AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 "viens donc prendre ton enfant" [ avec Helen ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO DETROIT
Anya Bennett

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 390
ANNIVERSAIRE : 15/05/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 05/11/2012
AVATAR : Emma Watson




MessageSujet: "viens donc prendre ton enfant" [ avec Helen ] Jeu 3 Jan 2013 - 17:01

Anya avait pris quelques jours de congés à son travail et n'allait plus en cours depuis le 29 Décembre 2012, depuis qu'elle a su que sa mère avait été tuée par un inconnu... Du moins, Anya n'a pas eu connaissance de qui avait fait cela et c'est bien ce qui avait le don de la mettre en rogne !
En tout cas, elle n'avait pas le droit de s'écrouler, de pleurer, de casser quoi que ce soit aujourd'hui, parce qu'elle devait garder un enfant, celui de sa voisine Helen.
D'ailleurs, il était assis dans le canapé, à regarder des dessins animés, un verre de jus fruit en main. Anya était derrière lui, accoudée au mur, elle se mit à regarder le jeune enfant, il était surement loin de se douter que sa mère se saoulait quand il était ici et ce n'était pas plus mal... On lui laissait un peu de son enfance à ce gamin, il fallait bien cela !

Elle finit par s'assoir à coté près de l'enfant, elle le prit dans ses bras et il s'y blottit sans se faire prier, il avait l'air de bien se sentir chez elle et elle adorait cela.
Il y avait bien eu quinze minutes de passer et Andrew n'avait pas quitté ses bras, Anya se sentait bien, reposer en sa présence.

La sonnette finit par retentir, Anya tourna la tête vers la porte, la sonnette annonçait surement qu'Helen venait d'arriver pour récupérer son fils... Cela allait peut être être drôle, va t-elle être bourrée cette fois ou bien sobre ? Cela n'avait pas vraiment d'importance pour Anya, mais cela en avait pour l'enfant, il ne devait pas rester avec sa mère si elle n'était pas capable de bien s'en occuper, il pourrait tout à fait rester chez Anya.

Elle se tourna finalement vers Andrew et lui fit un sourire quand elle vit que celui ci l'a regardait.
« C'est surement ta mère, mais ne bouge pas, je vais la faire rentrer. »

Anya poussa doucement Andrew, se dirigea vers la porte, l'ouvrit et tomba nez à nez avec Helen :
« Oh tient, nous t'attendions... Entre dont ! »

Anya s'écarta de la porte pour la laisser entrer, elle tendit le bras vers le canapé pour lui montrer où était son fils.




« On aime sa mère presque sans le savoir, et on ne s'aperçoit de toute la profondeur des racines de cet amour qu'au moment de la séparation dernière. » Guy de Maupassant

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Helen S. Connelly

AGE : 29
NOMBRE DE CONTACTS : 573
ANNIVERSAIRE : 13/01/1988
EN VILLE DEPUIS LE : 13/12/2012
AVATAR : Stana Katic




MessageSujet: Re: "viens donc prendre ton enfant" [ avec Helen ] Dim 6 Jan 2013 - 10:31


Ft. Anya Bennett
viens donc prendre ton enfant !



1603, Alley District.

