AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Sam 6 Oct 2012 - 15:07

Le 11 août…une journée pénible qui avait totalement changé notre belle Autumn…que c’était-il passé à cette date bien précise? Les tours détruites? Nah pas du tout, ça c’était un mois plus tard et puis quelques années avant, simplement pour la belle brunette c’était tout autant choquant que ce fameux attenta… Vous savez ce dicton : c’est en perdant une personne qu’on se rend compte à quel point elle était importante dans notre vie…la belle photographe l’avait bien sur le cœur en cette journée monotone. Perdre un être cher, qu’il ait été un vrai emmerdeur, avait de l’importance et maintenant, deux mois plus tard, Autumn continuait à sombrer dans la peine, menant son deuil du mieux qu’elle le pouvait.

Alors, que faisait-elle dehors, toute seule? Comme tous les jours pratiquement depuis ces deux mois, elle marchait pour se rendre au Starbucks, unique boutique où elle avait mis les pieds depuis la tragédie. Il faut dire qu’en deux mois, son alimentation n’était pas des plus coordonnés; café par-dessus café, de toute manière elle ne réussissait déjà pas à fermer l’œil, puis de temps en temps quelques morceaux de muffins qu’elle finissait par jeter à la poubelle, n’ayant pas d’appétit du tout. En sommes elle était au bord du gouffre, il lui manquait peu avant de littéralement tomber…

La clochette retentit donc comme à son habitude alors que la brune traversait de l’autre côté de la porte, puis comme à toutes les fois, elle se dirigea directement vers le comptoir où le caissier, habitué de la voir dit son traditionnel : comme d’habitude? Simplement la belle n’eut pas le temps d’hocher la tête que son corps tout entier tomba à la renverse, sans même comprendre ce qui se passait, l’homme appela directement l’hôpital qui leur envoya une ambulance. Autumn elle, était complètement perdue dans le noir, ne contrôlant plus son être pendant un moment…simplement comme à chaque fois où quelqu’un perd conscience, la Québécoise se réveilla complètement déconcentrée... alors qu'un homme en habit l'examinait.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Sam 6 Oct 2012 - 15:28


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


Je ne sais pas s'il était possible d'être plus crevé que moi en ce moment même... Entre mes cauchemars qui me réveillaient en plus nuit depuis mon retour d'Afghanistan et mes horaires à l'hôpital, je ne sais pas encore comment je faisais pour ne pas tout envoyer péter... J'aimais mon travail, aider des gens, les sauver même parfois c'était vraiment mon truc. En plus, grâce - ou à cause - de la guerre, je savais faire preuve d'un sang-froid inébranlable ce qui était un atour majeur en tant qu'ambulancier... Cela faisait que six mois que j'étais de retour à la vie "normale" mais ma tête était encore là-bas... Par là-bas j'entends l'Afghanistan, la guerre... La pire chose que j'ai dû faire face aussi loin. Je n'avais que vingt-six ans et j'avais déjà vu la pauvreté, la famine, la mort bref l'horreur. Pas étonnant que la nuit je me réveillais encore en sursaut après tout ça...

Bref, j'avais passé la nuit à l'hôpital, enfin plutôt à faire la navette entre l'hôpital et le domicile des gens vers qui il fallait venir en aide. J'avais une tête horrible, une barbe de trois jours et des valises sous les yeux. Comme souvent, avant de rentrer à la maison après ma garde, je passais au Starbucks de la ville. Je passai sûrement plus de temps ici que chez moi d'ailleurs, préférant l'ambiance et le bruit. Car le silence chez moi est très pesant. Surtout que je vis seul depuis que ma mère est morte alors que j'étais au combat... Je n'étais pas tout à fait seul, car de temps en temps elle m'accompagnait à table ou devant la télévision... En arrivant donc devant le Starbucks, j'avais déjà en tête ce que je voulais, je déteste le café, ne m'en proposez jamais, mais par contre, j'adorais leur thé fait maison. Alors que je payai et allais m'installer à une table tranquillement, je dû lutter pour garder mes yeux ouverts. Je me frottai le visage quand je vis du monde s'agiter devant le buffet. Je me redressa un peu histoire de voir ce qu'il se passait quand j'entendis quelqu'un dire 'Appelez l'ambulance'. Comme un réflexe, je sautais sur les mes pieds afin de me diriger vers le centre de la foule. Personne ne voulait me laisser passer alors j'étais presque obligé de crier « Je suis ambulancier! Laissez moi passez sil-vous-plaît! » J'aurais bien ajouté 'bande de nains de jardin' mais je me retins car en plus j'arrivais enfin vers la personne concernée. Une jeune femme était allongée par terre. Immédiatement je la mis sur le côté en prenant soin de plier sa veste sous sa nuque « Vous pouvez me donner des glaçons? » demandais-je au jeune homme qui portait le tablier du café. Il me tendit un gobelet en plastique rempli de glaçon que je posai sur le front de la jeune femme. Celle-ci rouvrait déjà ses yeux « Mademoiselle? Vous m'entendez? » Je fouilla dans la poche de ma veste et trouva un de mes stylos avec une petite lampe au bout que j'utilisais au travail. Je les passais devant les yeux de l'inconnu, ceux-ci réagirent. Je pris soin de relever légérement ses jambes afin que le sang remonte au cerveau. Je me pencha bien au-dessus d'elle, tenant son poignet entre mon pouce et mon indexe. Son pouls redevenait normal. Elle semblait revenir à elle gentiment. Je lui fit un petit sourire « Vous vous sentez mieux? »

