE : 22/09/2012
AVATAR : Elizabeth Mitchell




MessageSujet: Re: We all fall down || Romy Dim 3 Fév 2013 - 12:31

Know that we all fall down
Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough


En ayant accepté de voir Romy pour déjeuner, Taylor ne pensait pas que ça serait aussi difficile... Elle avait prit son courage à deux mains pour s'habiller, se faire présentable et monter dans un taxi. Ca n'avait pas été la chose la plus dure à faire! Quand elle arriva, elle hésita à avancer dans le restaurant, mais en voyant Romy, elle se rassura un peu. La blonde avait toujours ce regard rassurant et un peu innocent. Une vraie bouffée d'air! Si les deux jeunes femmes n'avaient pas continué leur relation, ca n'en était que bénéfique puisqu'elles avaient développé un lien d'amitié assez fort.
Taylor se contenta pourtant d'une brève accolade. Ca ne lui ressemblait pas, mais elle ne se sentait pas à l'aise avec tous ces gens autour. Elle n'agissait définitivement pas comme d'habitude. Enjouée, souriante... Elle n'avait plus rien de cette femme qu'elle était il y a encore quelques semaines. La jeune femme avait laissé place sur son visage à de l'angoisse, de la maladresse et le regard des gens lui était insupportable. Le serveur arriva et Taylor demanda un simple verre d'eau et une salade. Ce n'était pas très nourrissant, mais elle ne pourrait pas avaler plus! Il la regardait d'une manière qu'elle n'aimait pas du tout et fut assez contente de le voir partir. Mais quand Romy se mit à lui demander des nouvelles, c'est comme si une bombe lui avait explosé en plein coeur.

Elle n'était pas au courant! C'était certain à présent mais Taylor ne se sentait pas le courage de tout raconter. C'est pour ça qu'elle s'excusa et que sans attendre de réponse, elle se leva pour aller s'isoler dans les toilettes. L'épreuve qu'elle vivait était bien trop dure, elle n'aurait pas du sortir de chez elle et décliner gentiment l'invitation... Laisser Romy en plan comme ça était très malpoli mais c'était nécessaire. La porte fermée, Taylor éclata en sanglots sans arriver à se contrôler. Son coeur lui était douloureux, sa respiration aussi et elle perdait pieds. Elle entendit son amie frapper à la porte et lui parler sans rien pouvoir répondre.
Quelques secondes plus tard, elle sentait les bras de Romy autour d'elle. Elle tentait de la rassurer et la calmer mais rien n'y faisait. Elle était dans un état de panique total et s'accrocha à son amie.

- Je ne peux pas... Je ne sais pas comment faire ça! Je...

Taylor se répétait encore et encore. Elle ne savait pas comment passer au dessus de la situation. Comment rester forte et confiante. Après tout, elle n'avait toujours aucune nouvelle de son fils, la police n'avancait pas dans l'enquête et le retour de Gillian n'arrangeait pas les choses! Elle était pourtant habituée à se battre. Depuis son enfance, elle avait fait face aux problèmes et aux responsabilités. Mais là, il n'était pas question d'elle... Elle savait son fils en danger et était incapable de l'aider. Ajoutez les insomnies, la culpabilité à tout ça et Taylor est vraiment une femme détruite! La crise d'angoisse ne passait pas, si bien que sa respiration devenait difficile. Elle devait se calmer, elle le savait! Parce qu'elle allait vraiment inquiéter son amie et que les gens ne la laisseraient pas tranquille quand elle sortirait des toilettes. Le serveur qui les avait vu entrer, frappa à son tour à la porte pour s'assurer que tout allait bien et c'est là que Taylor se rendit compte qu'elle n'allait pas pouvoir sortir de là.

- Je suis désolée! Je... Je veux retrouver mon fils Romy

Et voilà qu'elle avait lançé la bombe... La raison de son état venait de sortir de sa bouche alors qu'elle allait au plus mal...


