AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Un nouveau départ - ALEXANDER & CONSTANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO DETROIT
Constance Weeler-Swanson

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 1178
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 21/04/2012
AVATAR : Katie Cassidy




MessageSujet: Un nouveau départ - ALEXANDER & CONSTANCE Dim 20 Jan 2013 - 21:44

Récemment, la vie de Constance Swanson avait changé du tout au tout. Si on connaissait la jeune brunette depuis les deux années qu’elle résidait à Detroit, on savait qu’elle avait de graves soucis d’argents. Elle avait des dettes si hautes en lien avec ses études abandonnées et ses dépenses désastreuses qu’elle n’arrivait même pas à manger à tous les jours. Oui, Constance avait maigris et vivait un calvaire, mais son énergie et sa joie de vivre lui permettait de tenir bon malgré l’horreur de sa vie. Un jour, tandis qu’elle décida d’acheter quelques fruits pour faire différent des vieux biscuits secs et périmés de son garde-manger, la jeune Swanson fit l’erreur fatale, elle retira la pomme à ne pas prendre et le stand chuta au sol. Comment pourrait-elle payer tout ça ? Comme dans un conte de fée, le jeune et riche PDG du Casino de Detroit, monsieur Jaymes Weeler était de passage au supermarché pour lui sauver la vie. La discussion prit, il paya sa course et l’invita au restaurant. Depuis ce moment, leur relation ne fit que se créer et se développer. Constance était folle d’amour pour son prince et Jaymes également. Il lui proposa sa main, l’invita à vivre chez lui et alla même à lui offrir un poste d’hôtesse au casino. La vie de Constance était plus qu’un conte de fée maintenant, c’était même un rêve. Sans oublier que l’horrible Maddison Wight l’avait renvoyé sans scrupule en l’a surprenant au restaurant avec son copain tandis qu’elle s’était portée pâle. Bref, le passé de Constance était si loin derrière elle. Elle ne repensait plus à l’enfer qu’elle vivait autrefois à West Street et profitait du nouvel air que lui procurait Railway Place. Au début de la semaine, la belle s’était envolée en Jamaïque pour un petit mariage improvisé avec son charmant Jaymes. Elle était maintenant Constance Weeler-Swanson et son titre lui plaisait totalement. Elle était bronzée et de retour avec le sourire. C’est en profitant de sa journée qu’elle décida d’aller chercher un café en ville. Elle s’arrêta au cup&cake et attrapa un café via la rouquine qui travaillait à la caisse. Swanson s’installa à une table et but son café avec saveur. La belle avait une robe rose sur le dos, une bague en diamant à la main et une veste de goût sur les épaules. Elle était charmante et on voyait toute suite qu’elle était une femme nouvelle.


ConstanceWeeler Swanson
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterlife.forumsrpg.ca


avatar

WELCOME TO DETROIT
Alexander N. Menzies

AGE : 25
NOMBRE DE CONTACTS : 114
ANNIVERSAIRE : 13/12/1993
EN VILLE DEPUIS LE : 13/01/2013
AVATAR : Andy Biersack




MessageSujet: Re: Un nouveau départ - ALEXANDER & CONSTANCE Ven 1 Fév 2013 - 5:48

Bosser pour Maddison avait des avantages, comme des inconvénients. Ce qui était cool, c'est que comme elle et moi ça se passait assez bien, elle était parfois plus indulgente vis-à-vis de certains trucs. Mais fallait quand même pas pousser, aussi ma visite chez le coiffeur pour ce jour-là avait été prise un peu en mode « c'est une question de vie ou de mort ». Autant rester dans les petits papiers de la patronne autant que je le pouvais, quitte à arranger un peu ma tignasse.
Du coup, comme je savais que j'allais traîner dans le quartier, je m'étais mis d'accord avec April : Fallait pas qu'elle prévoit de sortie avec ses copines cette fin d'aprèm, parce que j'en profiterai pour aller la chercher et l'emmener quelque part. Je savais pas encore très bien où... Peut-être juste en balade, peut-être voir un truc au ciné, au choix... Ça dépendrait de ce qui nous motiverait. Mais ça nous permettrait de passer un moment ensemble en dehors de chez nous ou du Shooter, chose qui n'était pas arrivée depuis un moment. Autant dire que j'avais plutôt hâte.

En sortant de chez le coupe-tifs, j'avais encore un bon paquet de temps à tuer. Du coup, j'en profitai pour le tuer de manière efficace, et me rendis dans ce café non loin qui faisait aussi de la vente de pâtisseries. Je pouvais bien me permettre ce petit écart niveau dépense, ça me tuerait pas. Et au pire, si ça avait un impact sur mon argent pour le loyer, j'irai faire quelques heures en plus... Ça serait pas la première fois que ça m'arriverait, et certainement pas la dernière. Au moins là, ça ferait plaisir... Tant que je pensais à noter où ces sous passaient et que je restais raisonnable, ça irait. Normalement.
Passant sur le café, certain qu'ils auraient refroidi avant que je récupère la frangine, je me concentrai davantage sur les cupcakes vendus ici, arrêtant mon choix sur une boîte en contenant huit, me disant qu'il en resterait surement pour le lendemain de cette manière. Rangeant distraitement ma monnaie récupérée dans ma poche de jean, quelque chose, ou plutôt quelqu'un, attira mon regard, me laissant un instant immobile devant la caisse, en plein milieu du passage.