Codage fait par .Jenaa



❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Dim 7 Oct 2012 - 10:55

Heureusement pour Autumn, le serveur n’avait pas eu encore le temps de lui servir sa commande habituelle, sinon quoi elle aurait eu un gobelet tout entier dans les cheveux ou bien sur son pantalon pratiquement neuf – elle s’en fichait pas mal, mais au moins cela aurait fait un dégât de plus à nettoyer pour le pauvre concierge qui récurait les toilettes à l’heure actuelle- et aurait senti le café des heures durant, même après avoir pris une bonne douche bien chaude. La brunette ne comprenait pas tellement ce qui se passait, tout ce qu’elle savait, c’était qu’elle était jonchée sur le sol, un homme – qu’elle ne connaissait pas - auprès d’elle et qu’elle avait perdu le fil du temps. Quelque peu sonnée, Leah passa l’une de ses mains libre sur son front, écarquillant les yeux sur la foule qui la dévisageait depuis son réveil. Une envie irrésistible de leur crier d’aller voir ailleurs si elle y était, lui prit. Alors qu’elle exercerait une pression des plus fortes pour garder son calme et ne pas envoyer valser tous les clients du magasin, l’homme en habit lui demanda si elle se sentait bien. Évidemment elle n’avait pas porté attention à sa première question, étant si elle l’avait bel et bien entendu, seulement elle n’y répond pas, se disant que si elle répondait déjà à sa seconde question, c’était que son appareil auditif fonctionnait à merveille. Je crois… Dit-elle tout en jetant son regard perplexe sur ce jeune homme charmant qui lui tenait le poignet, probablement pour examiner la constance de son pouls. Oui, je vais mieux. Se reprit Autumn au dernier moment, coupant probablement la parole au caissier qui reprenait le combiner pour faire je-ne-sais-quoi. Elle ferma ensuite les yeux, puis les ouvrit presqu’aussitôt, ne quittant plus des yeux le brunet qui la regardait avec intérêt. Vous étiez au bon endroit au bon moment, le hasard fait bien les choses en tout cas, merci… Expliqua-t-elle tout en tentant de se relever, tannée d’être examinée comme une bête de foire par tous les gens qui s’étaient réunis autour d’elle et du jeune ambulancier – à en voir son uniforme -. Puis, alors qu’elle replaçait sa veste de cuir, elle put sentir son ventre gargouiller, en sommes crier famine, lui qui n’avait guère eu de quoi se rassasier depuis la mort d’Hunter…quelque peu chamboulée, Savannah tourna la tête, fixant cette fois le caissier qui lui avait demandé si elle prendrait comme à son habitude à l’entrée puis fit un signe de la tête avant d’ajouter : Oui…comme d’habitude Rick. Elle reposa ensuite les yeux sur son héros. Je peux…vous offrir quelque chose pour vous être montré aussi gratifiant?


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Dim 7 Oct 2012 - 11:15


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


La jeune femme semblait revenir gentiment à elle. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, je ne pu que remarquer à quel point ils étaient beaux mais bon, c'était pas la priorité en ce moment. Alors qu'elle essayait de se relever, je la tenait au creux du dos afin qu'elle ne se relève pas trop vite et qu'elle rechute. Elle prit appui sur le buffet puis je regarda autour de moi « Elle va mieux, vous pouvez retourner à vos tables. Je m'en occupe... » Les gens se dispersèrent enfin. Déjà qu'elle se sentais pas top, elle n'avait pas besoin de se sentir observée et opressée par plusieurs paires de yeux, la fixant. Je décida de reprendre une dernière fois son pouls vu qu'elle s'était assise. Il fallait éviter une rechute. Je me levai et me pencha par-dessus le buffet du café, attrapant deux morceaux de sucre, puis je m'agenouilla aux côtés de la jeune femme « Vous étiez au bon endroit au bon moment, le hasard fait bien les choses en tout cas, merci… » je lui souris « C'est mon métier d'être là ou il faut quand il le faut... Mais on aurait pu l'éviter si vous aviez mangé quelque chose ce matin! Ouvrez la bouche » La jeune femme s'exécuta bien que je voyais qu'elle était un peu choqué. Je lui mis un des deux morceaux de sucre sur la langue. La majeure partie des gens qui s'évanouissaient en pleine rue c'était à cause du manque de sucre ou de la chaleur. Je vérifia sur ses jambes étaient toujours un peu surélevée « Je peux…vous offrir quelque chose pour vous être montré aussi gratifiant? » Je lui souris, une de mes mains toujours derrière sa nuque et l'autre sur ses jambes. Même en dehors du travail, je restai très professionnel « Déjà vous pourriez m'appeler Samuel, ensuite arrêtez de gesticuler et respirer profondément » Je lui fit un petit clin d'oeil. J'aimais bien taquiner les gens, surtout lorsque j'étais en train de les soigner. Ca permettait de détendre la personne. Je regarda le serveur qui avait recommencé à servir des personnes « Je prendrai un thé Chaï sil-vous-plait! » Puis je me retourna vers la jeune femme, toujours souriant, pour la rassurer « Vous vous êtes fait mal en tombant? »