∞everleigh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Romy A. Sterling

AGE : 23
NOMBRE DE CONTACTS : 98
ANNIVERSAIRE : 27/11/1995
EN VILLE DEPUIS LE : 25/12/2012
AVATAR : Jessica Capshaw




MessageSujet: Re: We all fall down || Romy Mar 19 Fév 2013 - 14:21

Taylor Lawson & Romy Sterling
Les mains de son amie trouvèrent leur chemin et s'agrippèrent fermement à ses bras, Romy avait beau tenter de la bercer et de la calmer avec des mots doux, c'était sans succès. Taylor étant comme dans une bulle, enfermée par sa panique, et à part attendre, elle ne pouvait rien faire. Et une chose que Romy n'aime pas c'est se sentir inutile, surtout quand cela concerne des personnes à qui elle tient, et cette mère dans ses bras est une personne à laquelle elle tient énormément, elle s'est tout de suite bien entendue avec elle et a été sa première rencontre à Détroit. Mais pour le moment, elle sait bien que tenir dans ses bras son amie en lui montrant qu'elle est là pour elle, est la seule et la meilleure chose à faire. Mais parce que cette position lui rappelait de nombreux souvenirs -cauchemars- , bien qu'elle était à la place de Taylor, la jeune femme ne se sentait pas très à l'aise.

Et la panique ne semblait pas décroisser. Les soubresauts qui agitaient le corps de Taylor se faisait de plus en plus présents, elle pensait à ce qui va mal, comme chaque personne qui panique. Romy aurait voulu d'un simple souffle faire voler au loin ce qui meurtri son amie, mais cela n'étant pas possible, elle serra plus fort la femme, continuant de la bercer du mieux qu'elle peut et se nichant sa tête au creux de son cou, qu'elle ait une épaule pour se cacher et pleurer. Ce qui inquiétait le plus la médecin, c'était la respiration de Taylor, elle était rapide, saccadée, elle risquait de faire une crise d'asthme et elle n'avait rien sur elle pour ce genre de cas. Romy était vraiment inquiète, on pouvait le lire sur son visage, et elle se mordillait la lèvre, signe le plus évident quand la chirurgienne est confrontée à une dure situation.

Soudainement, on toqua à la porte, sortant un instant Romy de sa bulle d'inquiétude. Une voix s'éleva de l'autre côté de la paroi demandant si tout allait bien, Romy répondit par l'affirmative. Pas besoin d'inquiéter le serveur et les autres clients du Tidal Wave, mais elles auront bientôt à sortir, si quelqu'un à enfin d'utiliser les toilettes, mais surtout pour Taylor, pleurer sur le carrelage d'un café n'est pas le meilleur endroit, pas avec autant de monde autour de soi. Cependant c'est le moment que pris la voix faible et cassée de Taylor pour s'élever, et faire enfin écho dans l'esprit de Romy.

- Je suis désolée! Je... Je veux retrouver mon fils Romy

L'esprit de Romy s'arrêta. Retrouver son fils ? Et comme une pièce de puzzle manquante, tout se mit en place : elle l'avait lu dans le journal, juste un titre, elle n'avait pas eut le temps ou prit le temps de lire l'article en entier, la disparation d'un enfant, enlevé. Mais ce qui figea le plus la jeune femme, c'est ce qu'elle avaient entendu ensuite, que la mère et l'enfant avait été séquestrée. Le visage si calme et joyeux de Romy avait laissé place au choc, à la stupéfaction, l'incompréhension, la réalisation. Cette femme c'était Taylor, et l'enfant, Casey. Ce petit bonhomme toujours le sourire aux lèvres avait été arraché à sa mère, Romy ne put s'empêcher de laisser une larme silencieuse roulée sur sa joue. Elle en voyait des enfants perdre un parents, ou des parents perdre leur enfant, mais elle ne les connaissait pas, c'était des patients. Alors que là, elle les connait, elle a partagé des nuits avec Taylor, des jeux avec Casey. Mais la jeune femme ne peut pas se permettre de plier, pas là, pas en tenant Taylor dans ses bras.

- Ne sois pas désolé ... Viens, allons chez moi au calme, on y sera mieux qu'ici

Maintenant Romy comprenait mieux le malaise de Taylor, venir jusqu'ici avait du être un terrible effort pour elle et s'asseoir au milieu de tout ce monde, et la blonde s'en voulait de lui avoir demander ça. Mais autre chose lui préoccupait l'esprit, et Romy avait besoin de vérifier, mais pas tout de suite. L'immédiat était de sortir d'ici et d'emmener Taylor dans un endroit où elle se sentirait un peu plus en sécurité, mais aller dans son appartement ramènerait tous les souvenirs douloureux de son fils alors que chez Romy c'est un endroit qu'elle connait et avec d'autres souvenirs.