« Naaaaan.... »

Je savais pas si j'étais content de la revoir, si j'étais en colère pour plus l'avoir vue depuis qu'elle s'était faite jeter du Shooter, ou si je devais être sur le cul de la croiser ici, clairement différente de la dernière fois. Hésitant un instant, je finis par m'approcher de mon ancienne collègue, raclant brièvement ma gorge une fois près d'elle.

« Y a quelqu'un avec toi ? Ça dérange si je m’assois ? »

Sans vraiment attendre de réponse de sa part, je tirai la chaise face à elle et me posai dessus en même temps que je laissai ma boîte sur la table, appuyant mon coude à côté, mon menton sur ma main, mon autre bras reposant sur le dossier de la chaise.

« T'as l'air en carrément meilleur état qu'avant... Il t'est arrivé de bons trucs ? »

En même temps, dur de ne pas voir la différence entre la Constance qui bossait avec moi et qui se logeait dans un taudis et celle qui se trouvait face à moi sur l'instant. Dur aussi de louper la bague qui se trouvait à son doigt, me laissant comprendre que clairement, j'avais loupé pas mal de trucs depuis la dernière fois qu'on avait parlé, elle et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Constance Weeler-Swanson

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 1178
ANNIVERSAIRE : 13/10/1992
EN VILLE DEPUIS LE : 21/04/2012
AVATAR : Katie Cassidy




MessageSujet: Re: Un nouveau départ - ALEXANDER & CONSTANCE Jeu 21 Fév 2013 - 19:07

Jamais Constance n’aurait imagine que la fin de cette année-là serait aussi forte en émotion. Déjà, l’accident de paquebot pour la fête de 4 juillet avait été plutôt fort en émotion pour la brunette, elle avait cru que la fin était proche, mais non. La destin l’avait fait survivre elle et sa copine Haley pour qu’elle lui annonce d’un premier coup qu’elle était enceinte et amoureuse d’un homme charmant – ce qui était totalement méritée pour la brune – Swanson avait ensuite fait la plus chaleureuse et surprenante des rencontres. Le charmant et surtout très riche Jaymes Weeler. Ce fut le coup de foudre immédiat. Constance n’aurait jamais cru tomber aussi amoureuse d’un homme – et particulièrement dans laps de temps si rapide – elle aimait Jay, c’était une évidence pour elle et la vie l’amenait à croire naivement qu’elle pourrait partager sa vie avec de PDG d’entreprise. Les mois qui suivèrent cette rencontre fut magique ; des compliments, des sourires, des cadeaux, des rendez-vous pour finir par une proposition d’emploi, un déménagement dans la villa de Weeler et une demande en mariage que Swanson accepta sans attendre. Le couple s’envola pour la floride et passa une belle semaine en amoureux suite à l’échange de leurs vœux en solitaire. La brunette aurait bien aimée avoir ses copines ; comme Haley, Jessica ou Autumn par exemple, mais ils préféraient faire ça en solitaire, plus privé et surtout sans la famille – ce que Constance accepta bien vite – Aujourd’hui, Jaymes était mort, à peine un mois après son mariage et elle était seule. Elle avait tout héritée, la gestion du Casino de Detroit, la fortune du jeune homme, mais rien ne l’empêcherait de souffrir intérieurement de la perte de son mari. Elle tentait de ne pas le montrer, mais elle était vraiment blessée de l’intérieur.

Enfin, en solitaire, la belle dégustait son café sans vraiment faire attention aux gens autour d’elle, fixant la vitrine l’air seraine jusqu’à ce qu’un homme vint l’interrompre. Elle leva les yeux et afficha un de ses grands sourires. « Oh mon dieu Alex ! Assis-toi vite ! C’est vraiment un plaisir de te voir, ça fait un baille merde ! » Et l’enthousiate était réellement au rendez-vous avec Madame Weeler. « Des trucs bons, certainement, mais pas juste malheureusement ! » Elle n’entre pas dans les détails jusqu’à ce qu’il lui demande. Swanson fixa ainsi sa bague de mariage au doigt et se sentie nostalgique.


ConstanceWeeler Swanson
© belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afterlife.forumsrpg.ca



WELCOME TO DETROIT
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ - ALEXANDER & CONSTANCE

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau départ - ALEXANDER & CONSTANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Besoin d'un nouveau départ
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]
» Nouveau départ (PV Amarok)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M NOT PERFECT :: Ϟ Cup&Cake-