Codage fait par .Jenaa


❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Lun 8 Oct 2012 - 18:14

Autumn était désormais assise, au pied d’un buffet, un homme lui tenant la nuque…certes la situation aurait pu être romantique à souhait…si elle ne s’était pas bourrée de café et de pâtisseries fines en l’espace de deux mois… pour finalement tomber dans les pommes. Enfin, elle avait tout de même ses raisons d’agir de la sorte, bien que maintenant, alors que ce garçon la tenait aussi solidement, elle se dit que rien ne valait réellement le coup de perdre la vie. Non, elle n’était pas dépressive ou bien sur le point de mettre fin à ses jours, mais perdre connaissance lui signalait que quelque chose clochait et puis qu’elle risquait de se détériorer si elle n’arrangeait pas les choses, tout de suite. Autumn plongea son regard dans celui de son sauveur qui lui expliquait que c’était dans la nature de son métier, elle acquiesça un sourire timide. « C'est mon métier d'être là ou il faut quand il le faut... Mais on aurait pu l'éviter si vous aviez mangé quelque chose ce matin! Ouvrez la bouche » Évidemment c’était aussi dans ses fonction de se fier à ses instincts, malheureusement il n’avait pas tout à fait tort sur ce point, une fois qu’elle eut ce qu’il voulait, Leah referma la bouche pour finalement faire une mince grimace, elle n’était pas tellement sucre… Croyez-moi, manger ce matin n’aurait rien changer je pense bien… Dit-elle tout en avalant une dernière fois, ouvrant de nouveau la bouche. Disons que mauvaises nouvelles par-dessus mauvaises nouvelles m’ont entrainées dans une sorte de comas éveillée! Avoua Savannah tout en riant, plus elle y pensait et plus elle se trouvait idiote d’agir de la sorte. Elle referma les yeux un court instant, se remémorant la dernière bonne nouvelle qu’elle avait eu, les rouvrant alors qu’il la taquinait sur sa gestuelle, lui disant de rester tranquille et de respirer un bon coup. D’accord Samuel. Taquina la belle brune en retour, penchant sa tête vers l’homme qui lui, se releva pour commander un thé, surprise Autumn fronça les sourcils. Pas de café? Vous êtes dans un Starbucks, non? Évidemment elle plaisantait, seulement cette boutique était réputée pour les merveilleux cafés qu’ils avaient le cran de créer et de servir, pas autre choses…mais cela la fit bien rire, ça faisait changement.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Mar 9 Oct 2012 - 5:16


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


Pendant que la jeune femme me parlait, je vérifiais qu'elle ne s'était pas fait mal en tombant. Je checka ses poignets, ses chevilles et sa nuque, certainement le plus important. Elle aurait pu se faire très mal en tombant. Quand une personne tombe dans les pommes, elle relâche tout son poids, et il aurait suffit que sa tête frappe le buffet du café et elle aurait pu finir dans une chaise roulante... On ne mesurait pas assez les problèmes liés à une chute de pression et apparemment la jeune femme ne prenait pas plus attention à sa santé « Croyez-moi, manger ce matin n’aurait rien changer je pense bien… » Dans mon métier j'avais appris à laisser les gens croire qu'ils avaient raison, en plus je ne voulais vraiment pas me prendre la tête avec les patients... Ils étaient souvent mal au point alors les contredire pour leur faire comprendre qu'il ont tord de ne pas manger le matin ne ferait qu'envenimer la situation « Disons que mauvaises nouvelles par-dessus mauvaises nouvelles m’ont entrainées dans une sorte de comas éveillée! » Je lui fit un mince sourire « On en est tous là... » Je n'avais pas vraiment eu de mauvaises nouvelles mais la vie que je menais était loin d'être parfaite... Je voyais le fantôme de ma mère dans toutes les pièces de ma maison et j'ai gardé pas mal de sequelles de mes "vacances" en Afghanistan... Sous mon uniforme d'ambulancier, on ne s'en doutais pas forcément mais j'avais de grosses cicatrices que ne me quitteraient jamais... « ... Mais vous aurez une mauvaise nouvelle de plus si vous ne faites pas attention à votre santé » La jeune femme cessa enfin de remuer dans tous les sens, mais ce ne fut pas pour autant qu'elle se mit à contrôler sa respiration, elle continua de parler
« Pas de café? Vous êtes dans un Starbucks, non? » Je souris, c'est quand même dingue ce culte que tout le monde voue au café. Je trouve que ça a un goût horrible et que l'odeur est limite pire! En plus la majorité des gens en abusent et finissent avec des problèmes cardiaux... Eh oui, je suis dans le milieux de la santé alors j'analyse un peu trop tout ce que je fais en une journée et les répercutions que ça pourrait avoir sur mon corps « Je n'aime pas le café, je trouve vraiment que ça a un sale goût... » Tout le monde trouvait ça bizarre et le fait que la café était la base des boissons au Starbuck n'allait pas m'empêcher d'apprécier un frappucino au chocolat ou au caramel, ou encore un thé Chaï « Vous pensiez faire quoi après être passée au Starbucks? » Il fallait que je veille à ce que la jeune femme se repose un peu, son pouls étaient un peu haut d'après moi, elle avait une tension trop élevée et pour une fois que je m'entends bien avec une patiente je ne voulais pas la laisser partir dans la nature et qu'elle se laisse s'épuiser sans rien faire... D'ordinaire, les gens ne respectaient pas assez les ambulancier. Quand on soigne ou qu'on sauve quelqu'un des fois ils nous insultent comme des poissons pourris parce qu'ils se sentent touchés dans leur fierté. Aussi j'étais assez content de m'occuper de la jeune Autumn sans qu'elle faisse un caprice.