(c) fiche par ocean lounge

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Taylor I. Lawson

AGE : 33
NOMBRE DE CONTACTS : 253
ANNIVERSAIRE : 05/06/1985
EN VILLE DEPUIS LE : 22/09/2012
AVATAR : Elizabeth Mitchell




MessageSujet: Re: We all fall down || Romy Dim 24 Fév 2013 - 6:33

Know that we all fall down
Sometimes when I close my eyes I pretend I'm alright, but it's never enough


Alors qu'elle aurait du arriver à prendre sur elle pour passer un peu de temps avec son amie, Taylor se retrouva enfermée dans les toilettes du TidalWave. Sortir de chez elle n'avait pas été une bonne chose tout compte fait. La jolie blonde savait très bien qu'il fallait qu'elle fasse des efforts, qu'elle aille de l'avant pour ne pas que la peur et l'angoisse soient les seules sentiments qu'elle ressente. Elle en avait vu des femmes blessées, battues... Ses clientes, elle tentait toujours de les faire avancer. Et pourtant, elle ne parvenait pas à le faire pour elle même. C'était contradictoire, mais on dit toujours que c'est plus facile de donner des conseils que de les suivre...

Alors qu'elle était derrière la porte, elle entendit Romy lui parler. Elle ne voulait pas l'inquiéter mais visiblement, c'était trop tard. Son amie passa la porte et la serra immédiatement contre elle et Taylor se raccrocha à ça. Elle n'arrivait pas à parler, sa respiration était trop rapide et son coeur douloureux. C'était une vraie crise de panique qu'elle était entrain de faire là. La jeune femme était incapable de se contrôler, elle sursauta en entendant qu'on toquait à la porte. C'était le serveur et il l'avait reconnu. Taylor l'avait bien vu à la façon dont il l'avait regardé. Après quelques minutes, elle s'excusa tout en réclamant son fils. Elle avait lançé la bombe à son amie. Romy connaissait bien Casey, quand elles avaient été ensemble, ils avaient aussi passé du temps tous les deux et son fils l'adorait. Casey était un enfant adorable, toujours souriant. Un vrai rayon de soleil dans la vie de Taylor. Il était devenu sa raison de vivre, cette toute petite personne était son cadeau le plus précieux et parce qu'elle n'avait pas fait sont travail correctement, on le lui avait enlevé. La jeune femme s'en voulait terriblement et tous les jours depuis sa disparition, elle ne cessait de tout retourner dans sa tête pour voir ce qu'elle aurait put mieux faire...

Ca faisait un peu plus d'une semaine qu'elle vivait dans l'angoisse et la police ne trouvait rien. C'était comme si cet homme s'était volatilisé avec son fils. De son côté, Taylor restait cloitrée chez elle, espérant un coup de fil, un demande de rançon ou n'importe quoi qui lui donnerait l'espoir que son fils est toujours en vie...
Quand Romy lui proposa de sortir de là, Taylor ferma un moment les yeux. Elles allaient devoir sortir de ces toilettes, c'était inévitable, mais elle ne se sentait pas d'affronter le regard des gens... Elle se recula un peu de son amie toute tremblante et prit un papier pour sècher un peu ses larmes.

- On peut?... Attendre juste un peu?

L'avocate avait beau savoir que les gens du restaurant ne lui voulaient pas de mal, elle avait quand même peur de sortir. En la séquestrant, cet homme lui avait laissé énormément de peur et lui avait enlevé toute la confiance qu'elle avait en elle il y a encore peu... Elle prit appui sur l'évier qui était juste face à elle et se retourna vers le médecin. Cette crise de panique l'avait laissée dans un état un peu second et les larmes qu'elle venait de sècher se remirent à couler toutes seules.

- J'ai... Si il lui arrive quelque chose...


∞everleigh


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO DETROIT
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We all fall down || Romy

Revenir en haut Aller en bas
 

We all fall down || Romy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Romy Schneider.
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.
» Fall Out Boy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M NOT PERFECT :: Ϟ The TidalWave-