Les yeux éclatés, le regard vague, attablée à ce comptoir depuis quelques heures, elle avait envoyé un message à Joan lui demandant si sortir avec une amie lui ferait plaisir. En attente d’une quelconque réponse, elle sirotait son verre tranquillement, se rappelant la fois précédente, une année plus tôt, où, dans ce bar, elle avait rencontré Penny, à une même heure si avancée de la nuit. C’est le début de ses déboires. Alcool, consolation illusoire de ce qu’elle avait vécu. De l’enfer dans lequel on l’avait plongé pendant une année. Un enfer que venait à lui être rappelé par son fils. Andrew n’y était pour rien et Helen avait choisi de le garder plutôt que de le faire adopter mais il était le reflet cuisant des violences qu’elle avait subi à l’époque. Helen soupira. Une lassitude de la vie qui la poussait à aller toujours plus loin, toujours plus bas. Clayton avait bel et bien disparu à tout jamais et l’accepter tout juste. Elle n’avait plus grand-chose à perdre, plus grand-chose à gagner. C’était peut-être faux mais la téquila lui faisait penser cela. Seule satisfaction, avoir des amis sur lesquelles elle pensait pouvoir compter. Joan, une future mère de famille dont la gentillesse ne semblait plus à prouver et qui, elle aussi, avait vécu de dures épreuves. Louis qui était autant un soutien qu’elle l’était pour lui, une relation solide qui s’établissait aussi à l’égard de son fils qu’il adorait côtoyer et qui l’aider dans le deuil que le jeune homme devait entreprendre. Penny, qui restait une jeune personne pleine de vie et de bonne volonté malgré son langage peu poétique, une jeune femme qui lui avait remis les pieds sur terre quand elle ne pensait qu’à sauter du haut d’un building. Et Anya, sa voisine, charmante et résolument d’une aide précieuse, comme aujourd’hui. Helen savait Andrew en sécurité chez la jeune femme et pouvait alors pousser sur la bouteille. Ce n’était pas très sain et certainement pas recommandé quand on était mère de famille mais certains jours, c’était sans doute mieux ainsi.

Avisant l’heure indiquée par une horloge murale assez suspecte, Helen décida de rentrer. Elle voulait retrouver son fils. Andrew qui était finalement autant un soutien pour elle que l’alcool. Elle tentait autant que possible de lui cacher ses faiblesses mais d’ici quelques temps, le petit comprendrait bien que les disparitions soudaines de sa mère n’étaient pas ce qu’il y avait de plus normal. Rentrée à pieds, la jeune femme se dirigea vers son appartement avant de se rappeler que son fils était toujours chez Anya. Aussi réveillée qu’après avoir passé une nuit blanche, les cheveux plus que désordonnées, Helen appuya sur la sonnette du 1603. Anya lui ouvrit rapidement et Len tenta un sourire gauche vis-à-vis d’Anya qui était toujours d’une serviabilité sans nom. Difficilement concentrée, la mère chercha son fils du regard avant de le remarquer sur le canapé que lui indiquait Anya.
HELEN« Merci Anya de t’en occuper, vraiment. »
D’un pas mal assurée, Helen se dirigea vers le canapé et s’y affala le plus doucement possible se tournant vers son fils.
HELEN« Tu t’es bien amusé mon chat ? » Elle gratifia son fils d’un ébouriffage de cheveux maladroit et ferma les yeux un instant la tête lui tournant. « Il n’a pas été trop embêtant ? » Elle rouvrit les yeux et regarda Anya.
La douce jeune femme ne paraissait pas dans son assiette ces derniers temps mais elle n’avait pas vraiment donné d’explication. En bonne voisine, Helen s’était un peu inquiétée avant qu’égoïstement ses problèmes ne reviennent la hanter.
HELEN« Avec toutes les fois où Andrew est chez toi, je devrais sans doute te rémunérer. Il faudrait que tu établisses tes tarifs jeune fille ! » Petite note d’amusement qui s’étouffa dans sa voix légèrement rauque.
Il était tant qu’elle rentre. S’appuyant sur le dossier, Len se releva tant bien que mal et claudiqua jusqu’à son fils qui lui tendait une petite main potelée. Elle voulait le prendre dans ses bras mais se résigna à le faire marcher.
HELEN« Tu vas bien Anya ? Tu as un air … cassé … » C’était fin ça, très fin Helen ! Mais face à la jeune femme, la tête embuée par l’alcool et néanmoins soucieuse pour la demoiselle, elle n’avait pu s’empêcher de poser la question. Chose qu’elle n’aurait sans doute pas sortie ainsi en temps normal.