Codage fait par .Jenaa


❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Ven 12 Oct 2012 - 21:46

Autumn se contente d’opiner délicatement de la tête, effectuant un mince «hm» alors que son interlocuteur lui expliquait qu’on en était tous au même point qu’elle. Elle savait bien qu’elle n’était pas la seule humaine sur terre à recevoir de mauvaises nouvelles…surtout lorsqu’on comprend, après avoir lu des statistiques, que plus de quatre-vingt-dix pourcent des gens du monde entier ne sont pas heureux, ou bien qu’ils aspirent à une meilleure vie… C’était franchement pas banal! « ... Mais vous aurez une mauvaise nouvelle de plus si vous ne faites pas attention à votre santé » Alors là, il n’avait pas tort, la brunette arqua un sourcil, sachant très bien qu’il avait plus que raison sur ce point, simplement s’être retrouvée seule alors qu’elle avait besoin plus que n’importe qui d’être réconfortée ou bien même écoutée, n’avait guère aidé ce soucis de santé. J’en conçois, seulement si je venais à en mourir, personne ne serait là pour me dire ce fameux : «Je vous avais prévenue!» Elle ria un court instant, se doutant bien que cette petite plaisanterie était d’un goût plus que douteux, surtout à l’égard d’un homme travaillant dans le milieu de la santé. Quelque peu confuse, mais prête à recommencer là où elle avait échouée, Leah se releva doucement, s’appuyant fermement contre le comptoir. On s’y fait à la longue… je détestais ça pour mourir étant enfant, mais ma mère adorait m’en faire boire aux occasions, j’étais une grande fille! Elle essuya son jeans avant de continuer avec un petit rictus. Avec le temps ça passe comme de l’eau…heureusement que je sais me contenir tout de même! Puis, alors que le caissier leur tendait la commande qu’ils avaient tous les deux passés, Autumn se retourna, ouvrant son porte-monnaie. Probablement rien, vous voulez vous joindre à moi ? Dit-elle ouvertement, se disant qu’elle avait besoin de compagnie de toute façon, et puis ce jeune homme semblait des plus sympathiques… pourquoi ne pas en profiter et en faire profiter à ce dernier par la même occasion? Autumn pouvait être de bonne compagnie elle aussi! Voilà comment on pouvait meubler un après-midi tout entier, en tombant dans les pommes, cent pour cent efficace!


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Lun 15 Oct 2012 - 5:14


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


La jeune et jolie jeune femme était un peu piplette et moi ça me convenait parfaitement. N'était pas - ou plutôt, plus - un grand bavard, je préférais écouter les autres. Ca m'arrivait souvent d'ailleurs d'être avec une personne et qu'elle raconte pleins de trucs sur sa vie ou des événements et que moi je sois juste là en face à écouter et à sourire bêtement. J'estime que si j'ai quelque chose à dire, je le dirais mais c'est souvent plus constructif et important. J'ai tendance à bien choisir mes mots avant de parler. Surement encore une sequelle de l'armée.

« J’en conçois, seulement si je venais à en mourir, personne ne serait là pour me dire ce fameux : Je vous avais prévenue!' » Je lui souris. La jeune femme avait quand même des pensées assez noires mai bon. Je l'aida à se relever, puis on prit nos boissons. J'observais la jeune femme, elle reprenait des couleurs et semblait se sentir mieux. Mais avant de prendre comgé d'elle je m'assurerai que je pourrais la laisser vaquer à ses occupations sans risques « On s’y fait à la longue… je détestais ça pour mourir étant enfant, mais ma mère adorait m’en faire boire aux occasions, j’étais une grande fille! Avec le temps ça passe comme de l’eau…heureusement que je sais me contenir tout de même! » Tout ce débat autour du café. En Afghanistan, mes cohéquipiers ne vivaient que pour ça, ça les maintenaient éveillés. J'étais sûrement le seul soldat à boire de l'eau pour m'hydrater... Je demanda à la jeune femme si elle avait prévu de faire quelque chose après son Starbucks, je ne voulais pas qu'elle s'épuise « Probablement rien, vous voulez vous joindre à moi ? » Je bu une gorgée de mon thé Chaï en réfléchissant. C'était mon thé préféré! Ce mélange d'épices de l'Inde me faisaient presque voyagé à chaque fois que j'en buvais « J'ai travaillé de nuit à l'hôpital alors à part aller rejoindre mon lit je n'avais rien prévu non plus. Mais maintenant que vous m'avez offert un thé on pourrait aller marcher un peu si vous voulez bien. Je voudrai m'assurer que vous vous sentiez mieux. »



Codage fait par .Jenaa


❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Mar 16 Oct 2012 - 16:58


Le jeune homme semblait assez particulier pour tout dire, il ne buvait pas de café et semblait trouver les gens qui en buvaient déroutant, sans parler de ce regard qu’il avait…faut dire qu’être un ambulancier ne devait pas être facile tous les jours; des morts, des blessés graves et moins graves, ce ne devait franchement pas être une partie de plaisir…l’important étant qu’il sauvait un bon nombre de vie, comme la sienne aujourd’hui. La brunette émit un sourire, ravie que le jeune ambulancier se propose à faire autre chose en sa compagnie. « J'ai travaillé de nuit à l'hôpital alors à part aller rejoindre mon lit je n'avais rien prévu non plus. Mais maintenant que vous m'avez offert un thé on pourrait aller marcher un peu si vous voulez bien. Je voudrai m'assurer que vous vous sentiez mieux. » D’un sens, Autumn se sentait mal de devoir lui imposer de se joindre à elle, plutôt que d’aller dormir profondément dans son lit douillet après une longue nuit de travail, mais d’un autre côté, elle se disait qu’une occasion de prendre un thé – ou un café – avec l’homme qui vient de vous sauver d’entre les griffes de la mort – d’accord c’était un peu exagéré, mais tout de même… - n’était pas monnaie courante. Va pour une petite marche alors, promis lorsqu’on aura terminé nos gobelets, je te laisse tranquille, tu pourras enfin te reposer monsieur l’ambulancier! Elle rangea au même moment son portefeuille dans son sac à main, prête à longer les rues de Detroit avec ce charmant Samuel. Leah attrapa ensuite son verre bien chaud puis sourit à son interlocuteur. De toute manière je n’crois pas avoir besoin d’être secourus deux fois dans une journée… Il était vrai qu’elle n’était pas au meilleur de sa forme, simplement il ne fallait pas être devin pour comprendre que son café et son petit encas allait la tenir réveillée quelques petites heures et qu’ensuite elle rentrerait à la maison se préparer un petit quelque chose, Hunter était décédé depuis des semaines, il était temps de passer à autre chose.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Mer 17 Oct 2012 - 5:45


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


On m'avait souvent dit que je donnais l'image d'un garçon un peu mystérieux, qui aurait des secrets. Evidemment c'était plus au moins vrai, j'avais des secrets, comme tout le monde mais je me voyais mal dire à tout le monde 'Hey salut! Je reviens de cinq ans en Afghanistan, j'ai failli y mourir et maintenant je vois les fantômes de gens morts. Sinon ça te dit d'aller boire un verre?' Non sérieusement, je préférais garder tout ça pour moi... C'était déjà assez dur de l'expliquer à moi-même alors le dire aux autres ça ira... J'avais peur que cette image de mec mystérieux donne l'impression que j'étais prétencieux, car c'était pas du tout mon cas. Plus jeune j'avais eu bien des filles dans mon lit mais ça ne voulait pas dire pour autant que j'avais confiance en moi et que je me la pétais...

J'avais refusé de m'attacher aux femmes depuis mon retour de la guerre... Ne voulant pas devoir expliquer tout ce que je vivais et surtout qu'une autre personne doive le supporter avec moi, ça suffisait si je devais le gérer tout seul... Mais je devais avouer qu'Autumn ne me laissait pas indifférent. Elle avait vraiment de beaux yeux et elle était pétillante même si apparemment elle traversait des moments difficiles. La jeune femme accepta qu'on aille marcher un peu « Va pour une petite marche alors, promis lorsqu’on aura terminé nos gobelets, je te laisse tranquille, tu pourras enfin te reposer monsieur l’ambulancier! » Je souris, j'étais fatigué, certes, mais j'avais connu pire. En Afghanistan, je ne comptais même pas le nombre de nuits blanches que j'avais passées... Nous sortions donc du café et empruntèrent la ruelle qui menait au parc. Les arbres viraient gentiment de couleurs, laissant leur vert flamboyant pour un jaune orange romantique. Il faisait encore doux pour la saison et le soleil n'était pas agressif. C'était vraiment une parfaite ambiance pour une petite balade matinale. Comme toujours, la jeune femme prenait la parole, ce que j'appréciais vraiment beaucoup, n'étant pas un grand parleur « De toute manière je n’crois pas avoir besoin d’être secourus deux fois dans une journée… » Je bu une gorgée de mon thé dans son verre en carton et tourna la tête vers la jeune femme. J'essayais de ne pas me dérober sous son regard noisette « Ca ne me regarde pas mais pourquoi êtes vous fragiles ces temps? » Si elle refuserait de répondre je ne lui en voudrais pas. J'étais curieux et pas tout le monde appréciait ça.


Codage fait par .Jenaa


❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Lun 22 Oct 2012 - 15:53

Les deux jeunes adultes quittèrent donc le petit café, s’éloignant des vautours qui ne voulaient que comprendre ce qui venait de se dérouler sous leurs yeux d’oiseaux de proies, leurs gobelets respectifs à la main. Le temps était parfait, juste comme Autumn l’adorait. Il était vrai que la saison lui donnait un petit coup au cœur plus que n’importe quelle autre, étant donné qu’il s’agissait en prime de son prénom. Une petite brise rien que pour procurer un frisson à l’occasion ainsi parfait lorsqu’on a un café – ou un thé – à la main. Les feuilles tombaient délicatement au sol, habillant les rues de couleurs chaudes et douillettes, rien de plus romantique en vue apparemment…Autumn aurait sauté sur l’occasion en temps normal, mais ce jeune homme semblait être différent des autres avec qui elle avait eu une relation, y’avait qu’à regarder Hunter pour comprendre. Puis, alors qu’ils marchaient tous les deux dans une petite ruelle – rien ne lui faisait peur à ce qu’elle pouvait remarquer – la fameuse question fut posée. Pourquoi était-elle dans cet état? La brunette colla son verre de carton à ses lèvres, gagnant du temps, mais ne cherchant pas à s’inventer des tas de scénarios farfelus, elle pouvait dire la vérité, elle n’avait rien à cacher, simplement c’était encore douloureux à expliquer… J’ai perdu un ami dernièrement… Dit-elle tout en avalant sa gorgée de café double crème. Il était à bord du vol 141 pour les Bahamas, celui qui à crasher en fait. Elle ravala sa salive, ne voulant pas dire que cet ami en question, avait été rejeté quelques jours auparavant et que la haine envers lui n’avait été que grandissante pour la jeune Leah, c’était encore trop tôt pour en parler de toute manière. Elle racla sa gorge puis but une seconde gorgée de café bien chaud pour ensuite se tourner vers son interlocuteur, un sourire fragile sur les lèvres.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Lun 22 Oct 2012 - 16:32