54



Crédité du magnifique avatar : Made by M.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Anya Bennett

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 390
ANNIVERSAIRE : 15/05/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 05/11/2012
AVATAR : Emma Watson




MessageSujet: Re: "viens donc prendre ton enfant" [ avec Helen ] Mar 15 Jan 2013 - 8:46

Anya avait vu juste, Helen n'était pas arrivée sobrement et la voir ainsi, les yeux éclatés et s'approchait de son fils... Cela n'avait rien de rassurant, Anya s'empressa d'aller chercher un café pour Helen et un jus de fruit pour Andrew.
Le café atténuerai certainement l'odeur d'alcool qui se dégageait actuellement de l'haleine de sa mère, Anya est rapidement revenue, l'air de rien et fit un sourire à Helen quand celle ci remerciait Bennett.

« Ce n'est rien, je l'aime beaucoup... l'avoir ici est bien...»
Anya tendit le café à Helen et le jus de fruit à son fils, qui le prit en remerciant Anya, qui lui répondit d'un sourire. Alors Helen se lança dans des questions en rapport avec son fils, ce qu'elle trouvait de bien chez Helen c'est que même si elle faisait preuve d'inconscience en buvant de trop, elle était toujours là à se soucier de son fils.

« Il a été très sage, comme d'habitude et à même fait ses devoirs, il est déjà prêt pour son contrôle de la semaine prochaine... »

Anya, aimant les études, faisait toujours en sorte qu'Andrew reçoive cela d'elle et cela même si elle est simplement la voisine... Elle pouvait au moins donner cela, peut être quelques choses qu'Helen n'arrivait pas à faire entre un verre de whisky et les heures de sommeil... Anya ne reprochait rien à Helen, elle est bien assez grande pour savoir ce qu'elle a à faire, elle souhaite juste qu'Andrew suive le droit chemin même quand sa mère n'était pas en forme pour lui.

Anya jugea qu'Helen était encore assez claire pour arriver à faire une note d'humour avec son histoire de rémunération, mais Anya n'avait nul besoin d'être payer pour garder ce jeune homme vraiment adorable.
« Ne t'en fait pas pour cela, ton fils me paie déjà en bisous!»
Andrew était en effet affectueux envers Anya et lui faisait régulièrement des petits bisous quand Anya prenait soin de lui, elle n'avait besoin de rien de plus, elle le trouvait vraiment chou et être payé avec de la monnaie, ce n'était rien du tout à coté de l'amour d'Andrew.

Helen finit par se lever, elle avait sans doute envie de rentrer et se reposer, Anya n'allait pas l'en empêcher, elle avait également besoin de se reposer un peu... même si l'absence d'Andrew allait lui faire repenser à ce qui s'était abattue sur elle et Helen l'avait remarquée parce qu'elle lui posa la question, sur le pourquoi de son abattement.
Anya leva les yeux vers Helen, sans le vouloir, les larmes se mirent à monter :
« Cassé? Peut être que c'est pire que cela mais je ne vais pas t'ennuyer avec mes affaires, tu as sans doute des choses à faire... Rentre dont!»

Anya se sentait gênée, elle ne voulait pas que l'on s’apitoie sur son sort, elle ne voulait ennuyer personne avec ses histoires même si peut être, elle avait besoin de quelqu'un, elle ne voulait pas rester seule.




« On aime sa mère presque sans le savoir, et on ne s'aperçoit de toute la profondeur des racines de cet amour qu'au moment de la séparation dernière. » Guy de Maupassant

redsky
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO DETROIT
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "viens donc prendre ton enfant" [ avec Helen ]

Revenir en haut Aller en bas
 

"viens donc prendre ton enfant" [ avec Helen ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Viens prendre ta claque !!!
» SI JE VAIS EN ENFER, JE T'ENMENE AVEC MOI. (leevy)
» rendez-vous avec le diable - kélia&xénosis
» hypocras
» Il était une fois Sophie la girafe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M NOT PERFECT :: ϟ Quartiers résidentiels :: 1603 √-