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


Je regrettais un peu d'avoir posé cette question à Autumn, après tout ça ne regardait pas et je ne voulais pas que ça lui rappelle de mauvais souvenirs... J'étais pas vraiment de nature curieuse mais je me posais pas mal de questions à propos de la jeune femme. D'habitude c'était pas mon genre, je faisais tout pour éviter de rester en contact avec des gens, ne voulant pas m'attacher et après souffrir. Ca suffisait si je trainais des démons seul, pas besoin de les partager avec quelqu'un d'autre surtout si c'est une jolie jeune femme comme celle qui marchait à mes côtés en ce moment... Je vis bien que l'expression de la jeune femme avait changé et je regrettais vraiment ma question mal placée « J’ai perdu un ami dernièrement… Il était à bord du vol 141 pour les Bahamas, celui qui à crasher en fait. » Je baissa les yeux, tenant dans une main mon thé chaud et l'autre étant fourrée au fond de ma poche d'uniforme « Je suis vraiment désolé, pour votre ami... Et ma question était déplacée... » Moi même j'avais perdu des amis en guerre, des mecs comme moi qui avaient été appelés pour combattre et qui n'étaient pas rentrés dans leurs familles...


Codage fait par .Jenaa


❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Ven 26 Oct 2012 - 17:41

Un malaise avait littéralement pris la jeune Autumn qui marchait, la tête ailleurs…simplement elle se doutait bien que cela créerait un froid dans la conversation avec cette nouvelle connaissance, maladroite, elle le regarda de haut en bas avant d’ouvrir à nouveau la bouche. ah non, t’en fais pas… Lui rétorqua la brunette tout en balançant sa main libre comme pour lui dire de laisser tomber. Je vais bien finir par m’en remettre, il me fait seulement un peu de temps, mais ça va aller t’en fais pas pour moi! Et elle le pensait. Jamais elle n’avait été si triste de perdre quelqu’un, c’était bien plus le fait de l’avoir autant détesté avant qu’il ne meurt qui la chamboulait comme ça pour tout dire, mais ça, elle ne pouvait en parler avec personne…c’était son petit secret malfamé du moment. Voulant à tout prix réduit leur belle rencontre au silence, Autumn porta son gobelet bouillant à ses lèvres, avala une petite gorgé puis s’engagea de nouveau sur le terrain. T’es de la place en fait? Questionna instinctivement la brunette envers son interlocuteur. Elle n’était pas de Detroit et habituellement les gens de l’endroit lui faisait la remarque sur son accent, étrangement il n’avait rien dit sur le sujet pour le moment, mieux valait avouer tout de suite qu’elle n’était pas américaine.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Sam 27 Oct 2012 - 3:46


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


« ah non, t’en fais pas… Je vais bien finir par m’en remettre, il me fait seulement un peu de temps, mais ça va aller t’en fais pas pour moi! » On avait tous nos démons qu'on essayait de combattre tous les jours... Même les personnes qu'on se doute pas ont sûrement des secrets. Ce n'est pas parce qu'on sourit, qu'on est forcément heureux ou qu'on a rien à se reprocher... J'étais un peu mal à l'aise d'avoir posé cette question à Autumn, c'était déplacé et très indiscret de ma part. Seulement, je m'interrogeais beaucoup sur la jeune femme.. Elle avait fait un malaise en plein Starbucks et j'avais cru comprendre qu'elle vivait avec quelque chose qui la rongeait... Même si le fait qu'elle ait perdu un ami dernièrement était vraiment très triste, j'avais vu juste. J'étais bon pour cerner les gens. Par contre, il était très difficile de me cerner moi. Personne ne savait ou j'avais été pendant cinq ans, disparaissant de la circulation. Ma mère le savait bien sur mais c'est tout et depuis mon retour je n'avais encore croisé personne de ma jeunesse. On m'a oublié, alors que j'étais en train de combattre le pays, de combattre pour défendre ces habitants, et personne le savait et personne ne le saura.

« T’es de la place en fait? » La réponse à cette question était évidente pourtant, oui. Je suis né ici, j'ai grandi ici mais depuis mon retour d'Afghanistan, j'ai l'impression d'être un étranger. Plus personne ne me reconnait, je ne vois plus les amis que j'avais avant et durant ces cinq années d'absence, j'ai l'impression que tant de choses ont changé... Même la ville a changé, les habitants ont changé... « Oui, je suis un gamin du coin... » Autumn allait sûrement se demander pourquoi elle ne m'avait pas vu avant... Detroit a beau être une ville, on voit toujours les mêmes têtes dans les mêmes lieux, donc petit à petit on connait la ville, on connait les habitudes des autres « Je me suis juste absenté pendant cinq ans, mais je suis bien d'ici. »
Codage fait par .Jenaa


❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Mar 30 Oct 2012 - 18:07

Les deux jeunes âmes marchaient donc côtes à côtes, parlant de tout et de rien, de la pluie et du beau temps pour apprendre un peu plus à se connaitre, sans prise de tête. La belle brune écoutait attentivement le jeune homme qui racontait vivre dans le coin depuis toujours, mais qui avait dû s’absenter pour une période d’apparemment cinq ans. C’était franchement long cinq ans…elle se demandait ce qu’il avait bien pu faire durant ce demi-siècle, probablement un déménagement pour l’étude ou pour un métier, un peu comme elle l’avait fait six mois auparavant. Reniflant doucement, sans réellement faire de bruit, à cause du vent qui venait chatouiller son nez, la brune reprit avec curiosité…ce devait être son métier qui la rendait comme ça, pourtant elle n’avait pas l’habitude d’enquêter – si l’on pouvait dire ça comme ça – sur les gens, encore moins lorsqu’elle ne les connaissait pas. T’es allé où pendant ces cinq ans? Simplement elle eut comme l’impression que sa question allait être de trop et décida, pour briser la glace, d’en dire davantage sur son sujet à elle, Sam n’avait pas à être gêné de ses actions, loin de là. Moi j’suis du Québec et cela fait déjà six mois que je parcours les rues de Detroit! Mon coin me manque, mais j’aime bien ma vie ici. Dit-elle d’un sourire franc.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Mer 31 Oct 2012 - 5:42


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


Je passais un très agréable moment avec Autumn malgré que j'ai travaillé toute la nuit et que mes cernes allaient bientôt atteindre mes joues. Le temps était encore idéal pour cette petite balade; il y avait encore deux trois oiseaux qui sifflaient et la teinte que prenaient les arbres était vraiment sublime... J'étais plutôt un partisant de l'été mais l'automne par sa beauté des paysages était dans mes favoris. La jeune femme était vraiment agréable, pas prise de tête et on parlait de tout et de rien sans que cela puisse paraître bizarre. J'étais obligé d'avouer qu'elle me plaisait mais bon. J'avais fini mon thé chaud alors à la prochaine poubelle, je jeta le gobelet en carton avant d'enfoncer mes mains dans les poches de mon uniforme. Même si j'appréciais beaucoup cette matinée, j'avais hâte de retrouver mon lit, même qu'il soit vide « T’es allé où pendant ces cinq ans? » Sa question me pris au dépourvu, et volontairement je n'y répondis pas. Heureusement, la jeune femme enchaina directement en reprenant la parole « Moi j’suis du Québec et cela fait déjà six mois que je parcours les rues de Detroit! Mon coin me manque, mais j’aime bien ma vie ici. » Je leva mes sourcils, mon regard azur tourné vers elle « Je rêve d'aller au Québec! J'ai entendu tant de bonnes choses! » C'était vrai, que ça soit le Canada même ou le Québec, j'avais pour ambition de m'y rendre un jour en vacances. Découvrir les grands espaces et goûter aux choses locales. Je m'en voulais un peu de ne pas avoir répondu à la jeune femme par rapport à sa première question, en plus un blanc arriva dans notre conversation. Je fixais mes pieds qui écrasaient les feuilles déjà tombées des arbres « Hum, pour revenir à ta première question... Je suis parti cinq ans en Afghanistan pour servir le pays... » C'était dur pour moi d'en parler, j'avais immédiatement ressenti cette boule dans la gorge et je m'étonnais moi-même d'avoir parlé de ça à la jeune femme. Comme si mon subconscient faisait confiance à la jeune femme, comme si je savais que je pouvais lui en parler sans qu'elle me juge ou qu'elle me fuie.
Codage fait par .Jenaa


❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Lun 5 Nov 2012 - 16:40

Ce qu’Autumn pouvait adorer cette saison…les arbres vêtus de couleurs chaudes, les amoureux se tenant par la main, habillés de grands foulards et de manteaux bien douillets, sans compter l’odeur des fours de toutes les maisons de la rue qui s’adonnait à préparer divers plats pour l’hiver qui arrivait bientôt à leurs portes… c’était comme ça au Québec aussi, elle se souvenait de l’ambiance qu’il pouvait y avoir à Montréal, surtout à l’approche des fêtes et c’était ce qui lui manquait le plus hormis sa famille, mais à ce moment précis, en compagnie de cet ambulancier quelque peu mystérieux par son silence, elle se sentait comme chez elle, bien.

Autumn remarqua bien la pause que prit le jeune homme lorsqu’elle lui demanda où il tramait pendant ces cinq longues années, simplement elle n’en fit pas étalage, préférant le laisser venir à elle plutôt que de le pousser. Elle se contenta même de lui sourire alors qu’il lui avouait vouloir un jour visiter le Québec, chose qu’elle croyait sur parole. Je serai ravie de te faire découvrir Montréal un de ces jours ! Dit-elle ensuite, juste avant qu’un silence ne s’installe. Autumn marchait droit devant elle, tenant toujours son café bien chaud entre ses doigts fins. « Hum, pour revenir à ta première question... Je suis parti cinq ans en Afghanistan pour servir le pays... » Elle leva finalement ses yeux en sa direction, opinant la tête alors qu’il disait revenir sur sa première question. Le suite de la phrase vint par contre la toucher directement, servir le pays ça ne devait pas être simple tous les jours…elle avait connu plusieurs personnes touchées par cette ‘’crise’’, celle d’avoir été à la guerre et d’en être revenu complètement traumatisées, elle se contenta donc de le regarder directement, elle n’avait pas de préjugés ou bien de commentaire évocateurs à lui faire, c’était sa vie. Ça n’a pas dû être facile tous les jours là-bas… Dit-elle pour contribuer à la souffrance. Un autre point qu’elle adorait du Québec, il n’y avait pas de guerre, du moins pas encore.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
M. Samuel McCourt

AGE : 31
NOMBRE DE CONTACTS : 58
ANNIVERSAIRE : 18/10/1986
EN VILLE DEPUIS LE : 02/10/2012
AVATAR : » Zac Sexy Efron




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Mar 6 Nov 2012 - 4:20


Autumn & Samuel
« Perdre tous ses moyens...»


Depuis mon retour à Détroit, je n'avais plus croisé personne que je connaissais avant, j'avais évité de reprendre contact avec des gens avec qui je trainais avant mon envoi en Afghanistan... Je ne voulais pas devoir leur raconter où j'avais été durant ces cinq dernières années et de ne pas avoir à leur raconter ce que j'y avais vu... En y repensant, j'aurais aimé que les dirigeants de nos pays se rendent sur les lieux de guerre ou on nous envoyait, j'aurais aimé qu'ils se rendent compte dans quel enfer ils nous envoient. Derrières leur bureau ils ne se rendaient pas compte de ce leurs soldats vivaient pendant ce temps en Afghanistan. Ils nous font croire que c'est pour la bonne cause, que c'est pour défendre le pays mais toutes ces excuses ne sont que dérisoires car il n'y a pas de vraie raisons valable... En parler à Autumn m'avait dans le fond alléger d'un poids mais je ne voulais pas entendre qu'elle était désolée... Elle ne serait jamais assez désolée pour ce que j'ai vécu là-bas et les conséquences que ça a eu sur moi. Depuis mon retour je ne suis que l'ombre de moi-même, je ne dors plus et les seuls moments ou j'arrive à trouver le sommeil, je me réveille en sursaut à cause de cauchemars. Depuis mon retour, j'ai gardé l'habitude de dormir avec mon arme à feu sous l'oreiller alors qu'ici je ne risque rien mais je garde trop de mauvais souvenirs...

« Je serai ravie de te faire découvrir Montréal un de ces jours ! » J'aurais aimé lui sourire sincèrement mais ma tête était encore trop en Afghanistan. Pourtant, ça me ferait vraiment plaisir d'aller visiter Montréal et surtout d'aller voir un match de hockey, un de mes plus grand rêve « Ça n’a pas dû être facile tous les jours là-bas… » dit-elle en parlant du fait que j'avais été servir le pays. Je devrais peut-être répondre quelque chose mais j'avais cette boule dans la gorge... « On n'en revient pas indemne... » dis-je sur un font las et déprimé. Je m'en voulais d'avoir plombé l'ambiance en parlant de ça, nous nous retrouvions à marcher dans le silence...
Codage fait par .Jenaa


❝She might, she might❞
She's too blue-eyed possibly, then again she couldn't be. One two she knows kung fu, three four kicked in my door, five six I can't believe it. What a mess I'm in. She might she might, she might shake up everything I am. 'She might, she might' Milow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Mar 13 Nov 2012 - 17:00

Un silence lourd pesait sur les deux jeunes adultes qui marchaient le long du soleil couchant… Autumn n’en voulait évidemment pas à ce Samuel d’avoir raconté sa vie…elle l’avait elle-même fait et il l’avait écouté, c’était maintenant à son tour de faire idem. Certes son histoire était plus invraisemblable que la sienne, mais Savannah savait respecter les autres et l’écouter, même si cela devait impliquer un long silence. Elle finit par boire la gorgé restante dans son gobelet pour ensuite jouer avec le bout de ses doigts. Il ne faisait pas des plus chaud, simplement elle n’avait pas envie de rentrer, enfin pas tout de suite et puis laisser cet ambulancier en plan, alors qu’il venait de lui raconter qu’il revenait de l’Afghanistan ne ferait pas tellement crédible, immédiatement il croirait qu’elle en avait eu peur ou bien qu’elle n’avait plus envie de le voir, ce qui était totalement faux. « On n'en revient pas indemne... » La brunette tourna sa tête vers son interlocuteur bien silencieux. J’ose même pas imaginer… Dit-elle avec sincérité. Ce devait être franchement affreux – affreux étant un faible mot -. Puis elle se mordit doucement la lèvre inférieure, ne voulant pas couper la conversation déjà quasi existante. En tout cas, j’ai beau de pas te connaitre, mais je pense que tu t’en sort plutôt bien ! J’ai vu des hommes se laisser aller à un point tel… Ajouta ensuite la jeune photographe, repensant à l’ami de son père qui s’était collé deux balles dans la tête, n’étant pas apte à oublier tout seul les horribles choses qu’il avait vu à la guerre. Ses paroles pouvaient sembler maladroites, mais elle le pensait réellement et elle était persuadée qu’un simple mot d’encouragement pouvait faire toute la différence.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Helen S. Connelly

AGE : 30
NOMBRE DE CONTACTS : 573
ANNIVERSAIRE : 13/01/1988
EN VILLE DEPUIS LE : 13/12/2012
AVATAR : Stana Katic




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Lun 31 Déc 2012 - 12:22

« Bonjour,
Nous avons constaté que le sujet suivant n'a pas reçu de réponse depuis un moment, nous vous laissons jusqu'au 14 janvier sinon, le sujet sera verrouillé.
Merci de votre compréhension. »



Crédité du magnifique avatar : Made by M.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

WELCOME TO DETROIT
Autumn L. Savannah

AGE : 26
NOMBRE DE CONTACTS : 4217
ANNIVERSAIRE : 04/03/1991
EN VILLE DEPUIS LE : 10/04/2012
AVATAR : Mila Kunis




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN Ven 4 Jan 2013 - 19:21

Terminé & verrouillé.


WATCH OUT FOR THAT BITCH CALLED KARMA
can you see the boy who put the hole in my heart, i'm driving through the town by myself in the car. coping in the night like a wolf in the dark.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



WELCOME TO DETROIT
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN

Revenir en haut Aller en bas
 

perdre tous ses moyens - SAMUEL & AUTUMN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je te ferai parler. Par tous les moyens.
» REG&LYL ► "Quand une grande soeur veut quelque chose de son petit frère elle l'obtient par tous les moyens !"
» Tous les moyens sont bons pour être libres # BLAKE [Terminé]
» (avery) tout les moyens sont bons quand ils sont efficaces.
» Joyeux noel à tous!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M NOT PERFECT :: ϟ Starbucks Coffee-